Mes racines / my roots

Henri Césaire Saint-Pierre


Adéline Albina Lesieur


Napoléon Mallette


Louis Émery Beaulieu


Guillaume Saint-Pierre


Joseph Bélanger


Geneviève Saint-Pierre


Jeanne Beaulieu Casgrain


Jean Casgrain


Simone Aubry Beaulieu


Marcel Malépart


Jaque Masson


Édouard Trudeau


Rolland Labrosse


Jacques Cousineau



Recherche
de
"Mes racines"

sur
JacquesBeaulieu.Ca


Retour
à la page
initiale

de
JacquesBeaulieu.Ca
La famille d'Émery Beaulieu

La famille d'Émery Beaulieu et d'Attala Mallette

Louis Émery Beaulieu naquit le 7 août 1878 à Saint Isidore de Laprairie. Il fut baptisé le lendemain. (Pour une copie de son extrait de baptême, pressez ICI.) . Ses parrain et marraine étaient Louis Lemieux et Marie Barette. Il était le fils de Narcisse Beaulieu de Saint Isidore et de Vitaline Lécuyer de Sainte Martine. Pour plus sur eux et leur famille, pressez ICI. .

Ayant réussi avec grand succès ses examens du Barreau en juin 1902, il s'établit suffisamment vite pour être en mesure de se marier dès le 22 janvier 1903! C'est ce qu'il fit à Sainte-Martine de Châteauguay avec Attala Mallette, qu'il courtisait depuis plus de deux ans. Les lettres d'Émery à son Attala avaient été conservées par celle-ci tout au long de sa vie. Leur fille aînée a fait de même et elles nous sont donc parvenues.

Attala Mallette naquit le 30 septembre 1881 à Sainte Martine de Châteauguay. Elle était la fille de Napoléon Mallette et de Delphine Philomène Bergevin. Pour plus sur leur famille, pressez ICI.

Émery et Attala s'installèrent en 1903 au 25 Park Terrace, à Saint-Henri. En 1909 ils déménagent au 17 Place Guay, puis en 1910 au 25 Place Guay. En 1911, les voilà au 191 Sir George Étienne Cartier Square. C'est là qu'on les trouve le jour du recensement de 1911. Ils ont alors 4 enfants et une "cousine" pour les aider. Pour leur entrée le jour du recensement de 1911, pressez ICI.

C'est en locataires qu'ils habitèrent Saint-Henri jusqu'en 1912 lorsqu'Émery acheta une grande maison toute neuve au 36 avenue Roskilde à Outremont. Attala et Émery moururent tous deux dans cette maison.

Émery mourut après une longue maladie le 14 mai 1962. Ses obsèques eurent lieu à Saint-Viateur d'Outremont le 18 et un Libera fut chanté à Saint-Martine où il fut inhumé au pied du Calvaire du cimetière de Sainte-Martine. Attala mourut le 21 novembre 1963. Ses obsèques eurent lieu à Saint-Viateur d'Outremont le 25, suivies d'un Libera à Sainte-Martine et de son inhumation avec son mari.

Émery Beaulieu débuta sa carrière légale en 1903 au bureau de Gagné & Beaulieu, dont le bureau se trouvait au 1608 rue Notre Dame. En 1907, il pratique seul au 2017 Notre Dame Ouest. En 1911, il fait partie de la firme légale Pelletier, Létourneau & Beaulieu qui devient en 1919 Pelletier, Létourneau, Beaulieu et Mercier.

En 1922, il devient C.R. et fonde la société Beaulieu, Gouin, Marin & Mercier qui devient en 1935 Beaulieu, Gouin, Mercier & Tellier; en 1938 Beaulieu, Gouin, Tellier, Bourdon & Beaulieu; en 1940, Beaulieu, Gouin, Bourdon, Beaulieu & Montpetit; en 1946, Beaulieu, Gouin, Bourdon & Beaulieu; en 1948, Beaulieu, Gouin, Bourdon, Beaulieu & Casgrain pour devenir en 1956 Beaulieu, Beaulieu & Casgrain.

Il devient doyen de la Faculté de droit de l'Université de Montréal de 1948 à 1956.


Émery et Attala eurent sept enfants:

  1. Jeanne Beaulieu, née le 15 octobre 1903 à Saint-Henri, mariée le 19 avril 1933 à Outremont avec Jean Casgrain et décédée à Montréal le 12 juillet 2003. Pour plus sur elle et sa famille, pressez ICI.

  2. Jean Beaulieu, né à Saint-Henri le 8 janvier 1905 et baptisé le lendemain, marié le 25 mai 1964 à l'Immaculée-Conception avec Yvonne Tardif, née en 1916, fille de Léonidas Tardif et d'Anna Larochelle et décédé à Montréal le 6 mars 1993. Pour plus sur lui pressez ICI.

  3. Henri Beaulieu, né le 13 juillet 1906 à Saint-Henri, marié à Françoise Saint-Pierre à Montréal le 15 novembre 1934 et décédé à Saint-Lambert le 3 mai 1990. Pour plus sur lui et sa famille, pressez ICI.

  4. Gilberte Beaulieu, née à Saint-Henri le 26 mars 1908, mariée à Saint-Viateur d'Outremont le 9 octobre 1939 avec Jaque Masson, fils de Joseph Louis de Gonzague Masson et de Suzanne Leclerc, et décédée à Outremont le 23 mai 2002. Pour plus sur elle et sa famille, pressez ICI.

  5. Roland Beaulieu, né le 10 février 1912 à Saint-Zotique, Montréal, et baptisé le 12, marié à Sainte Marguerite Station le 10 septembre 1938 avec Yvonne Louise Cochand, fille d'Émile Cochand et de Léa Berger, propriétaire du Chalet Cochand de Sainte Marguerite, et décédé à Saint-Jérôme le 4 septembre 1975. Pour plus sur lui et sa famille, pressez ICI.

  6. Paul Beaulieu, né à Outremont le 1er avril 1913, baptisé à Saint-Viateur d'Outremont le 4, marié à Simone Aubry le 16 mai 1942 à l'église Notre-Dame de Montréal et décédé à Montréal le 26 juillet 2007. Pour plus sur lui et sa famille, pressez ICI.

  7. Thérèse Beaulieu, née à Outremont le 26 janvier 1915, mariée à Outremont avec Léo Émile Boissonnault et décédée à Outremont le 23 décembre 1971. Pour plus sur elle et sa famille, pressez ICI.


Registre de baptême de L. É. Beaulieu à Saint-Isidore

Ce huit août, mil huit cent soixante dix-huit, Nous Curé soussigné, avons baptisé Louis Narcisse Émery, fils, né hier du légitime mariage de Narcisse Beaulieu, cultivateur, et de Vitaline Lécuyer de cette paroisse. Le parrain a été Louis Lemieux, cultivateur de cette paroisse, et la marraine Marie Barette, son épouse, qui ainsi que le père, a signé avec nous. Le parrain a déclaré ne savoir signer.
[signatures]
Nar cis Beau lieu
Marie Barette

A. Blanchard, ptre, Curé
(Document fourni par Yvan Beaulieu)


Registre du baptême d'Attala Malette, paroisse Sainte-Martine

Ce trente septembre mil huit cent quatre-vingt un, par nous prêtre soussigné, a été baptisée Marie Anne Attala, fille née aujourd'hui du légitime mariage de Napoléon Malette instituteur et de Delphine Bergevin de cette paroisse. Ont été parrain et marraine Pierre Bergevin, cultivateur et Christine Lecuyer de cette paroisse qui a déclaré ne savoir signer. Le parrain et le père ont signé avec nous.
Pierre Bergevin
Napoléon Mallette
J. E. Prieur, Ptre [?]
(Document fourni par Yvan Beaulieu)


Photo de famille circa 1905

Attala avec Jean sur ses genoux et Jeanne assise sur sa chaise. Photo prise circa 1905.


Photo des enfants circa 1913

De gauche à droite, Henri, Jean, Gilberte et Jeanne à Saint-Henri circa 1913.

Photo d'Attala Malette

Photo d'Attala Malette, datant probablement des années 1950.


Éminent juriste décédé à 84 ans

Me Louis-Émery Beaulieu, C.R., ancien bâtonnier du Barreau de Montréal et juriste éminent, est décédé hier, à son domicile, ave. Roskilde, Outremont, à l'âge de 84 ans.

Président de la section canadienne de l'Association internationale des juristes de langue française, laquelle devint l'Association Henri-Capitant, qu'il dirigea jusqu'en ces derniers temps, il avait été l'animateur des "Journées du droit civil français" et président du Barreau canadien.

Outre son épouse, née Mallette (Attala), lui survivent: ses fils: Mes Jean et Henri Beaulieu, avocats; Roland, ingénieur; S. Exc. Paul Beaulieu, ambassadeur du Canada au Liban; Jeanne (Mme Jean Casgrain); Gilberte, (Mme Jaque Masson); et Thérèse (Mme Léo Boissonneault); un frère: M. Eximer Beaulieu, ancien greffier de la cour Supérieure, et une soeur, Mme Philippe Deland; ses gendres: Me Jean Casgrain, C.R., et MM. Jaque Masson, administrateur, et Léo Boissonneault, vice-président de la Shawinigan Power Co.; ses brus: Mme Henri (Françoise St-Pierre); Roland (Yvonne Cochand), Paul (Simone Aubry), 17 petits-enfants et 3 arrière-petits-enfants.


Éminent juriste décédé à 84 ans

Me Louis-Émery Beaulieu, C.R., ancien bâtonnier du Barreau de Montréal et juriste éminent, est décédé hier, à son domicile, ave. Roskilde, Outremont, à l'âge de 84 ans.

Durant près de 40 ans, Me Beaulieu avait prodigué son enseignement à la Faculté de droit de l'Université de Montréal, où il avait été consécutivement professeur de droit romain, de droit civil, doyen et l'un de ses gouverneurs.

Son professorat s'était allié, d'autre part, à un exercice des plus actifs de sa profession. Avocat de grande autorité en droit civil et en matière constitutionnelle, Me Beaulieu avait constamment occupé devant les tribunaux d'appel du pays et le comité judiciaire du Conseil privé, en Angleterre.

à l'occasion de son enseignement et de ses fonctions dans les conseils de l'Université, Me Beaulieu avait eu l'occasion de recevoir les plus hautes personnalités juridiques.


Le Barreau de la province perd un juriste éminent

La magistrature et le Barreau du Québec rendront, vendredi, un dernier hommage à l'un de nos plus éminents juristes, Me L.Émery Beaulieu, LLD, CR, décédé, lundi soir, à l'âge de 84 ans, à son domicile d'Outremont.

Me Beaulieu, qui a enseigné durant de nombreuses années le droit civil à l'université de Montréal, était reconnu comme la plus grande autorité de l'heure en la matière.

Ancien bâtonnier du Barreau de Montréal, il avait été président de la section canadienne de l'association internationale des juristes de langue française laquelle devint l'Association Henri-Capitant qu'il dirigea jusqu'à ces derniers temps.

NÉ À ST-ISIDORE

Né à St-Isidore de Laprairie, le 7 août 1878, il fit son cours classique au Collège Sainte-Marie où il obtint son baccalauréat ès arts avec très grande distinction. Il fit ses études de droit à l'université Laval à Montréal et obtint sa licence "summa cum laude" en 1902. Il fut admis au Barreau la même année. En 1917, il obtenait son doctorat en droit. Il reçut, par la suite plusieurs doctorats honorifiques d'universités.

D'abord professeur de droit romain à l'université de Montréal, il devint professeur de droit civil: une chaire qu'il occupa durant près de quarante années. Il fut doyen de la faculté de droit durant dix ans et, lorsque l'université se transporta sur le flanc du mont Royal, il en fut nommé gouverneur. Me Beaulieu avait été nommé conseil du roi en 1914, élu bâtonnier du Barreau de Montréal, en 1932, il avait été président en 1939, de l'Association du Barreau canadien.

ASSOCIÉS PROFESSIONNELS

Ses premiers associés furent Me L. Conrad Pelletier et Me Séverin Létourneau, plus tard juge en chef de la province. Il établit ensuite une société avec Me Léon Mercier-Gouin, sénateur, société qui dura trente ans. À cette étude légale se sont adjoints sir Lomer Gouin, l'hon. Rodolphe Lemieux et, plus tard, Me Édouard Tellier et Me André Montpetit maintenant juge de la Cour supérieure, Me Bernard Bourdon, récemment nommé bâtonnier de la province, Me Maximilien Caron, doyen de la faculté de droit de l'Un. de M.; et aussi les juges Gustave Marin et Paul Mercier.

Ses fils, Mes Jean et Henri Beaulieu ont toujours fait partie de sa société professionnelle de même que son fils Paul, durant quelques années, avant son entrée dans la carrière diplomatique. Un autre associé, Me Jean Casgrain, est son gendre.

Le savant juriste a comparu devant les plus hauts tribunaux notamment devant le Comité judiciaire du Conseil privé, dans des affaires de droit constitutionnel.

Me Beaulieu avait été l'un des principaux collaborateurs de Mgr Georges Gauthier et du sénateur Raoul Dandurand dans la fondation du Collège Stanislas de Montréal dont il demeura longtemps vice-président. Il s'occupa de plusieurs oeuvres de bienfaisance et était un bienfaiteur de l'Abbaye de Saint-Benoît-du-Lac.

Me Beaulieu avait été membre des conseils d'administration des sociétés suivantes: Trust Général du Canada; Banque Provinciale du Canada; Mont Tremblant Lodge Ltd et autres.

Outre son épouse, née Mallette (Attala), lui survivent: ses fils: Mes Jean et Henri Beaulieu, avocats; Roland, ingénieur; S. Exc. Paul Beaulieu, ambassadeur du Canada au Liban; Jeanne (Mme Jean Casgrain); Gilberte, (Mme Jaque Masson); et Thérèse (Mme Léo Boissonneault); un frère: M. Eximer Beaulieu, ancien greffier de la cour Supérieure, et une soeur, Mme Philippe Deland; ses gendres: Me Jean Casgrain, C.R., et MM. Jaque Masson, administrateur, et Léo Boissonneault, vice-président de la Shawinigan Power Co.; ses brus: Mme Henri (Françoise St-Pierre); Roland (Yvonne Cochand), Paul (Simone Aubry), 17 petits-enfants et 3 arrière-petits-enfants.

Les funérailles auront lieu vendredi à 9 heures, en l'église Saint-Viateur d'Outremont. La dépouille mortelle est exposée à sa demeure, 36, ave Roskilde, Outremont.


BEAULIEU (Maître L.-Émery) - À Outremont, le 14 mai 1962, à l'âge de 83 ans, est décédé Maître L. Émery Beaulieu, C.R., ancien président du Barreau canadien et bâtonnier du Barreau de Montréal et de la Province de Québec, époux de Attala Mallette. Les funérailles auront lieu vendredi le 18 courant. Le convoi funèbre partira de sa demeure 36 ave Roskilde, Outremont, à 8 h 45, pour se rendre à l'église St-Viateur d'Outremont où le service sera célébré à 9 hres et de là au cimetière de Ste-Martine lieu de la sépulture où un libera sera chanté. S.V.P. pas de fleurs. Les offrandes seront acceptées au profit des oeuvres sacerdotales des Jésuites. Ralliement à l'église. Direction: Société Coopérative de Frais Funéraires. Parents et amis sont priés d'y assister sans autre invitation.


Attala Mallette Beaulieu

BEAULIEU (Attala) - À Outremont, le 21 novembre 1963 à l'âge de 84 ans est décédée Attala Mallette, épouse de feu Maître L. Émery Beaulieu, C.R., mère de Jeanne, épouse de Jean Casgrain, avocat, C.R.; Jean, avocat, C.R.; Henri, avocat, C.r.; Gilberte, épouse du major Jaque Masson, Rolland S., Paul, ambassadeur au Liban et Thérèse, épouse de Léo Boissonneau, C.A. Les funérailles auront lieu lundi le 25 courant. Le convoi funèbre partira

de sa résidence
36 ave Roskilde, Outremont
à 8h. 40 pour se rendre à l'église St-Viateur d'Outremont où le service sera célébré à 9 hrs, et de là à l'église paroissiale de Sainte-Martine où un libera sera chanté et de là au cimetière du même endroit.




Jacques Beaulieu
jacqbeau@canardscanins.ca
Révisé le 9 février 2018
Ce site a été visité 10421984 fois
depuis le 9 mai 2004