Mes racines / my roots

Henri Césaire Saint-Pierre


Adéline Albina Lesieur


Napoléon Mallette


Louis Émery Beaulieu


Guillaume Saint-Pierre


Joseph Bélanger


Geneviève Saint-Pierre


Jeanne Beaulieu Casgrain


Jean Casgrain


Simone Aubry Beaulieu


Marcel Malépart


Jaque Masson


Édouard Trudeau


Rolland Labrosse


Jacques Cousineau



Recherche
de
"Mes racines"

sur
JacquesBeaulieu.Ca


Retour
à la page
initiale

de
JacquesBeaulieu.Ca
The Ancestors of Marie Josephe Robineau
The Ancestors of Marie Josephe Robineau Desmoulins

The Robineau Desmoulins, Parents of Marie Josephe Robineau Desmoulins

  1. Michel Robineau Desmoulins, pionnier et grand-père de Marie Josephe Robineau Desmoulins
  2. Michel Robineau Desmoulins, pionnier, était le fils de Simon Robineau et d'Anne Larche demeurés en France. Il naquit vers 1683 sur la rue Saint-Honoré dans la paroisse Saint-Roch à Paris. Il mourut à l'hôpital de Montréal le 27 octobre 1738 et fut inhumé le lendemain par le père Dargent en présence du père Peigne et de l'ecclésiastique Girard.

    Après un premier mariage avec Marie Louise Baron, célébré à Montréal le 25 février 1710, Michel maria à Saint-Laurent le 15 septembre 1732 Marie Louise Maranda Marandeau Latourelle, fille de Jean Maranda Marandeau Latourelle et de Marie Paradis, et veuve de Victor Victor Couvrette. Étaient présents: Marguerite et Suzanne Caron, nièces du marié; Joseph Robineau, fils du marié; Pierre Groulx, Noël Cousineau et Marie Nolet, fille de la mariée. Pour plus sur la famille de Marie Louise Maranda Marandeau Latourelle, pressez ICI.

    Marie Louise naquit à Saint-Pierre, Île d'Orléans, le 11 mai 1691 et fut baptisée le même jour par le père Tremblay. Ses parrain et marraine étaient son oncle Guillaume Paradis et Marie Paradis, fille de Pierre Paradis. Veuve à nouveau, elle se remaria avec Pierre Monsiau Désormeaux.

    Michel et Marie Louise n'eurent que deux enfants, et un seul survécut un an et se maria:

    1. Pierre Robineau Desmoulins, né à Montréal le 10 septembre 1738 et marié à Saint-Vincent-de-Paul le 23 avril 1770 avec Marie Josephe Proulx Clément.

  3. Pierre Robineau Desmoulins, père de Marie Josephe Robineau Desmoulins
  4. Pierre Robineau Desmoulins était le fils de Michel Robineau Desmoulins et de Marie Louise Maranda Marandeau Latourelle. Il naquit à Montréal le 10 septembre 1738 et fut baptisé le même jour par le père M. Gasneault. Ses parrain et marraine étaient Pierre Sorel Marly et Marie Françoise Larivière. Il mourut le 19 octobre 1785 à Saint-Martin et fut inhumé le lendemain.

    Pierre maria à Saint-Vincent-de-Paul le 23 avril 1770 Marie Josephe Proulx Clément, fille de Jean François Baptiste Proulx Clément et de Marie Geneviève Auger Baron. Pour plus sur la famille de Marie Josephe Proulx Clément, pressez ICI.

    Marie Joseph naquit au Sault-au-Récollet le 18 juin 1749. Elle fut baptisée le même jour à Saint-Vincent-de-Paul par le père Renoyer, ayant été "APPORTÉE À CETTE PAROISSE EN L'ABSENCE DE M. CHAMBORT, MISSIONNAIRE AU SAULT-AU-RÉCOLLET". Ses parrain et marraine étaient Charles Rose et Marie Josephe Gauthier. Une fois veuve, elle se remaria avec le veuf Louis Deshêtres à Saint-Laurent le 28 juin 1796. C'est de nouveau veuve qu'elle mourut à Saint-Eustache le 9 mai 1834 et fut inhumée le surlendemain.

    Pierre et Marie Josephe eurent trois enfants qui se marièrent avant 1800:

    1. Marie Josephe Robineau Desmoulins, mariée à Sainte-Geneviève-de-Pierrefonds le 18 juin 1798 avec Louis Payfer;
    2. Pierre Robineau Desmoulins, marié à Saint-Martin le 18 février 1694 avec Marie Victoire Paquet et inhumé au Québec le 10 juin 1686;
    3. Marguerite Robineau Desmoulins, mariée à Saint-Laurent le 16 juin 1794 avec François Legault Deslauriers.
Pour retourner à la famille de Marie Josephe Robineau Desmoulins et de Louis Payfer, pressez ICI.


Les Maranda Marandeau Latourelle, parents de Marie Louise Maranda Marandeau Latourelle

  1. Jean Maranda Marandeau, pionnier et grand-père de Marie Louise Maranda Marandeau
  2. Jean Maranda Marandeau, pionnier, fut baptisé le 19 février 1629 à Sainte-Catherine de Laflotte, Île de Ré, évêché de La Rochelle, en Aunis. Il mourut "SUBITEMENT SUR LES QUATRE HEURES DU MATIN" à Saint-Laurent, Île d'Orléans, le 24 mai 1711 et fut inhumé le même jour par le père F. Poncelet. Veuf, il s'était remarié à Sainte-Anne-de-Beaupré le 13 février 1684 avec Suzanne Chevalier.

    Jean maria avant 1655 à Sainte-Catherine de Laflotte la future pionnière Jeanne Cousin.

    Jeanne fut baptisée le 27 octobre 1629 à Sainte-Catherine de Laflotte, Île de Ré, évêché de La Rochelle, en Aunis.

    Jean et Jeanne eurent au moins neuf enfants, dont cinq en France; sept se marièrent:

    1. Élisabeth Maranda Marandeau, pionnière, baptisée à Sainte-Catherine de Laflotte le 22 juillet 1655, mariée à Québec le 18 novembre 1673 avec Zacharie Lisse Gourdeau et inhumée à Beaumont le 30 octobre 1744;
    2. Jeanne Maranda Marandeau, pionnière, baptisée à Sainte-Catherine de Laflotte le 30 juillet 1656, mariée à Québec le 3 août 1677 avec Julien Brûlé et inhumée à Beaumont le 3 juin 1734;
    3. Michel Maranda Marandeau, pionnier, baptisé à Sainte-Catherine de Laflotte le 12 août 1660, marié à Québec le 27 février 1685 avec Marie Suzanne Jeanne Robert Jeanne et décédé à Saint-Pierre, Île d'Orléans, le 30 mai 1736;
    4. Jean Maranda Marandeau, pionnier, baptisé à Sainte-Catherine de Laflotte le 28 décembre 1661, marié à Saint-Pierre, Île d'Orléans, le 29 février 1688 avec Marie Paradis et décédé à Charlesbourg le 3 septembre 1724;
    5. Marie Marguerite Maranda Marandeau, pionnière, baptisée à Sainte-Catherine de Laflotte le 14 juillet 1664 et mariée à Saint-Pierre, Île d'Orléans, le 16 novembre 1682 avec Jean Baptiste Hallé;
    6. Jean Baptiste Maranda Marandeau, né à Sainte-Famille, Île d'Orléans, le 9 janvier 1669, marié à Québec le 2 novembre 1698 avec Catherine Angélique Duquet de la Chesnaye et décédé à l'Hôpital Général de Québec le 1er avril 1737;
    7. Charles Maranda Marandeau, né à Québec le 26 avril 1670, marié à L'Ange-Gardien le 24 novembre 1695 avec Denise Fiset et décédé à Saint-Laurent, Île d'Orléans le 12 juillet 1744.

  3. Jean Maranda Marandeau Latourelle, pionnier et père de Marie Louise Maranda Marandeau Latourelle
  4. Jean Maranda Marandeau Latourelle, pionnier, était le fils des pionniers de Jean Maranda Marandeau et Jeanne Cousin. Il fut baptisé le 28 décembre 1661 dans la paroisse Sainte-Catherine de La Flotte, Île de Ré, évêché de La Rochelle, en Aunis. Il mourut à Charlesbourg le 3 septembre 1724 et fut inhumé le lendemain par le père Le Boulanger, curé, en présence de Jacques Jobin et de Jean Bourbeau.

    Jean maria à Saint-Pierre, Île d'Orléans, le 29 février 1688, Marie Paradis, fille de Jacques Paradis et de Jeanne Françoise Miloy Dumaine Mulouin. Les époux ne savaient pas signer leur nom. Étaient présents: Michel et Jean Marandeau, frères du marié; et Guillaume et Pierre Paradis, oncle de la mariée. Le père Francheville, curé, officiait. Pour plus sur la famille de Marie Paradis, pressez ICI.

    Marie naquit dans la paroisse de Québec le 7 mai 1671 et fut "BAPTISÉE À BEAUPORT" le 10 mai par le père jésuite Guillaume Mathieu. Ses parrain et marraine étaient Pierre Paradis et Jeanne Leroy. Elle fut inhumée à Saint-Laurent, Île d'Orléans, le 20 août 1702 par le père F Poncelet, curé, laissant son mari veuf.

    Jean et Marie eurent dix enfants, dont cinq seulement dépassèrent quatre mois et quatre se marièrent:

    1. Marie Louise Maranda Marandeau Latourelle, née à Saint-Pierre, Île d'Orléans, le 11 mai 1691; mariée en premières noces à Québec le 27 juillet 1711 avec François Nolet Larivière, mariée en secondes noces à Saint-Laurent le 30 janvier 1730 avec Victor Victor Couvrette, en troisièmes noces encore à Saint-Laurent, le 15 septembre 1732, avec Michel Robineau Desmoulins et finalement en quatrièmes noces, au Sault-au-Récollet, le 9 avril 1739, avec Pierre Monsiau Désormeaux;
    2. Jean Baptiste Gabriel Maranda Marandeau Latourelle, né à Saint-Pierre, Île d'Orléans, le 11 octobre 1694, marié à Charlesbourg le 8 novembre 1717 avec Marie Marguerite Guilbault et décédé à Québec le 2 novembre 1749;
    3. Pierre Maranda Marandeau Latourelle, né à Saint-Pierre, Île d'Orléans, le 31 janvier 1698 et marié à Charlesbourg le 22 septembre 1717 avec Marie Françoise Pageau;
    4. Gabriel Maranda Marandeau Latourelle, né à Saint-Pierre, Île d'Orléans, le 3 juillet 1700, marié à Québec le 2 mai 1728 avec Marie Louise Lavoie et décédé à Québec le 9 mai 1757.
Pour retourner à la famille de Marie Louise Maranda Marandeau Latourelle et de Michel Robineau Desmoulins, pressez ICI.


Les Paradis, parents de Marie Paradis

  1. Pierre Paradis, pionnier et grand-père de Marie Paradis
  2. Pierre Paradis, pionnier, était le fils de Jacques Paradis et de Michelle Lepelle demeurés en France. Il fut baptisé le 20 juillet 1604 dans la paroisse Notre-Dame de la ville de Mortagne, évêché de Sees, en Perche. Il était "MORT SUBITEMENT" à Sainte-Famille, Île d'Orléans, le 29 janvier 1675 et fut "INHUMÉ DANS L'ÉGLISE SAINT-PIERRE SITUÉE DANS L'ÎLE D'ORLÉANS DU CÔTÉ DU NORD" le lendemain. Le père B. Duplein officiait.

    Pierre maria à Mortagne dans l'évêché de Sees en Perche le 11 février 1632 la future pionnière Barbe Marie Guyon Dion, fille des futurs pionniers Jean Guyon et Mathurine Marie Robin. Pour plus sur la famille de Barbe Marie Guyon Dion, pressez ICI.

    Barbe Marie fut baptisée le 19 avril 1617 dans la paroisse Saint-Jean de la ville de Mortagne dans l'évêché de Sees en Perche. Elle était "MORTE SUBITEMENT" veuve à Saint-Pierre, Île d'Orléans, le 27 novembre 1700, et fut inhumée le surlendemain par le père Dauric en présence de Pierre Paradis le fils et de ses petits-fils Gabriel et Guillaume Paradis.

    Pierre et Barbe Marie eurent au moins neuf enfants, dont au moins cinq qui naquirent en France. Ces neufs se marièrent:

    1. Marie Paradis, pionnière, née vers 1639 dans la paroisse Notre-Dame à Mortagne en Perche, mariée à Québec le 16 octobre 1656 avec Guillaume Baucher Morency et décédée à Sainte-Famille, Île d'Orléans, le 16 décembre 1708;
    2. Jacques Paradis, pionnier, baptisé le 24 mars 1641 dans la paroisse Notre-Dame à Mortagne en Perche et marié à Québec le 28 octobre 1668 avec Jeanne Françoise Miloy Dumaine Mulouin;
    3. Guillaume Paradis, pionnier, baptisé le 26 septembre 1644 dans la paroisse Notre-Dame à Mortagne en Perche, marié à Québec le 29 octobre 1670 avec Geneviève Miloy Dumaine Mulouin et décédé à Saint-Pierre, Île d'Orléans, le 13 février 1716;
    4. Pierre Paradis, pionnier, baptisé le 2 octobre 1647 dans la paroisse Notre-Dame à Mortagne en Perche, marié au Québec le 23 août 1674 avec Jeanne Anne Miloy Dumaine Mulouin et décédé à Saint-Pierre, Île d'Orléans, le 3 décembre 1700;
    5. Jean Paradis, pionnier, baptisé le 14 novembre 1650 dans la paroisse Notre-Dame à Mortagne en Perche, marié au Québec le 5 février 1679 avec Jeanne Paquet et décédé à Charlesbourg le 26 juillet 1717;
    6. Madeleine Marie Paradis, baptisée le 14 novembre 1653 dans la paroisse de Québec, mariée au Québec le 28 novembre 1667 avec Nicolas Roussin et inhumée à Château-Richer le 29 novembre 1669;
    7. Marie Madeleine Paradis, née le 12 janvier 1656 dans la paroisse de Québec et mariée au Québec le 22 avril 1674 avec Robert Choret;
    8. Jean Paradis, né le 1er juillet 1658 dans la paroisse de Québec et marié en Francele 8 juin 1693 avec Catherine Bataille;
    9. Louise Paradis, née le 5 août 1661 dans la paroisse de Québec, mariée à Québec le 12 septembre 1678 avec Thomas Mézeray et décédée à Terrebonne le 31 janvier 1741.

  3. Jacques Paradis, père de Marie Paradis
  4. Jacques Paradis, pionnier, était le fils des pionniers Pierre Paradis et de Barbe Marie Guyon Dion. Il fut baptisé le 24 mars 1641 dans la paroisse Notre-Dame à Mortagne en Perche.

    Jacques maria à Québec le 28 octobre 1668 Jeanne Françoise Miloy Dumaine Mulouin, fille de Jean Miloy Dumaine Mulouin et de Jeanne Lareine Roy, veuve de Mathurin Leprêtre. Leurs témoins étaient Paul Chalifour et Paul Vachon. Le père Charles de Lauzon officiait. Pour plus sur la famille de Jeanne Françoise Miloy Dumaine Mulouin, pressez ICI.

    Jeanne Françoise était née à Québec le 19 janvier 1653. Elle fut "ONDOYÉE PAR M. MATHIEU CHOURET". Ses parrain et marraine étaient Jacques Loyer Latour et Françoise Dutartre, épouse Denis. Le père Jérôme Lalemant rédigea l'acte daté du 5 février 1653. Elle mourut à Saint-Pierre, Île d'Orléans, le 25 novembre 1708 et fut inhumée le lendemain par le père Dauric, curé. Elle s'était remariée avec François Ferland à Saint-Pierre, Île d'Orléans, le 10 juillet 1679.

    Jacques et Jeanne Françoise eurent cinq enfants, dont trois se marièrent:

    1. Marie Paradis, née à Québec le 7 mai 1671, mariée à Saint-Pierre, Île d'Orléans, le 29 septembre 1688 avec Jean Maranda Marandeau Latourelle et inhumée à Saint-Laurent, Île d'Orléans, le 20 août 1702;
    2. Guillaume Paradis, né au Québec vers 1673 et marié à Rivière-Ouelle le 6 juin 1701 avec Catherine Marguerite Hudon Beaulieu;
    3. Pierre Paradis, né au Québec vers 1675, marié à Saint-Pierre, Île d'Orléans, le 27 juin 1701 avec Marie Madeleine Drouin et décédé à Saint-Pierre, Île d'Orléans, le 10 septembre 1702.
Pour retourner à la famille de Marie Paradis et de Jean Maranda Marandeau Latourelle, pressez ICI.


Les Guyon, parents de Marie Guyon Dion

  1. Jean Guyon, pionnier et père de Barbe Marie Guyon
  2. Jean Guyon, pionnier, fut baptisé en France le 18 septembre 1592, le fils de Jacques Guyon et Marie Huet qui demeurèrent en France. Il mourut veuf le 30 mai 1663, et fut inhumé le lendemain à Québec.

    Jean maria en France le 2 juin 1615 la future pionnière Mathurine Marie Robin, née à St-Jean, v. Mortagne, évêché Sees, Perche.

    Mathurine mourut le 16 avril 1662 et fut inhumée le lendemain à Québec.

    Jean et Mathurine eurent huit enfants qui se marièrent:

    1. Barbe Marie Guyon, pionnière, baptisée le 19 avril 1617 en France, mariée le 11 février 1632 en France avec le futur pionnier Pierre Paradis et décédée le 27 novembre 1700 à Saint-Pierre, Île d'Orléans;
    2. Jean Guyon, pionnier, baptisé en France le 1er août 1619, marié le 27 novembre 1645 à Québec avec Élisabeth Isabelle Couillard et décédé à Château-Richer le 14 janvier 1694;
    3. Simon Guyon, pionnier, baptisé en France le 2 septembre 1621, marié à Québec le 10 novembre 1653 avec Louise Racine et décédé le 8 février 1682 à Québec;
    4. Marie Guyon, pionnière, baptisée en France le 18 mars 1624, mariée à Québec le 12 juillet 1637 à François Bélanger et décédée le 29 août 1696 à Cap-St-Ignace;
    5. Claude Guyon, pionnier, baptisé en France le 22 avril 1629, marié à Québec le 7 février 1655 avec Catherine Colin et inhumé à Québec le 23 février 1694;
    6. Denis Guyon, pionnier, baptisé en France le 30 juin 1631, marié à Québec le 21 octobre 1659 avec Élisabeth Boucher et décédé à Québec le 30 août 1685;
    7. Michel Guyon, pionnier, baptisé en France le 3 mars 1634, marié à Québec le 4 septembre 1662 avec Geneviève Marsolet Saint-Agnan;
    8. François Guyon, baptisé à Québec le 7 décembre 1639, marié à Québec le 4 septembre 1662 avec Marie Madeleine Marsolet Saint-Agnan et décédé à Beauport le 5 mars 1718.
Pour retourner à la famille de Barbe Marie Guyon et de Pierre Paradis, pressez ICI.


Les Miloy Dumaine Mulouin, parents de Jeanne Françoise Miloy Dumaine Mulouin

  1. Jean Miloy Dumaine Mulouin, pionnier et père de Jeanne Françoise Miloy Dumaine Mulouin
  2. Jean Miloy Dumaine Mulouin, pionnier, était le fils de Pierre Miloy et de Françoise Candelle demeurés en France. Il naquit vers 1616 à Saint-Léger-en-Charnie dans l'évêché de Le Mans en Maine.

    Veuf après un premier mariage avec Barbe Huboult célébré à Québec le 19 novembre 1642, Jean maria à Québec le 28 novembre 1651 la pionnière Jeanne Lareine Roy, fille de Pierre Roy et de Jeanne Godefroy demeurés en France. Leurs témoins étaient Noël Morin et Jean Lemire. Le père Joseph Poncet officiait.

    Jeanne était née vers 1626 à Angers en Anjou.

    Jean et Jeanne eurent trois enfants qui tous se marièrent:

    1. Jeanne Françoise Miloy Dumaine Mulouin, née à Québec le 19 janvier 1653, mariée en premières noces à Québec le 3 février 1665 avec Mathurin Leprêtre, mariée en secondes noces à Québec le 28 octobre 1668 avec Jacques Paradis, mariée en troisièmes noces à Saint-Pierre, Île d'Orléans, le 10 juillet 1679 avec François Ferland et décédée à Saint-Pierre, Île d'Orléans, le 25 novembre 1708;
    2. Geneviève Miloy Dumaine Mulouin, née à Québec le 25 mars 1654, mariée à Québec le 29 octobre 1670 avec Guillaume Paradis et décédée à Saint-Pierre, Île d'Orléans, le 8 octobre 1712;
    3. Jeanne Anne Miloy Dumaine Mulouin, née à Québec le 24 mars 1656, mariée au Québec le 23 août 1674 avec Pierre Paradis et décédée à Saint-Pierre, Île d'Orléans, le 9 décembre 1700.
Pour retourner à la famille de Jeanne Françoise Miloy Dumaine Mulouin et de Jacques Paradis, pressez ICI.


Les Proulx Clément, parents de Marie Josephe Proulx Clément

  1. Jean Baptiste Proulx Clément, pionnier et grand-père de Marie Josephe Proulx Clément
  2. Jean Baptiste Proulx Clément, pionnier était le fils de François Proulx et de Martine Fermière demeurés en France. Il était né vers 1651 à Vertou dans l'évêché de Nantes en Bretagne. Il mourut à Charlesbourg le 21 mai 1711 et fut inhumé le lendemain par le père Leboulanger en présence de Charles Boisme et du récollet Florentin.

    Jean Baptiste maria à Québec le 2 mars 1699 Marie Catherine Fleury, fille de François Fleury et de Marie Jeanne Gilles. Les époux ne savaient pas signer leur nom. Étaient présents: Antoine, François et Joseph Fleury; Simon Savart et Jean Jeanne. Le père François Dupré, curé, officiait. Pour plus sur la famille de Marie Catherine Fleury, pressez ICI.

    Marie Catherine était née à Sillery le 12 mai 1673. Elle fut baptisée le 20 mai par le père jésuite Jacques Vaultier. Ses parrain et marraine étaient Denis Brière et Marie Mainville. Elle fut inhumée à Sainte-Geneviève (Pierrefonds) le 15 mars 1752 par le père missionnaire Faucon en présence de Philippe Brunet et de Michel Dumay.

    Jean Baptiste et Marie Catherine eurent cinq enfants, dont trois se marièrent:

    1. Jean François Baptiste Proulx Clément, né à Charlesbourg le 10 janvier 1700 et marié à Lachine le 29 avril 1729 avec Suzanne Marie Leduc et au Sault-au-Récollet le 23 septembre 1743 avec Marie Geneviève Auger Baron;
    2. Clément Proulx Clément, baptisé à Charlesbourg le 8 décembre 1703, marié à Montréal le 11 février 1737 avec Placide Marie Catherine Dubois Laviolette et décédé à Sainte-Geneviève (Pierrefonds) le 28 mars 1760;
    3. Marie Proulx Clément, née à Charlesbourg le 9 février 1707 et mariée à Saint-Laurent le 31 mai 1734 avec Jean Baptiste Dagenais.

  3. Jean François Baptiste Proulx Clément, père de Marie Josephe Proulx Clément
  4. Jean François Baptiste Proulx Clément était le fils de Jean Baptiste Proulx Clément et de Marie Catherine Fleury. Il naquit à Charlesbourg le 10 janvier 1700 et fut inhumé le lendemain par le père M. Germain Découvert. Ses parrain et marraine étaient François Savard et Marie Auvray. Il mourut au Sault-au-Récollet le 15 septembre 1780 et fut inhumé le lendemain.

    Veuf d'un mariage avec Suzanne Marie Leduc, Jean François Baptiste maria au Sault-au-Récollet le 23 septembre 1743 Marie Geneviève Auger Baron, fille de Jean Baptiste Auger Baron et de Marie Françoise Bon Lacombe et veuve de Jean François Labelle. Étaient présents: Jean Baptiste Dagenais, beau-frère du marié; Marie Proulx, soeur du marié; Ambroise Lacel, François Hervé, Marie Marguerite Thibault, Toussaint Hunault et Pierre Monsciau, beaux-frères du marié; Jacques Polet Petit, neveu du marié; et Marie Françoise Auger, soeur de la mariée. Le père missionnaire Chambon officiait. Pour plus sur la famille de Marie Geneviève Auger Baron, pressez ICI.

    Marie Geneviève naquit à Montréal le 24 mai 1714 et fut baptisée le lendemain par le père Belmont. Ses parrain et marraine étaient Philippe Leduc et Marguerite Auger. Elle mourut au Sault-au-Récollet le 10 mars 1790 et fut inhumée le lendemain.

    Jean François Baptiste et Marie Geneviève eurent trois enfants, qui tous se marièrent:

    1. Marie Geneviève Proulx Clément, née le 25 septembre 1744 au Sault-au-Récollet et mariée à Saint-Vincent-de-Paul le 4 avril 1758 avec Jacques Sereau Bienaimé Sireude;
    2. Joseph Amable Proulx Clément, né à Saint-Vincent-de-Paul le 8 février 1747 et marié à Longue-Pointe le 15 novembre 1773 avec Marie Josephe Janot Lachapelle;
    3. Marie Josephe Proulx Clément, née à Saint-Vincent-de-Paul le 18 juin 1749 et mariée à Saint-Vincent-de-Paul le 23 avril 1770 avec Pierre Robineau Desmoulins.
Pour retourner à la famille de Marie Josephe Proulx Clément et de Pierre Robineau Desmoulins, pressez ICI.


Les Fleury, parents de Marie Catherine Fleury

  1. François Fleury, pionnier et père de Marie Catherine Fleury
  2. François Fleury, pionnier était le fils de Simon Fleury et de Marie Mouton demeurés en France. Il était né vers 1631 à Saint-Pierre et Saint-Paul de Rueil-Malmaison dans l'archevêché de Paris, en Île-de-France.

    François maria le 24 août 1670 devant le notaire Romain Becquet la pionnière Marie Jeanne Gilles, fille de Pierre Gilles et d'Anne Nicolas demeurés en France

    Marie Jeanne était née vers 1648 dans la paroisse Saint-Nicolas-des-Champs à Paris. Elle fut inhumée à Montréal le 24 septembre 1708 par le père Seguenot en présence de Joseph Fleury, de son gendre Jean de Rapidiou fils, et du père Antoine Henri Meriel. Elle s'était mariée une seconde fois à Montréal en juin 1689 avec René Dumas Rencontre et une troisième fois à Montréal le 1er septembre 1704 avec Pierre Galais Laliberté qu'elle laissa veuf.

    François et Marie Jeanne eurent dix enfants, dont six se marièrent:

    1. Marie Jeanne Fleury, née à Québec le 4 octobre 1671, mariée à Montréal le 29 octobre 1689 avec Jean Michel Gascon et décédée à Saint-Laurent le 1er septembre 1740;
    2. Marie Catherine Fleury, née à Sillery le 12 mai 1673, mariée à Québec le 2 mars 1699 avec Jean Baptiste Proulx Clément et inhumée à Sainte-Geneviève (Pierrefonds) le 15 mars 1752;
    3. Françoise Fleury, née à Québec le 1er octobre 1675, mariée à Montréal le 2 janvier 1701 avec Jean Baptiste Rapidieu Lamer et inhumée à Sainte-Geneviève (Pierrefonds) le 11 août 1752;
    4. Joseph Fleury, né au Québec le 31 janvier 1680, marié à Montréal le 2 avril 1704 avec Catherine Curot et décédé à Saint-Laurent le 3 juin 1750;
    5. Félix Angélique Fleury, née à Neuville le 27 décembre 1681, mariée à Montréal le 27 juillet 1706 avec Pierre Montay Lafleur et inhumée à Montréal le 9 octobre 1732;
    6. Jean Baptiste Fleury, né à Neuville le 25 octobre 1684 et marié à Trois-Rivières le 29 avril 1706 avec Marie Marthe Chauvin.
Pour retourner à la famille de Marie Catherine Fleury et de Jean Baptiste Proulx Clément, pressez ICI.


Les Auger Baron, ancêtres de Marie Geneviève Auger Baron

  1. Jean Auger Baron, pionnier et grand-père de Marie Geneviève Auger Baron
  2. Jean Auger Baron, pionnier, naquit vers 1621 dans le Maine, en France. Il mourut subitement à Montréal le 17 décembre 1697 et fut inhumé le même jour. Étaient présents: ses fils Jean Baptiste Auger Baron et Jean Auger Baron. Le père R. C. Debreslay, curé, officiait.

    Jean avait marié en France avant 1652 la future pionnière Louise Grisard.

    Louise était née dans le Maine vers 1633. Elle mourut à Montréal le 5 novembre 1698 dans un ruisseau proche de sa maison et fut inhumée le lendemain en présence de Dewillermaula et Pierre Chantereau, bedeaux. Le père R. C. Debreslay, curé, officiait.

    Jean et Louise eureut six enfants dont deux seulement se marièrent:

    1. Jean Auger Baron, baptisé à Montréal le 13 avril 1664, marié avant le 28 octobre 1694 au Québec avec Marie Charlotte Glory Labière et décédé à Montréal le 14 janvier 1703;
    2. Jean Baptiste Auger Baron, baptisé à Montréal le 19 février 1670, marié à Montréal le 4 juin 1696 avec Marie Françoise Bon Lacombe et inhumé à Montréal le 31 octobre 1726.

  3. Jean Baptiste Auger Baron, père de Marie Geneviève Auger Baron
  4. Jean Auger Baron était le fils de Jean Auger Baron et de Louise Grisard. Il fut baptisé à Montréal le 19 février 1670 par le père Gilles Pérot. Ses parrain et marraine étaient Jean Gervaise, habitant, et Élisabeth Moyen, veuve du major Lambert Closse. Il fut inhumé à Montréal le 31 octobre 1726 par le père J. G. Dulescoat, vicaire, en présence des pères Ysambart et Gasnault.

    Jean Baptiste maria à Montréal le 4 juin 1696 Marie Françoise Bon Lacombe, fille de Pierre Bon Lacombe et de Marie Michelle Duval. Les époux ne savaient pas signer leur nom. Leurs témoins furent François Pinsonnault et Pierre Chantereau. Le père M. Caillé, curé, officiait.Pour plus sur la famille de Marie Françoise Bon Lacombe, pressez ICI.

    Marie Françoise était née au Québec vers 1678. Elle mourut au Sault-au-Récollet le 5 mars 1749 et fut inhumée le lendemain par le père missionnaire Chambon en présence de Charles Leblanc, Ambroise Cazalle et du bedeau François Poitevin. Elle s'était remariée à Montréal le 7 août 1727 avec Nicolas Bourdet, qu'elle laissa veuf.

    Jean Baptiste et Marie Françoise eurent treize enfants, dont huit se marièrent;

    1. Marie Marguerite Auger Baron, née à Montréal le 24 juillet 1698, mariée à Montréal le 4 juin 1716 avec Pierre Monsiau Désormeaux et décédée au Sault-au-Récollet le 11 décembre 1738;
    2. Marie Madeleine Auger Baron, née à Montréal le 7 février 1702 et mariée à Montréal le 7 janvier 1727 avec Pierre Delage Lafleur Delasse;
    3. Marie Françoise Auger Baron, née à Montréal le 11 février 1704 et mariée à Montéal le 30 septembre 1727 avec Toussaint Hunault;
    4. Jean Baptiste Auger Baron, né à Montréal le 7 juin 1706, marié à Montréal le 18 septembre 1730 avec Marie Louise Jodouin et décédé à Montréal le 3 juillet 1751;
    5. Marie Louise Auger Baron, née à Montréal le 25 août 1711 et mariée à Montréal le 1er juillet 1748 avec Antoine Lefranc Lafrance;
    6. Marie Geneviève Auger Baron, née à Montréal le 24 mai 1714, mariée à Saint-François-de-Sales (Île Jésus) le 8 mai 1739 avec François Labelle et au Sault-au-Récollet le 23 septembre 1743 avec Jean François Baptiste Proulx Clément;
    7. Paul François Auger Baron, né à Montréal le 6 septembre 1716, marié à Montréal le 5 mars 1753 avec Scholastique Amable Latouche Saint-Jean Soupras et décédé à Montréal le 24 août 1757;
    8. Marie Élisabeth Auger Baron, née à Montréal le 2 juillet 1722 et mariée à Montéal le 27 septembre 1745 avec Étienne Bouvret.
Pour retourner à la famille de Marie Geneviève Auger Baron et de Jean François Baptiste Proulx Clément, pressez ICI.


Les Bon Lacombe, parents de Marie Françoise Bon Lacombe

  1. Pierre Bon Lacombe, pionnier et père de Marie Françoise Bon Lacombe
  2. Pierre Bon Lacombe, pionnier, était né vers 1640 dans la paroisse Sainte-Foy à Chartres, en Beauce. Il mourut veuf à Charlesbourg le 4 avril 1715 et fut inhumé le lendemain par le père Leboulanger en présence de Nicolas Chamard et Charles Boisme.

    Charles maria au Québec avant 1671 la pionnière Marie Michelle Duval.

    Marie Michelle était née vers 1652 dans la paroisse Sainte-Foy à Chartres en Beauce. Elle mourut à Charlesbourg le 2 juin 1711 et fut inhumée le lendemain par le père Leboulanger en présence de Charles Leblanc, Charles Boisme et du père Florentin.

    Pierre et Marie Michelle eurent neuf enfants, dont six se marièrent:

    1. Marie Catherine Bon Lacombe, née au Québec vers 1673, mariée à Montréal le 30 mai 1695 avec François Plouf et décédée au Sault-au-Récollet le 2 août 1749;
    2. Pierre Bon Lacombe, né au Québec vers 1676, marié à Charlesbourg le 5 octobre 1705 avec Marie Madeleine Verret Laverdure et décédé à l'Hôtel-Dieu de Québec le 22 mai 1725;
    3. Marie Françoise Bon Lacombe, née au Québec vers 1678, mariée à Montréal le 30 juin 1696 avec Jean Baptiste Auger Baron et décédée au Sault-au-Récollet le 5 mars 1749;
    4. Marie Gertrude Bon Lacombe, née à Contrecoeur le 4 février 1681, mariée à Charlesbourg le 11 janvier 1700 avec Henri Guérin et décédée à Charlesbourg le 5 janvier 1756;
    5. Marie Madeleine Bon Lacombe, née à Contrecoeur le 10 avril 1687 et mariée à Charlesbourg le 28 juin 1706 avec Jean Baptiste Beaumier Boisme;
    6. Suzanne Bon Lacombe, baptisée à Montréal le 3 mars 1693 et mariée à Charlesbourg le 5 novembre 1709 avec Charles Leblanc.
Pour retourner à la famille de Marie Françoise Bon Lacombe et de Jean Baptiste Auger Baron, pressez ICI.







Jacques Beaulieu
jacqbeau@canardscanins.ca
Révisé le 3 avril 2018
Ce site a été visité 11270354 fois
depuis le 9 mai 2004