Mes racines / my roots

Henri Césaire Saint-Pierre


Adéline Albina Lesieur


Napoléon Mallette


Louis Émery Beaulieu


Guillaume Saint-Pierre


Joseph Bélanger


Geneviève Saint-Pierre


Jeanne Beaulieu Casgrain


Jean Casgrain


Simone Aubry Beaulieu


Marcel Malépart


Jaque Masson


Édouard Trudeau


Rolland Labrosse


Jacques Cousineau



Recherche
de
"Mes racines"

sur
JacquesBeaulieu.Ca


Retour
à la page
initiale

de
JacquesBeaulieu.Ca
La cage de la Corriveau

Le bon vieux temps

D'après des articles parus dans le journal La Patrie en mars 1885.


    LE BON VIEUX TEMPS

    La cage de la Corriveau - Une séance de l'Institut - Le baptême d'un réservoir.

  1. Exhibition de la cage de la Corriveau en août 1851

    M. Fréchette dans la Patrie du 24 février dernier, a donné une description de la cage de la Corriveau et l'histoire du crime qui avait été la cause de son exécution. Cette cage a été mise en exhibition à Montréal par un nommé Angers, de Québec, dans l'hôtel de Leclère, rue St-Paul, en face du marché Bonsecours, pendant le mois d'août 1851. Quelque temps après, cette curiosité fut vendue au musée de Boston.

  2. Les membres de l'Institut Canadien présents à la réunion du 12 juin 1851

    Pendant l'année 1851, la discorde commença à fomenter parmi les membres de l'Institut Canadien.

    Une fraction avait résolu d'exclure de la chambre des nouvelles, le journal l'Avenir, mais elle ne réussit pas à faire adopter une résolution à cet effet. Lorsque les divisions politiques se prononcèrent parmi les membres de cette institution, M. Magloire Desnoyers, à la séance du 12 juin 1851, présenta une série de résolutions à l'effet d'interdire les discussions politiques dans l'Institut.

    La majorité se prononça contre ces résolutions en votant en faveur d'un amendement conçu en ces termes; Qu'il serait résolu que aujourd'hui comme par le passé l'Institut Canadien de Montréal ne soutient comme corps aucun parti politique. Comme presque tous les membres actifs étaient présents à cette séance je crois qu'il sera intéressant pour mes lecteurs, de lire la liste des noms qui figurent dans la division des voix.

    La décision s'est faite comme suite:

    Pour. - M. J. Anger, J Barsalou, G B Berubé, P T Bethy, Dr Biband, E Biband, P Blanchet, C Bourdon, Jules Boutillet, F X Brazeau, Cassidy, A Chenier, Dr Coderre, A Comte, T G Coursolles, P Daniel, H de Caussin, C J N de Montigny, F X de Montigny, A Desjardins, A A Dorion, V P W Dorion, Jos Doutre, L Doutre, E Dugas, F D Durand, E M Durand, J E Ferté, A Fissiault, N Fournier, P Gendron, C Gravel, J Grenier, P Guibord, A Guimont, P Hudon, J A E Labadie, L Labelle, F Lacroix, C Lacroix, R Laflamme, J E Lafontaine, L Laliberté, C Lamontagne, Ls Lamontagne, L Lapointe, P Larose, D Latte, C Lauzon, L Lazure, C G Lazure, I Leclaire, C Leduc, Jos Loranger, L Morin, A Mousseau, E L Pacaud, D E Papineaud, C P Papineau, P G Papineau, L Plamondon, P Pominville, C Pominville, C Quevillon, W H Rowen, A Roy, J R Sincennes, C C Spénard, A St-Amour, A Tillier. - 72

    Contre l'amendement: - L G Béliveau, J Belisle, L P Boivin, M Campbell, O Chenevert, P Contant, Cusson, A Dawson, C DeGrandpré, P G Demaray, Maploire Desnoyers, C M Desnoyers, L B Durocher, O Favreau, Forbes, J Gariépy, L L Leblanc, L Lemay, Ls Loranger, P Lussier, L W Marchand, Chas Marchand, C Mélançon, E Mercier, L S Morin, L Picher, T Poirier, E. Poitevin, F Pominville, E Ranson, L Rivet, J Tailhades, Dr Trudel, L Turgeon, J Vallée. - 36.

  3. Le "baptême" du réservoir de la Côte Barron le 26 juin 1851

    Le 26 juin 1851 il y eut une fête civique à Montréal à l'occasion du "baptême" du réservoir de la Côte Barron.

    Le maire, l'honorable Charles Wilson, les échevins et les conseillers, les pompiers, les chefs de département de la corporation et des centaines d'invités assistèrent à un pique-nique organisé sur une grande échelle. On dansa sous les frais ombrages du bosquet qui entourait le réservoir au son des instruments de la fanfare de Comte.

    Les parrains et marraines nommés pour l'occasion étaient M. le Maire avec Mme McFarlane, l'échevin McFarlane avec Mme la Mairesse, l'échevin Homier avec Mme Beaudry, le conseiller Brondson avec Mme Montreuil, et M. J. D. Lacroix avec Mme Whitney.

    On donna au réserveur le nom de Jean-Baptiste.

    Les discours de circonstance furent donnés par M. le Maire et MM. A. M. Delisle, McFarlane et Homier.

    La Patrie, mercredi 18 mars 1885, page 4.





Jacques Beaulieu
jacqbeau@canardscanins.ca
Révisé le 3 avril 2018
Ce site a été visité 11271068 fois
depuis le 9 mai 2004