Mes racines / my roots

Henri Césaire Saint-Pierre


Adéline Albina Lesieur


Napoléon Mallette


Louis Émery Beaulieu


Guillaume Saint-Pierre


Joseph Bélanger


Geneviève Saint-Pierre


Jeanne Beaulieu Casgrain


Jean Casgrain


Simone Aubry Beaulieu


Marcel Malépart


Jaque Masson


Édouard Trudeau


Rolland Labrosse


Jacques Cousineau



Recherche
de
"Mes racines"

sur
JacquesBeaulieu.Ca


Retour
à la page
initiale

de
JacquesBeaulieu.Ca
Les Michel Taillon Olivier, Cochon, Miville,

Les ancêtres de Marie Josephe Michel Taillon Olivier

  1. Olivier Michel Taillon Olivier, pionnier et arrière-grand-père de Marie Josephe Michel Taillon Olivier
  2. Olivier Michel Taillon Olivier, pionnier, fils de pionnière et beau-fils de pionnier, était originaire de La Rochelle. Il était le fils de Gilles Michel, décédé en France à La Rochelle, et de la future pionnière Barbe Émard, qui s'étaient mariés en France avant le 2 décembre 1645 puisqu'Olivier a été baptisé en France ce jour-là.

    Barbe Émard, sa mère, était née le 3 août 1625 à St-André, Niort, évêché de Poitiers, Poitou. Elle était la fille de Jean Émard et de Marie Bineau, demeurés en France. Barbe Émard se remaria en France le 21 mai 1648 avec Olivier Tardif et ils devinrent pionniers, aménant Olivier avec eux. Gilles Michel était donc mort en France sous les entrefaites.

    Olivier, alors résident de Château-Richer, maria le 24 novembre 1671, à Château-Richer, Marie Madeleine Cochon, de Château-Richer, fille de Jean Cochon et de Marie Madeleine Miville. Étaient présents au mariage: Robert Giguier, Zacharie Cloutier, Pierre Canu. Le père missionnaire Fillon officiait. Pour plus sur la famille de Marie Madeleine Cochon, pressez ICI.

    Ils eurent neuf enfants qui se marièrent:

    1. Marie Madeleine Michel Taillon Olivier, née le 25 juin 1674 à Château-Richer, mariée à Québec le 12 janvier 1693 avec Guillaume Dupont Leblond et inhumée à Québec le 25 décembre 1702;
    2. Jean Michel Michel Taillon Olivier, baptisé à Château-Richer le 27 octobre 1675 et marié à St-François-de-Sales (Île Jésus) le 5 février 1714 avec Marie Forget Dépatie;
    3. Guillaume Michel Taillon Olivier, baptisé le 29 décembre 1676 à Château-Richer, marié à Château-Richer le 11 novembre 1710 avec Anne Gagnon et inhumé à Ste-Famille, Île d'Orléans, le 18 février 1729;
    4. Joseph Michel Taillon Olivier, né le 16 janvier 1678 à Château-Richer, marié à Rivière-Ouelle le 26 novembre 1708 avec Marie Anne Lebel et décédé le 4 novembre 1733 à La Pocatière;
    5. Marie Élisabeth Michel Taillon Olivier, née le 16 juin 1682 au Cap-St-Ignace, mariée à Québec le 9 septembre 1698 avec Louis Durand et décédée le 12 mai 1718 à St-Antoine-de-Tilly.
    6. Marie Anne Michel Taillon Olivier, née le 11 juin 1685 à Rivière-Ouelle et mariée à Québec le 17 septembre 1704 avec Louis Loiselle;
    7. Pierre Michel Taillon Olivier, né le 17 décembre 1686 à Cap-St-Ignace, marié à St-Nicolas le 9 septembre 1716 avec Marie Jeanne Baron et décédé à St-Nicolas le 20 mars 1749.
    8. Jean François Baptiste Michel Taillon Olivier, né à Québec le 25 septembre 1692 et marié à St-François-de-Sales (Île Jésus) le 20 novembre 1717 à Marie Antoinette Antoine Charles Lajeunesse Clément;
    9. Thérèse Michel Taillon Olivier, née le 25 juillet 1698 à Québec, mariée en octobre 1723 au Château-Richer avec Charles Gravel Brindelière et inhumée le 17 avril 1726 au Château-Richer.

  3. Jean Michel Michel Taillon Olivier, grand-père de Marie Josephe Michel Taillon Olivier
  4. Jean Michel Michel Taillon Olivier était le fils de Olivier Michel Taillon Olivier et de Marie Madeleine Cochon. Il avait été baptisé à Château-Richer. Ses parrain et marraine étaient de René Cloutier et Jeanne Cochon.

    Jean Michel, de Château-Richer, maria le 5 février 1714 à Saint-François de Sales (Île Jésus) Marie Forget Dépatie, fille de Louis Forget Dépatie et de Élisabeth Isabelle Éthier, de St-François-de-Sales (Île Jésus). Étaient présents: Jean Baptiste Forget, oncle de la mariée, Joseph Charbonneau, Charles Labelle, François Brunet, Augustin Tourville, Jacques Forget, Étienne Charles, Jean Taillon. Le chanoine Plante, faisant les fonctions curiales, officiait. Pour plus sur la famille de Marie Forget Dépatie, pressez ICI.

    Quatre de leurs enfants se marièrent:

    1. Michel Michel Taillon Olivier, baptisé le 6 janvier 1717 à St-François-de-Sales (Île Jésus) et marié à Lachenaie le 13 juin 1740 avec Marie Madeleine Masson Dutremblé;
    2. Marie Marguerite Michel Taillon Olivier née le 3 mars 1720 à Rivière-des-Prairies et mariée à St-François-de-Sales (Île Jésus) le 20 octobre 1738 avec Joseph Paris;
    3. Jean Baptiste Michel Taillon Olivier né le 6 janvier 1722 à St-François-de-Sales (Île Jésus) et marié à Lachenais le 28 juillet 1748 à Marie Angélique Charles Lajeunesse Clément;
    4. Pierre Michel Taillon Olivier, né le 5 mars 1724 à St-François-de-Sales (Île Jésus) et marié le 2 février 1750 avec Marie Élisabeth Paquet.

  5. Michel Michel Taillon Olivier, père de Marie Josephe Michel Taillon Olivier
  6. Michel Michel Taillon Olivier fut baptisé le 6 janvier 1717 à Saint-François-de-Sales (Île Jésus) par le père Lepage Desteclaire; ses parrain et marraine étaient Joseph Labelle et Geneviève Grenier. Il mourut à Saint-Eustache le 22 avril 1783 et fut inhumé le lendemain.

    Michel maria à Lachenaie le le 13 juin 1740 Marie Madeleine Masson Dutremblé, fille de Louis Masson Dutremblé et de Marie Catherine Ricard Richard. Étaient présents: Louis Masson, père de la mariée; Augustin Tourville, Xavier Thibeault, Louis Masson fils, Catherine Lussier. Le père J. Lacombe officiait. Pour la famille de la mariée, Marie Madeleine Masson Dutremblé, pressez ICI.

    Marie Madeleine Masson Dutremblé, naquit le 4 avril 1716 à La Pérade. Elle fut baptisée le même jour par le père J. Bizard, curé de La Pérade. Ses parrain et marraine étaient René et Madeleine Pinault. Elle mourut à Saint-Eustache le 26 mars 1787 et fut inhumée le lendemain.

    Michel et Marie Madeleine perdirent au moins quatre enfants en bas âge. Quatre se marièrent:

    1. Marie Madeleine Michel Taillon Olivier, née à Terrebonne le 9 mars 1743 et mariée à Sainte-Rose avec Jean Baptiste Brayer Saint-Pierre;
    2. Marie Josephe Michel Taillon Olivier, née à Terrebonne le 18 mars 1745, mariée à Sainte-Rose le 15 février 1768 avec Pierre Saint-Pierre Breillé et décédée le 26 mai 1808 à Sainte-Geneviève de Pierrefonds;
    3. Marie Rose Michel Taillon Olivier, baptisée à Ste-Rose le 5 février 1756 et mariée à Saint-Eustache le 14 février 1774 avec Pierre Pilon
    4. Michel Michel Taillon Olivier, marié à Saint-Eustache le 27 février 1785 avec Marie Madeleine Choret.
Pour retourner au mariage de Marie Josephe Michel Taillon Olivier avec Pierre Saint-Pierre Breillé, pressez ICI.

Les parents de Marie Madeleine Masson Dutremblé

  1. Gilles Masson Dutremblé, pionnier, grand-père de Marie Madeleine Masson Dutremblé
  2. Gilles Masson, pionnier, était le fils de Pierre Masson et de Françoise Gedreneau restés en France. Il naquit vers 1663 à Notre-Dame de Longeville, évêché de Lucon, Poitou. Il fut inhumé à La Pérade le 27 mars 1715, le père J. Bizard officiant.

    Gilles maria à Québec, le 17 octobre 1668. Marie Jeanne Gauthier, pionnière et fille du Roy, née vers 1639 à St-Rémy de Domats, archevêché de Sens, Île-de-France, la fille de Honoré Gauthier et de Jacqueline Mabille restés en France. Étaient présents: François Couillard, Pierre Tousignan et Michel Goron. Le père Fillon officiait.

    Ils n'eurent que deux enfants qui se marièrent:

    1. Pierre Masson Dutremblé né à Québec le 3 juillet 1673; marié à La Pérade le 7 janvier 1698 avec Catherine Pierre Marie Lepage Lefrançois; inhumé à Terrebonne le 16 août 1745.
    2. Louis Masson Dutremblé né au Québec vers 1676; marié à La Pérade le 6 février 1703 avec Marie Catherine Ricard Picard; inhumé à Ste-Rose le 4 septembre 1750.

  3. Louis Masson Dutremblé, père de Marie Madeleine Masson Dutremblé
  4. Louis Masson Dutremblé, était le fils de Gilles Masson Dutremblé et de Marie Jeanne Gauthier. Il fut inhumé à Ste-Rose le 4 septembre 1750. Étaient présents: M. Maisonneuve, Joseph David et le père Lepage deSteClaire, curé de Ste-Rose.

    Louis maria le 6 février 1703 à La Pérade Marie Catherine Ricard Richard, fille de Jean Ricard Richard et de Marie Madeleine Pineault Laperle. Les mariés ne savaient pas signer leur nom. Les pères du marié et de la mariée étaient présents, ainsi que Urbain Iagot, parrain de l'époux, Pierre Pinot, grand-père de la mariée, et René Pinot, oncle de l'épouse. Le père Deleuse, faisant les fonctions curiales, officiait. Pour la famille de la mariée, Marie Catherine Ricard Richard, pressez ICI.

    Marie Catherine mourut le 14 septembre 1748. Elle fut inhumée le lendemain à St-François-de-Sales (Île Jésus). Étaient présents: Louis Laberge, Michel Chabot, Joseph Lamoureux. Le père Poulin, curé, officiait.

    Louis et Marie Catherine eurent huit enfants qui se marièrent:

    1. Marguerite Marie Masson Dutremblé née à La Pérade le 22 août 1704 et mariée à St-Laurent le 12 août 1723 à Guillaume Gauthier Delisle;
    2. Marie Anne Jeanne Masson Dutremblé, née à La Pérade le 11 janvier 1707, mariée à Varennes le 2 mai 1730 à Guillaume Guyon Buisson Dion;
    3. Marie Josephe Masson Dutremblé, née le 22 février 1709 à La Pérade, mariée à Saint-Sulpice le 21 juillet 1727 avec Jacques Lévesque Sansoucy;
    4. Marie Renée Masson Dutremblé, née le 1er avril 1711 à La Pérade et mariée le 1er octobre 1731 à Boucherville avec Jacques Vincent Labossière;
    5. Marie Madeleine Masson Dutremblé, née le 4 avril 1716 à La Pérade et mariée à Lachenaie le 13 juin 1740 avec Michel Michel Taillon Olivier;
    6. Marie Catherine Masson Dutremblé, née à Contrecoeur le 24 août 1719, mariée à St-François-de-Sales (Île Jésus) le 29 novembre 1747 avec Pierre Labelle;
    7. Louis Masson Dutremblé, né le 14 décembre 1721 à St-Sulpice et marié à Ste-Rose le 20 janvier 1755 avec Marie Madeleine Levreau;
    8. Joseph Masson Dutremblé, né le 17 mars 1725 à St-Sulpice, marié le 20 mai 1760 à Ste-Rose avec Marie Reine Limoges Jolicoeur Amand.

Pour retourner au mariage de Marie Madeleine Masson Dutremblé avec Michel Michel Taillon Olivier, pressez ICI.




Les parents de Marie Catherine Ricard Richard

  1. Jean Ricard Richard, pionnier
  2. Jean Ricard Richard, pionnier, naquit en France vers 1647 et se maria au Québec avant 1677 avec Pierre Pineault Laperle, fille de Marie Madeleine Pineault Laperle et d'Anne Boyer. Pour la famille de la mariée, Marie Madeleine Pineault Laperle, pressez ICI.

    Jean Ricard Richard mourut le 8 juillet 1726 et fut inhumé à La Pérade le lendemain. Étaient présents: Mathurin Barry, Jacques Rochereau, Antoine Guibeau. Le père J. Voyer officiait.

    Marie Madeleine Pineault Laperle, fille de Pierre Pineault Laperle et de Anne Boyer, fut baptisée à Trois-Rivières le 25 avril 1660. Étaient présents, ses parents, M. Lamarche et madame Seigneuret. Le père René Ménard officiait. Elle décéda dans la maison de son fils François le 26 mai 1734 et fut inhumée le lendemain. Étaient présents: Jean Charette et Mathurin Baril. Le père J. Voyer officiait.

    Ils eurent dix enfants qui se marièrent:

    1. Jean Baptiste Ricard Richard, né vers 1676 au Québec, marié à La Pérade le 11 février 1708 avec Marie Louise Morneau et inhumé à L'Assomption le 16 mars 1750;
    2. Charles Ricard Richard, né au Québec veres 1679, marié à La Pérade le 7 mars 1709 avec Marie Marguerite Richer Laflèche et inhumé le 21 février 1750 à La Pérade;
    3. Marie Catherine Ricard Richard, née le 22 novembre 1681 à La Pérade, mariée à La Pérade le 6 février 1703 avec Louis Masson Dutremblé et décédée le 14 septembre 1748 à St-François-de-Sales (Île Jésus);
    4. Marie Madeleine Ricard Richard, née le 5 décembre 1683 à La Pérade, mariée à La Pérade le 7 janvier 1706 avec Jean Baptiste Lavigueur Brouillet et inhumée le 23 janvier 1750 à Ste-Geneviève-de-Batiscan;
    5. Marie Renée Ricard Richard, née le 25 mai 1686 à Batiscan et mariée le 2 mai 1721 au Cap-de-la-Madeleine avec Jean Baptiste Dupont;
    6. Thomas Ricard Richard, baptisé le 18 septembre 1691 à Batiscan et marié à Grondines le 23 février 1716 avec Marie Françoise Grignon;
    7. Marguerite Josephe Marie Ricard Richard, née à La Pérade le 27 octobre 1693, mariée à La Pérade le 27 novembre 1713 avec Jean François Baudouin et décédée à La Pérade le 10 novembre 1759;
    8. Marie Angélique Ricard Richard, née le 6 janvier 1697 à La Pérade et mariée à La Pérade le 1er avril 1727 avec Étienne Talon Tanon;
    9. François Ricard Richard, né à La Pérade le 27 juin 1699 et marié à Grondines le 23 janvier 1731 avec Marie Josephe Jobin Boisvert;
    10. Marie Anne Ricard Richard, née à La Pérade le 1er mai 170,2 mariée à La Pérade le 8 mars 1734 avec Jean Baptiste Morand Grimard et décédée à La Pérade le 13 mars 1740.
Pour retourner au mariage de Marie Catherine Ricard Richard avec Louis Masson Dutremblé, pressez ICI.


Les parents de Marie Madeleine Pineault Laperle

  1. Pierre Pinault Laperle, pionnier et père de Marie Madeleine Pineault Laperle
  2. Pierre Pinot Laperle, pionnier, résident de Trois-Rivières et originaire de St-Ouen-des-Fosses, ville du Mans, fils de Pascal Pineault et de Jeanne Marteau, demeurés en France, et Anne Boyer, pionnière, originaire de Notre-Dame-de-Cogne, ville de La Rochelle, fille de Pierre Boyer, bourgeois, et de Catherine Vinet, également demeurés en France signèrent un contrat de mariage devant le notaire Séverin Ameau le 14 mai 1658. (L'endroit n'est pas indiqué.)

    Pierre Pinault Laperle mourut le 27 août 1708 et fut inhumé le lendemain à La Pérade, le père Deleuse, officiant.

    Anne Boyer mourut le 9 décembre 1704 et fut inhumée le lendemain à La Pérade.

    Ils eurent sept enfants qui se marièrent:

    1. Marie Madeleine Pinault Laperle, baptisée le 25 avril 1660 à Trois-Rivières, mariée au Québec avant 1677 avec Jean Ricard Richard et décédée le 26 avril 1734 à La Pérade;
    2. Michel Pinault Laperle, né le 26 avril 1662 à Trois-Rivières, marié le 4 juillet 1689 à Cap-Santé avec Simone Baudet et décédé le 9 avril 1712 à La Pérade;
    3. Pierre Pinault Laperle, né le 17 novembre 1664 à Trois-Rivières, marié au Québec le 21 mai 1708 avec Marie Madeleine Vanasse et inhumé le 14 décembre 1708 à Trois-Rivières;
    4. Joseph Pinault Laperle, né le 8 mai 1667 à Trois-Rivières, marié à Batiscan le 12 octobre 1693 avec Marie Catherine Richer Laflèche et inhumé à Contrecoeur le 22 mai 1722;
    5. Thomas Pinault Laperle, né vers 1671 au Québec et marié à Trois-Rivières le 24 juillet 1702 avec Marguerite Vanasse;
    6. René Pinault Laperle, baptisé le 11 août 1675 à Trois-Rivières, marié à La Pérade le 28 février 1705 avec Marie Catherine Janvier et inhumé le 1er avril 1747 à Pointe-du-Lac;
    7. Mathurin Pinault Laperle, né au Québec vers 1676, marié à Repentigny le 6 avril 1723 avec Marie Marguerite DeNevers Brantigny Boisvert et décédé à Montréal le 13 mai 1745.
Pour retourner au mariage de Marie Madeleine Pineault Laperle avec Jean Ricard Richard, pressez ICI.


Les parents de Marie Forget Dépatie

  1. Nicolas Forget Dépatie, pionnier et grand père de Marie Forget Dépatie
  2. Nicolas Forget Dépatie, pionnier est né vers 1621 dans la paroisse de Notre-Dame, Alençon, évêché de Sees, Normandie, le fils de Paul Forget et de Nicole Chevallier restés en France.

    Nicolas maria Marie Madeleine Martin Lécossois, fille d'Abraham Martin Lécossois et de Marguerite Langlois; ce à Québec le 6 février 1653. Pour les parents de la mariée, Marie Madeleine Martin Lécossois, pressez ICI. Étaient présents: MM. Bourdon et Châtillon. Le père Jérôme Lalemant officiait.

    Nicolas Forget Despatie est décédé le 6 avril 1680 à Repentigny et a été inhumé le lendemain. Étaient présents: Charles Royer, commandant en l'Île Jésus, Augustin Legardeur Decourtemanche, écuyer, et François Éthier. Le père Thomas Morel officiait.

    Marie Madeleine naquit à Québec le 13 septembre 1640 et fut baptisée le même jour par le père Nicolas Adam. Ses parrain et marraine étaient Nicolas Maquart Champagne et Jacqueline Petel, épouse de monsieur Bourdon. Elle mourut à Lachenais le 22 février 1688.

    Nicolas et Marguerite Marie eurent quatre enfants qui se marièrent:

    1. Marguerite Forget Despatie, baptisée le 8 avril 1666 à Montréal, mariée au Québec avant 1682 avec Jean Mulouin et inhumée le 26 juillet 1704 à St-François-de-Sales (Île Jésus);
    2. Louis Forget Despatie, baptisé le 14 août 1668 à Montréal, marié à Lachenaie le 2 mars 1688 avec Élisabeth Isabelle Éthier et décédé à Lachenaie le 23 février 1740;
    3. Guillaume Forget Despatie, né le 3 août 1674 à Boucherville, marié à Pointe-aux-Trembles le 24 novembre 1698 avec Marie Barbe Beauchamp et inhumé le 28 août 1713 à Montréal;
    4. Jean Baptiste Forget Despatie, né au Québec vers 1677, marié à Repentigny le 22 novembre 1700 avec Jeanne Baudouin et décédé le 12 août 1733 à Lachenaie.

  3. Louis Forget Dépatie, père de Marie Forget Dépatie
  4. Louis Forget Dépatie, fils de Nicolas Forget Dépatie et de Marie Madeleine Martin Lécossois épousa, Élisabeth Isabelle Éthier, fille de Léonard Éthier et de Élisabeth Godillon, de Lachenaie, à Lachenaie le 2 mars 1688. Voici ce qu'indique leur acte de mariage: les mariés: Louis Forget, de Lachenaie, 21 ans, et Élisabeth Éthier de Lachenaie, 14 ans. Étaient présents: François Cottineau, de Lachenaie, Jean Forget, frère du marié et François Éthier, oncle de la mariée. Le père Volant, curé de Lachenaie, officiait. Pour la famille de la mariée, Élisabeth Isabelle Éthier, pressez ICI.

    Louis Forget Dépatie fut baptisé le 14 août 1668 à Montréal. Ses parrain et marraine étaient Louis Leber, fils de Jacques Leber, marchand et Catherine Poulain, de Trois-Rivières, fille de Maurice Poulain Lafontaine, procureur du roi aux Trois-Rivières. L'officiant n'est pas identifié.

    Louis Forget Dépatie décéda à Lachenaie le 23 février 1740 et fut inhumé le lendemain. Étaient présents: les pères Poulin, curé de Lachenaie, Mercier, vicaire, et J. Lacombe.

    Élisabeth Isabelle fut baptisée à Montréal le 2 février 1673 par le père Giles Pérot. Ses parrain et marraine étaient Vincent Chamaillard et Catherine leloup, épouse d'isaac Nafrechou. Elle mourut veuve à Lachenaie le 26 mai 1743 et fut inhumée le lendemain en présence de ses fils Jacques et Jean Forget ainsi que d'Agustin et Joseph Tourville. Le père Lacombe officiait.

    Louis et Élisabeth Isabelle eurent huit enfants qui se marièrent:

    1. Jacques Forget Dépatie, né le 7 décembre 1689 à Lachenaie et marié à St-François-de-Sales (Île Jésus) le 17 octobre 1712 avec Marie Charbonneau;
    2. Marie Forget Dépatie, née le 5 août 1693 à Lachenaie, mariée le 5 février 1714 à St-François-de-Sales (Île Jésus) avec Jean Michel Michel Taillon Olivier;
    3. Élisabeth Isabelle Forget Dépatie, née à Lachenaie le 25 mars 1696 et mariée à St-François-de-Sales (Île Jésus) le 2 octobre 17121 avec Augustin Huboult Longchamp Tourville;
    4. Barbe Forget Dépatie, née le 28 mai 1699 à Repentingy, mariée le 18 novembre 1720 à St-François-de-Sales (Île Jésus) avec René Caillé et inhumée le 31 août 1735 à St-François-de-Sales (Île Jésus);
    5. Louis Forget Dépatie, baptisé le 20 janvier 1704 à St-François-de-Sales (Île Jésus), marié à St-François-de-Sales (Île Jésus) le 29 octobre 1724 avec Agathe Marie Huboult Longchamp et décédé le 16 octobre 1730 à Lachenaie;
    6. Jean Baptiste Forget Dépatie, né le 20 mars 1706 à St-François-de-Sales (Île Jésus) et marié à Rivière-des-Prairies le 16 mai 1729 avec Marie Anne Forand;
    7. Marie Agathe Forget Dépatie, baptisée le 21 septembre 1710 à St-François-de-Sales (Île Jésus) et mariée à Lachenaie le 25 octobre 1733 avec Pierre Archambault;
    8. Marie Agnès Forget Dépatie, née le 20 juin 1719 à St-François-de-Sales (Île Jésus) et mariée à Lachenaie le 14 novembre 1740 avec Gabriel Vaudry Beaudry.
Pour retourner au mariage de Marie Forget Dépatie avec Jean Michel Michel Taillon Olivier, pressez ICI.


Les parents de Marie Madeleine Cochon

  1. Jean Cochon, pionnier et grand-père de Marie Madeleine Cochon
  2. Jean Cochon, né vers 1591 à Dieppe, archevêché de Rouen, Normandie, pionnier, se maria en France avant 1620 avec Marguerite Cointel. Cette dernière mourut en France. Jean se remaria en France le 2 avril 1633 avec Jeanne Abraham, future pionnière, née vers 1603 à Londonières, archevêché de Rouen, Normandie et c'est avec elle qu'il immigra avec les enfants de son premier mariage. Il fut inhumé le 11 juillet 1637 à Château-Richer, le père missionnaire Filion officiant.

    Voici la liste des enfants mariés de son premier mariage:

    1. Marguerite Cochon, pionnière, née en France vers 1620, mariée à Québec le 29 juillet 1640 avec Jean Gagnon et décédée le 24 juin 1699 à l'Hôtel-Dieu de Québec;
    2. Jean Cochon, pionnier, né en France vers 1627, marié à Québec le 20 novembre 1652 avec Marie Madeleine Miville et décédé le 2 septembre 1693 à Château-Richer.

  3. Jean Cochon, pionnier et père de Marie Madeleine Cochon
  4. Jean Cochon, pionnier, fils de pionnier et beau-fils de pionnière, était né en France vers 1627. Alors résidant à la côte de Beaupré, fils de Jean Cochon, "honorable homme", de la côte de Beaupré, et de Marguerite Cointel, morte en France, maria Marie Madeleine Miville, fille de Pierre Miville et de Charlotte Mauger à Québec, le 20 novembre 1652. Étaient présents: MM. De Repentigny, De StGermain, secrétaire du Conseil. Pour les parents de la mariée, Marie Madeleine Miville, pressez ICI. Le père Léonard Garault officiait.

    Jean Cochon mourut le 2 septembre 1693 à Château-Richer et fut inhumé le lendemain: étaient présents: Robert Giguère et Jean Plante. Le père Charles Amador Martin officiait.

    Voici la liste de leurs enfants mariés:

    1. Marie Madeleine Cochon, née à Québec le 16 février 1655, mariée à Château-Richer le 24 novembre 1671 avec Olivier Michel Taillon Olivier et décédée à l'Hôtel-Dieu de Québec le 28 décembre 1698;
    2. Jean Cochon, baptisé à Québec le 2 octobre 1657, marié à Château-Richer le 6 avril 1690 avec Ursule Élisabeth Marie Toupin, décédé à l'Hôtel-Dieu de Québec le 2 juin 1694;
    3. Jeanne Cochon, née au Québec vers 1660, mariée à Château-Richer le 18 novembre 1680 avec Olivier Guillemot Breton Clément et décédée à Québec le 17 mai 1735;
    4. Charlotte Cochon, née le 14 février 1662 à Château-Richer, mariée à Château-Richer le 28 octobre 1686 avec Mathurin Gagnon et inhumée à St-Joachim le 8 décembre 1748;
    5. Marie Cochon, née le 31 mars 1667 à Château-Richer, mariée à Québec le 16 janvier 1696 avec Jacques Chauvin et décédée le 6 mars 1721 à l'Hôtel-Dieu de Québec;
    6. Joseph Cochon, né le 18 janvier 1672 à Château-Richer et marié à Château-Richer le 2 août 1701 avec Marguerite Toupin Dussault;
    7. Catherine Cochon, née le 28 janvier 1675 à Château-Richer et mariée au Québec le 13 octobre 1697 avec Pierre Racine;
    8. Louise Cochon, née le 28 août 1678 à Château-Richer, mariée à Québec le 20 octobre 1698 avec Charles Fontaine et décédée le 1er février 1699 à Château-Richer;
    9. Charles Cochon, né le 26 février 1682 à Château-Richer et marié au Québec le 16 octobre 1708 avec Jeanne Marie Anne Racine.
Pour retourner au mariage de Marie Madeleine Cochon avec Olivier Michel Taillon Olivier, pressez ICI.


Les parents de Marie Madeleine Miville

  1. Pierre Mivile, pionnier et père de Marie Madeleine Miville
  2. Pierre Miville, pionnier, naquit vers 1602 dans l'évêché de Fribourg, Suisse. Il se maria avant le 13 décembre 1632 avec Charlotte Mauger. Il mourut le 14 octobre 1669 et inhumé à Québec le lendemain.

    Charlotte Mauger, pionnière, naquit vers 1607 à Saint-Germain, évêché de Saintes, Saintonge. Elle mourut résidente de la côte de Lauzon le 11 octobre 1676 et fut inhumée le même jour. Officiaient les pères Henri Debernières et Thomas Morel, un missionnaire du Séminaire de Québec. La note suivante termine l'acte: "INHUMÉE DANS LE CIMETIÈRE DE L'ÉGLISE QUI SE FAIT EN LA DITE CÔTE-DE-LAUZON".

    Voici la liste de leurs enfants qui se marièrent:

    1. Marie Miville, pionnière et fille de pionniers, baptisée le 13 décembre 1632 en France, mariée à Québec le 22 novembre 1650 avec Mathieu Amiot Villeneuve et décédée à l'Hôtel-Dieu de Québec le 5 octobre 1702;
    2. François Miville, pionnier et fils de pionniers, baptisé le 16 mai 1634 en France, marié à Québec le 10 août 1660 avec Marie Langlois et décédé le 23 novembre 1711 à Rivière-Ouelle;
    3. Marie Aimée Miville, pionnière et fille de pionniers, baptisée le 12 août 1635 en France, mariée à Québec le 2 juillet 1652 avec Robert Giguère et décédée le 9 décembre 1713 à Ste-Anne-de-Beaupré;
    4. Marie Madeleine Miville, pionnière et fille de pionniers, baptisée en France le 18 novembre 1636 et mariée à Québec le 20 novembre 1652 avec Jean Cochon;
    5. Jacques Miville, pionnier et fils de pionniers, baptisé le 2 mai 1638 en France, marié à Québec le 12 novembre 1669 avec Marie Catherine Baillon et décédé le 27 janvier 1688 à Rivière-Ouelle;
    6. Suzanne, pionnière et fille de pionniers, baptisée en France le 24 janvier 1640, mariée à Québec le 12 avril 1655 avec Antoine Paulet et décédée le 29 août 1675 à Ste-Famille, Île d'Orléans.
Pour retourner au mariage de Marie Madeleine Miville avec Jean Cochon, pressez ICI.


Les parents de Marie Madeleine Martin Lécossois

  1. Abraham Martin Lécossois, pionnier et père de Marie Madeleine Martin Lécossois
  2. Abraham Martin Lécossois, pionnier était né en Écosse vers 1589. Il maria en France avant le 24 octobre 1621 Marguerite Langlois, future pionnière. Il mourut à Québec le 8 septembre 1664.

    Marguerite, devenue veuve, épousa à Québec le 17 février 1665 le pionnier René Branche. Elle mourut le 17 décembre 1665 et fut inhumée le 19 décembre à Québec.

    Abraham et Marguerite eurent neuf enfants, dont six se marièrent:

    1. Marguerite Marie Martin Lescossois, née le 4 janvier 1624 à Québec, mariée le 22 mai 1638 à Québec avec Étienne Racine et décédée le 25 novembre 1679;
    2. Hélène Martin Lescossois, née à Québec le 21 juin 1627, mariée en premières noces à Québec le 22 octobre 1640 avec Claude Étienne, puis en secondes noces à Québec le 3 septembre 1647 avec Médard Desgroseliers Chouar;
    3. Marie Martin Lescossois, née à Québec le 10 avril 1635, mariée à Québec le 21 janvier 1648 avec Jean Cloutier et décédée à Château-Richer le 25 avril 1699;
    4. Marie Madeleine Martin Lescossois, née à Québec le 13 septembre 1640, mariée à Québec le 6 février 1653 avec Nicolas Forget Dépatie et décédée à Lachenais le 22 février 1688;
    5. Barbe Martin Lescossois, née à Québec le 4 janvier 1643, mariée à Québec le 12 janvier 1655 avec Pierre Biron et décédée le 4 octobre 1660 à Québec;
    6. Anne Martin Lescossois, née à Québec le 23 mars 1645, mariée à Québec le 12 novembre 1658 avec Jacques Rate et décédée à Saint-Pierre, Île d’Orléans, le 14 janvier 1717.
Pour retourner au mariage de Marie Madeleine Martin Lécossois avec Nicolas Forget Dépatie, pressez ICI.

Pour plus sur la famille des Martin Lécossais, pressez ICI.


Les Éthier, parents d'Élisabeth Isabelle Éthier

  1. Léonard Éthier, pionnier et père d'Élisabeth Isabelle Éthier
  2. Léonard Éthier, pionnier, naquit vers 1643 à Saint-Martial de manot, dans l'évêché d'Angoulême, en Angoumois. Il était le fils d'Étienne Éthier et de Marguerite Sabelle demeurés en France. Son frère François Éthier devint également un pionnier. Léonard maria à Montréal le 22 septembre 1670 Élisabeth Godillon, pionnière et fille du Roy, née le 4 février 1649 dans la paroisse de Saint-Nicolas, à Blois, en Orléanais. Elle était la fille de Nicolas Godillon et de Marie Boulet demeurés en France.

    Étaient présents au mariage: Gille Lauzon, marguillier, Pierre Caillet, maître tailleur, Jean Coron et André Carrier. Le père Gilles Pérot, curé, officiait.

    Léonard et Élisabeth eurent plusieurs enfants qui se marièrent:

    1. Élisabeth Isabelle Éthier, baptisée le 2 février 1673 à Montréal, mariée à Lachenaie le 2 mars 1688 avec Louis Forget Dépatie et décédée à Lachenaie le 26 mai 1743;
    2. François Éthier, baptisé à Montréal le 23 octobre 1674, marié à Varennes le 23 novembre 1701 avec Marguerite Marie Milot Laval et inhumé le 13 novembre 1738 à Repentigny;
    3. Anne Marie Jeanne Éthier, baptisée à Pointe-aux-Trembles le 15 mars 1676, mariée à Lachenaie le 17 avril 1697 avec Pierre Lalonge Gascon Bertrand et inhumée le 13 juin 1713 à Saint-François-de-Sales (Île Jésus);
    4. André Éthier, baptisé à Pointe-aux-Trembles le 6 mars 1678, marié à Saint-François-de-Sales (Île Jésus) le 24 avril 1704 avec Anne Perron Suire et inhumé à Saint-François-de-Sales (Île Jésus) le 1er novembre 1708;
    5. Marguerite Éthier, née à Repentigny le 24 décembre 1679, mariée à Saint-François-de-Sales (Île Jésus) le 23 février 1705 avec Charles Labelle et inhumée à Sainte-Rose le 26 novembre 1756;
    6. René Éthier, né à Repentigny le 7 juillet 1682, marié à Saint-François-de-Sales (Île Jésus) le 3 mai 1706 avec Marie Madeleine Régéas Laprade et décédé à Lanoraie le 10 août 1752;
    7. Ursule Éthier, née au Québec vers 1686 et mariée à Saint-François-de-Sales (Île Jésus) le 5 avril 1712 avec Joseph Brunet Belhumeur;
    8. Joseph Éthier, né à Lachenaie le 21 juin 1688, marié le 28 novembre 1713 à Saint-François-de-Sales (Île Jésus) avec Marie Angélique Labelle et décédé à Saint-François-de-Sales (Île Jésus) le 27 août 1741.
Pour retourner au mariage d'Élisabeth Isabelle Éthier avec Louis Forget Dépatie, pressez ICI.




Jacques Beaulieu
beajac@videotron
Révisé le 22 juillet 2019
Ce site a été visité 16704884 fois
depuis le 9 mai 2004