Mes racines / my roots

Henri Césaire Saint-Pierre


Adéline Albina Lesieur


Napoléon Mallette


Louis Émery Beaulieu


Guillaume Saint-Pierre


Joseph Bélanger


Geneviève Saint-Pierre


Jeanne Beaulieu Casgrain


Jean Casgrain


Simone Aubry Beaulieu


Marcel Malépart


Jaque Masson


Édouard Trudeau


Rolland Labrosse


Jacques Cousineau



Recherche
de
"Mes racines"

sur
JacquesBeaulieu.Ca


Retour
à la page
initiale

de
JacquesBeaulieu.Ca
Jean Beaulieu

Jean Beaulieu et Yvonne Tardif

Jean Beaulieu

Joseph Jean Émile Beaulieu naquit à Saint-Henri le 8 janvier 1905 et fut baptisé le lendemain. Ses parrain et marraine étaient ses oncle et tante Joseph Marcel Beaulieu, agent d'assurance aux États-Unis, et Marie Ménard. Il était le fils de Louis Émery Beaulieu de et d'Attala Malette. Pour plus sur eux et leur famille, pressez ICI. .

Jean resta célibataire jusqu'après la mort de sa mère. Il se maria le 25 mai 1964 avec Yvonne Tardif, fille de Léonidas Tardif et d'Anna Larochelle, née le 21 février 1916 et baptisée le même jour. Ils n'eurent évidemment pas d'enfants.

Il habita chez ses parents, au 36 Roskilde à Outremont, jusqu'à la mort de sa mère survenue en 1963. La première mention de Jean Beaulieu dans l'annuaire Lovell de Montréal est en 1937, où il est écrit: "Beaulieu, John, advocate, 36 Roskilde av O". En 1938, il a un bureau au 445 Saint-François-Xavier chambre 12; en 1939, le bureau n'est plus mentionné. En 1940, il est dit "inst & real estate agent".

En 1941, il entre au bureau de Beaulieu, Gouin, Bourdon, Beaulieu & Montpetit, qui devient en 1946 Beaulieu, Gouin, Bourdon & Beaulieu et en 1948 Beaulieu, Gouin, Bourdon, Beaulieu & Casgrain. Il est fait C.R. en 1951. Le bureau devient Beaulieu, Beaulieu & Casgrain en 1957, puis en 1960, Beaulieu & Beaulieu. Il continue à vivre chez sa mère jusqu'à la mort de celle-ci le 21 novembre 1963.

Marié le 25 mai 1964 avec Yvonne Tardif, il habite selon l'annuaire Lovell au 4458 Des Érables de 1964 jusqu'au moins 1978, date où se termine la publication de l'annuaire.

Jean était fort malade et hospitalisé lorsque lui et son épouse Yvonne célébrèrent leurs noces d'argent avec une messe et une petite fête au centre d'accueuil où il était hébergé. Pour des photos de cet évènement, pressez ICI. .

Jean décéda le 6 mars 1993 à Montréal. Ses funérailles furent en l'église Saint-Louis-de-France et l'inhumation, dans le lot de ses parents à Sainte-Martine. Son épouse Yvonne Tardif, décédée le 8 août 1999, l'y rejoignit alors.


Registre du baptême de Yvonne Tardif, paroisse Saint-Zacharie

Le vingt-un février mil neuf cent seize, nous vicaire soussigné, avons baptisé Marie-Célanire Yvonne, née ce jour, fille légitime de Léonidas Tardif, cultivateur, et d'Anna Larochelle, de cette paroisse. Parrain Ovide Larochelle, cultivateur, marraine Celanire Gagnon, épouse du parrain, grand'parents de l'enfant, de Saint-Prosper, soussigné avec nous ainsi que le père. Lecture faite.
Célanire Gagnon
Ovide Larochelle
Léonidas Tardif
P. Legendre, ptre
(Document fourni par Yvan Beaulieu)


Yvonne Tardif Beaulieu

BEAULIEU (Tardif), Yvonne

À Montréal, le 8 août 1999, à l'âge de 83 ans, est décédée Mme Yvonne Tardif, épouse de feu Jean Beaulieu. Elle était membre de l'Association des auxiliaires du clergé depuis de nombreuses années. Elle laisse ses frères et soeurs, Philippe (Irène Tremblay), Rose (feu Paul Rémi Paquet), Irène (Terry Sloan), Louis o.m.i., Adrien, Sr Adrienne N.D.A., Armandine (Jean Guy Lauzon) ainsi que la famille Beaulieu, ses neveux, ses nièces et plusieurs autres parents et amis. La famille recevra les condoléances au
Complexe funéraire Urgel Bourgie
3505 Papineau, Montréal

Les funérailles auront lieu le jeudi 12 août, à 14 h à l'église Sacré-Coeur et de là au cimetière Ste-Martine. Parents et amis sont priés d'y assister sans autre invitation. Heures de visites: mercredi de 14 h à 17 h et de 19 h à 22 h, jeudi à 12 h.



Jacques Beaulieu
jacqbeau@canardscanins.ca
Révisé le 3 avril 2018
Ce site a été visité 12147775 fois
depuis le 9 mai 2004