Mes racines / my roots

Henri Césaire Saint-Pierre


Adéline Albina Lesieur


Napoléon Mallette


Louis Émery Beaulieu


Guillaume Saint-Pierre


Joseph Bélanger


Geneviève Saint-Pierre


Jeanne Beaulieu Casgrain


Jean Casgrain


Simone Aubry Beaulieu


Marcel Malépart


Jaque Masson


Édouard Trudeau


Rolland Labrosse


Jacques Cousineau



Recherche
de
"Mes racines"

sur
JacquesBeaulieu.Ca


Retour
à la page
initiale

de
JacquesBeaulieu.Ca
La famille de Eximer Beaulieu
Merci à Louiselle Saint-Laurent pour sa contribution cruciale à cette page



La famille de Joseph Eximer Philippe Beaulieu, frère de Louis Émery Beaulieu

Joseph Eximer Philippe Beaulieu naquit le 17 février 1883 à Taunton, Mass., aux États-Unis. (Mention officielle de cette naissance est numérisée plus bas.) Il était le fils de Narcisse Beaulieu et Vitaline Lécuyer. Pour plus sur leur famille, pressez ICI.

Il maria le 24 août 1914 à Notre-Dame-du-Rosaire, Montréal, Christine Judith Laberge, née le 21 mars 1889, fille d'Henri Laberge et de Liliose Facette. (Cet acte est numérisé et transcrit plus bas.)

Christine Judith mourut à Montréal le 3 mai 1952 et fut inhumée dans la section GA 6426 du Cimetière Notre-Dame-des-Neiges le 6 mai 1952. Joseph Eximer Philippe mourut à Montréal le 16 avril 1966, et fut inhumé auprès de son épouse le 20 avril 1966.

L'annuaire Lovell pour la Ville de Montréal le mentionne pour la première fois en 1913 sous le nom de "Beaulieu, J E": il habite le 2121 Saint-André et est comptable. En 1919, il apparait sous le nom "Beaulieu, Joseph E" au 1998 au 1998 Boyer, puis en 1921 sous le nom "Beaulieu, Jos E" au 2100 Boyer. En 1923, il apparait sous le nom "Beaulieu, J E" au 2106a Boyer, puis en 1924, sous le nom "Beaulieu, Jos E" au 924 Bélanger Est. Il apparait à cette même adresse sous le nom de "Beaulieu, J Eximer". En 1933, il est comptable pour le National Breweries. En 1949, il est greffier de la Cour Supérieure au Palais de Justice. Il habite au 924 Bélanger Est au décès de sa femme. Il travaille comme greffier jusqu'en 1960. En 1960, il déménage avec son fils Paul Émile au 6826 Christophe Colomb. Il n'apparait plus dans le Lovell après 1963.

Eximer et Christine eurent trois enfants:

  1. Paul Émile Beaulieu , né le 4 octobre 1915 dans la paroisse Saint-Arsène de Montréal, baptisé le surlendemain. (Cet acte est numérisé et transcrit plus bas.) Il apparait pour la première fois dans l'annuaire Lovell en 1943: il est dit habité chez ses parents mais il est alors dans l'Armée, plus particulièrement la Royal Canadian Army Medical Corp. Il est médecin et chirurgien habitant chez ses parents jusqu'en 1947 où il disparait de l'annuaire Lovell. Il y reparait en 1960: il habite alors au 6826 Châteaubriand. En 1964, il déménage au 7052 avenue Châteaubriand et meurt la même année. Paul Émile maria à Saint-Arsène de Montréal le 2 février 1943 Sarah Bernard, fille de Georges Bernard et de Marie Lafontaine. Il mourut à Montréal le 18 avril 1964 et fut inhumé dans le lot familial le 21 avril 1964; son épouse Sarah l'y suivit le 22 mai 1999.

  2. Roger Bernard Émery Beaulieu , né à Saint-Arsène de Montréal le 24 mars 1917 et baptisé le lendemain. (Cet acte est numérisé et transcrit plus bas.) Il apparait pour la première fois dans l'annuaire Lovell en 1943: il habite chez ses parents et est alors avec la firme Stairs Dixon Claxton Senecal and Lynch-Stanton. En 1945, il occupe l'appartement 4 du 1455 Boulevard Morgan. L'année suivante, il est dit avocat avec Trudeau & Beaulieu. En 1949, il se joint à la firme légale Walker Martineau Chauvin Walker & Allison. L'année suivante, il déménage au 5037 de l'avenue Grosvenor; sa firme devient Walker Martineau Walker & Allison. Il déménage en 1955 dans l'appartement 301 du 5120 avenue Macdonald puis en 1958 au 702 avenue Hartland à Outremont. Au début des années 1960, il devint secrétaire-trésorier de plusieurs compagnies à la suite. Roger Bernard Émery maria à Notre-Dame de Montréal Jeanne Jeannette Dumont, fille de Cyprien Dumont et de Marguerite Laporte; divorcé, il se remaria avec Marthe Lafortune. Il mourut le 5 juillet 1997 et fut inhumé dans le lot familial le 11 juillet 1997; sa seconde épouse l'y rejoignit le 14 mai 2001.

  3. Marielle Jacqueline Antonia Beaulieu, née le 20 janvier 1920 et baptisée à Saint-Arsène le 25. (Cet acte est numérisé et transcrit plus bas.) Elle apparait pour la première fois dans l'annuaire Lovell en 1944: elle vit chez ses parents et est sténographe. Elle est secrétaire en 1947. Elle devient secrétaire au Palais de Justice en 1956 et disparait de l'annuaire Lovell en 1959 - probablement pour se marier, puisqu'elle habitait chez ses parents jusqu'à cette date.


Documents numérisés et transcrits

  1. L'entrée concernant la naissance de Joseph Eximer Philippe Beaulieu à Taunton, Mass. (19 février 1883)



    Partie gauche d'une partie de la feuille. L'entrée qui nous intéresse est sur la dernière ligne.



    Partie centre de la même partie de la feuille. L'entrée qui nous intéresse est sur la dernière ligne.



    Partie droite de la même partie de la feuille. L'entrée qui nous intéresse est sur la dernière ligne.


  2. L'entrée concernant le mariage de Philippe Eximère Beaulieu et de Judith Christine Laberge en l'église Notre Dame du Rosaire à Montréal (24 août 1914)



    Le tvingt quatre Aout mil neuf cent quatorze après la publication d'un ban de mariage faite au prône de notre messe paroissiale et en la paroisse de St Arsène de Montréal comme il appert par le certificat du curé du lieu, dispense des deux autres bans ayant été accordée par Mgr Emile Roy, vicaire général de ce diocèse entre Philippe Eximère Beaulieu comptable de St Arsène fils majeur de Narcisse Beaulieu bourgeois de St Arsène et de feue Vitaline Lécuyer d'une part, et de Judith Christine Laberge de cette paroisse fille majeure de Henri Laberge de St Jean Chrysostome et de feue Liliose Fracette d'autre part; ne s'étant déclaré aucun empêchement au dit Mariage, Nous prêtre sooussigné, vicaire de cette paroisse avons reçu leur mutuel consentement de mariage, et leur avons donné la bénédiction nuptiale en présence de Louis Eméry Beaulieu témoin de l'époux soussignés et de Henri père et témoin de l'épouse soussignés. Lecture faite. BR>

  3. L'entrée concernant le baptême de Joseph Paul Émile Beaulieu en l'église Saint Arsène à Montréal (6 octobre 1915)



    Le six octobre Mil neuf cent quinze Nous prêtre soussigné, avons baptisé Joseph Paul Emile né l'avant veille, fils légitime de Jos. Eximer Beaulieu, comptable, qui a signé et de Christine Laberge de cette paroisse. Le parrain a été Rodrigue Laberge, comptable de cette paroisse qui a signé et la marraine Célina Beaulieu de Notre Dame de Grace qui a signé. Lecture faite.


  4. L'entrée concernant le baptême de Joseph Emery Roger Bernard Beaulieu en l'église Saint Arsène à Montréal (25 mars 1917)



    Le vingt cinq Mars Mil neuf cent dix sept Nous, Prêtre soussigné, avons baptisé Joseph Emery Roger Bernard né la veille, fils légitime de J. Eximer Beaulieu qui a signé et de Christine Laberge de cette paroisse. Le parrain a été Ls Emery Beaulieu de St Viateur d'Outremont qui a signé et la marraine M. Attala Mallette, épouse du parrain qui a signé. Lecture faite.


  5. L'entrée concernant le baptême de Marielle Jacqueline Antonia Beaulieu en l'église Saint Arsène à Montréal (25 janvier 1920)



    Le vingt cinq janvier Mil neuf cent vingt Nous, Prêtre soussigné, avons baptisé Marielle Jacqueline Antonia née le vingt du courant fille légitime de Joseph Philippe Eximer Beaulieu, comptable qui a signé et de Marie Judith Christine Laberge de cette paroisse. Le parrain a été Antoine Théoret, machiniste de St Edouard qui a signé et la marraine Maria Laberge, de St Arsène qui a signé. Lecture faite.





Jacques Beaulieu
jacqbeau@canardscanins.ca
Révisé le 3 avril 2018
Ce site a été visité 11639872 fois
depuis le 9 mai 2004