Mes racines / my roots

Henri Césaire Saint-Pierre


Adéline Albina Lesieur


Napoléon Mallette


Louis Émery Beaulieu


Guillaume Saint-Pierre


Joseph Bélanger


Geneviève Saint-Pierre


Jeanne Beaulieu Casgrain


Jean Casgrain


Simone Aubry Beaulieu


Marcel Malépart


Jaque Masson


Édouard Trudeau


Rolland Labrosse


Jacques Cousineau



Recherche
de
"Mes racines"

sur
JacquesBeaulieu.Ca


Retour
à la page
initiale

de
JacquesBeaulieu.Ca
Convention de mariage de
Merci à Éliane Labastrou pour sa contribution cruciale à cette page



Transcription par Jacques Beaulieu corrigée par Éliane Labastrou


Convention de mariage entre
Joseph Breyer Saint Pierre et Marie Domitilde Denis.
Acte en date du 30 janvier 1825 noté No 782
passé devant le notaire Stephen McKay père de Saint Eustache



Page frontispice de la convention de mariage:



Sa transcription ligne par ligne:

No 782
Le 30 janvier 1825
Convention de mariage
entre
le Sr Joseph Breyer
et Demoiselle
Marie Domitilde Denis.

Expédié



Page un de la convention de mariage:



La transcription de la page un ligne par ligne:


1)
de dame Marie
Brisebois sa mère,
du Sr augustin
Brisebois, son
ayeul maternel
du Sr joseph
denis & michel
denis, ses oncles -
du Sr augustin
Brisebois, son
oncle - du Sr
françois xavier
Brisebois, son oncle,
du Sr pierre Lauzon,
son oncle - des
sieurs jean Bte
Brunet & fran
cois tessier -
stipulans com
me amis -
aussi en présence
du sieur eusèbe
denis son frère -
et pierre pillon
son oncle -
[Initiales des notaires]
[Pour le retour dans le texte après le renvoi 1), pressez ICI :]














[Le document débute ici:]
[Texte en grands caractères:]
Par Devant Les notaire
Publics pour la Province du
Bas Canada, résidans dans le Comté
d'York, dans le District de Mont-
réal Soussignés -
Furent présens Joseph
[Texte en petits caractères:]
Breyer, agriculteur, résidant en la Paroisse au
de Ste Genevieve, en L'ile Bizard, dans ce comté,
garçon majeur, issu du légitime mariage
du Sr Guillaume Breyer dit St pierre, avec
Dame marie archange Baulnes, son Epouse
les dits père & mère, stipulant pour lui,
en son nom d'une part; Et demoiselle marie
domitilde denis, fille mineure, residant
en La paroisse La pointe Claire, dans l'ile &
comté de Mont-réal - issue du légitime
mariage du Sieur jacque denis & de
dame marie Brisebois, ses dits père & mère,
le dit Sieur jacques denis son père -
stipulant pour [mot biffé] La dite demoiselle
marie domitilde denis - vu sa mino-
rité, - lesquelles [mots biffés]
[mots biffés] parties de L'avis & consentte-
ment de leurs parens & amis pour ce assem
blés, savoir, en La part du dit Sieur
Joseph Breyer, le dit Sr Guillaume
Breyer son père, de dame marie ar-
change Baulnes sa mère - du sieur andré
Baulnes son ayeul maternel- du Sieur
Louis théorêt son cousin - du Sr Hya
cinthe clément son oncle - du Sr Joseph
Breyer, son cousin - du Sr francois -
massy & dame Marie celeste darragon
stipulant comme amis - et la
part de la dite demoiselle marie domitilde
denis - de Sr jacques denis son père - 1)
[Pour la suite dans la marge selon ce renvoi 1), pressez ICI :]
[la suite après le renvoi 1):]
ont volontairement reconnus &
confessés avoir fait entr'elles les
traités
[Pour la suite du document, à la page 2, presssez ICI :]




Page deux de la convention de mariage:



La transcription de la page 2 ligne par ligne:

2)















0)
autorisé de Son dit père -
[Initiales des notaires]
[Pour retourner dans le texte après le renvoi 0), pressez ICI :]























[Texte en grands caractères:]
Traités, accords & Conventions de
mariage qui suivent, savoir
que le dit sieur [Texte en petits caractères:] Joseph Breyer St-Pierre
Et demoiselle marie domitilde denis ---
[Texte en grands caractères:] ont pro
mis & promettent se prendre l'un &
L'autre pour Mari & femme par
nom & Loi de mariage en face
de notre Mère la Sainte Eglise, le
plutôt que faire Se poura, Et
qu'il sera avisé Et délibéré entre
eux, leurs parens & amis.

Les Futurs Epoux seront
Communs en tous Biens meubles
Et conquets Immeubles qu'ils -
feront pendant leur mariage,
suivant la disposition de la
Coutume de Paris, selon la
qu'elle les conventions apposées -
en leur présent Contrat de
mariage, seront réglées & à la
qu'elle ils seront soumis, derogeant
& renonçant pour cet effet à
toute autre Coutume.

[Texte en petits caractères:]
La dite demoiselle future epouse 0)
[Pour la suite dans la marge selon ce renvoi 0), pressez ICI :]
[la suite après le renvoi 0):]
se consti-
tue en dot - une somme de six cent livres -
La livre de vingt coppres, que le dit sieur
jacques denis, sont dit père, lui assigne
pour légitime, dans les successions futures
qui lui echeront, tant du dit jacques denis,
[mots biffés] - que de la succession de
La ditte dame Marie Brisebois, ses dits
père & mère ---- de quelle somme d'y

cent
[Pour la suite du document, à la page 3, pressez ICI :]





Page trois de la convention de mariage:



La transcription de la page 3 ligne par ligne:


2)
cinq poulles-
& un cocq -
une charrue -
garnie de ses
feremens &
rouëlles, une
paire de roues
ferrées --- une
hache. [deux mots biffés]
[quatre mots biffés]
[deux mots biffés]
cinq chaises ---
communes---
en outre le dit
futur epoux---
entend que la
terre, qu'il possède
en vertu de l'acte
de donation entre
vifs - qui lui a
été consenti par
ses dits pere &-
mère - reçu de
vant les notaires
soussignes - le
vingt quatre de
janvier cou-
rant-- la dite-
terre sise & située
en l'ile Bizard--
paroisse Ste gene-
vieve, de La
contenance de
trois arpens [un mot biffé]
une perche de
front, sur trente
deux arpens de
profondeur--
tenant par devant
à Ls rivierre des
prairies, par
derrière & d'un
côté à Louis --
Théoret & de
L'autre côté a
françois xavier
Brisebois ---
avec maison & grange
[Pour la suite, pressez ICI .]
(3
cent Livres, du dit cours-- le dit
sieur jacques denis sont dit père, sest
reconnu redevable envers la dite dame---
future epouse, et set obligé la lui payer
aux termes suivans, savoir, deux cent
livres, dit cours, dans le cours de mars -
de lannée mil huit cent trente & un - et
ainsi continuer - mêmes payement de deux
cent livres, dit cours en mars de chaque
année suivante, jusqu'à parfait et entier
payement de la dite somme de six cent
livres, termes prefix sans intérêts ---
et de son propre mouvemment le dit sr
jacques denis a bien voulu s'obliger
de donner & livrer a La dite future epouse,
sa fille, après les epousailles, une paire de boeuf
de deux ans --- une vache de trois ans --- une
taure d'un an --- une pouliche de dix huit
mois --- deux moutonnes d'un an --- un
cochon maigre, au choix de La future epou
se, sur son troupeau --- un buffet à
deux ventaux de six pieds et demi de
hauteur --- peinturé en gris ---
une huche & une table --- un lit --
de plume, garnit, excepté le tour du
lit, --- douze assiettes de fayance---
une marmitte, d'un seau avec son
couvercle --- dix cuilleres d'etain -- six -
fourchettes --- d'assier --- une poël à frire - un
pôt ager - un couloir - deux fers à flasquer
& six terrinnes de fer blanc -----------
et en consideration de l'apport de La dite
demoiselle future Epouse, au dit mariage
le futur Epoux s'Est obligé d'apporter au
dit mariage --- une paire de boeufs de trois
ans - un cheval de six ans - attelé sur une
traine - une vache de quatre ans - une mou
tonne - un cochon, mâle, de L'année - 2)
[Pour la suite dans la marge selon ce renvoi 2), pressez ICI :]
[à la suite du renvoi 2) et en gros caractères:]
Ne seront néanmoins tenus des dettes
L'un de l'autre, faites & crées avant
leur
[Pour la suite du document, pressez ICI .]









Page quatre de la convention de mariage:



La transcription de la page 4 ligne par ligne:

4)
grange et autre
batiment en bois
dypas construits--
La dite terre chargée
du rente et pension
annuelle et viagère
consentie par le
dit futur epoux
au profit de ses dits
pere & mere & autres
charges stipulés au
dit contrat--
soit amenblie
par ces présentes --
aux fins de tomber
sur la future com
munauté -- enten
rant qu'elle sorte
nature de conquet
comme si elle eut
été acquise-------
pendant icelle (ix
[Pour la suite dans la marge selon ce renvoi ix), pressez ICI :]
[à la suite du ix):]
apporte en - autre
le dit futur Epoux
la somme de Six--
cent livres, La --
Livre de vingt
coppres -- en ce
qu'il ne voudrait --
pas être en arrière
avec La dit demai
Lette future Epouse
[Initiales des notaires]
[Pour la suite, après le renvoi 2, pressez ICI.]

leur mariage, Et Si aucunes
se trouvent, elles seront payées
et acquittées par & sur les Biens
de celui ou celle qui les aura faites
Et crées, sans que les biens de
L'autre en soyent aucunement
tenues.

Se prennent les futurs --
epoux avec un & chacun des --
biens & droits à eux appartenans
en ced qu'ieux peuvent monter &
consister.

Le Futur epoux a donné &
donne La dite future epouse
de La somme de six cent livres --
------- la livre de vingt coppres,
de Douaire préfix une fois payé,
duquel douaire elle sera saisie
dès L'instant qu'il aura lieu, sans
être tenue d'en faire demande
en justice.

Le Préciput sera Egal &
Réciproque en faveur du sur
vivant de La somme de trois
cent -----------livres, susdit-
Cours, que le survivant prendra
en deniers comptans ou en meubles,
suivant la prisée de L'inventaire,
hors part & saans crue; prendra
en autre le dit survivant son lit
garni ------------ [mot biffé] tel qu'il

se
[Pour la suite du document, à la page 5, pressez ICI .]






Page cinq de la convention de mariage:



Sa transcription ligne par ligne:


oooo)
ainsi que ses --
Linges de corps
hardes & habits
qui auront
Eté à L'usage
du prémou
rant---
[Initiales des notaires]
[Pour la suite du texte après le renvoi oooo), pressez ICI .]



ix)
et c'est la volonté --
du dit sieur Guillaume
Breyer Et de dame
marie archange Baulnes
son Epouse, père &
mère du dit Sr futur
Epoux -- donateurs de
La terre ammeublée aux
présentes --- que la dite
terre par eux donné --
au dit futur Epoux --
leurs fils -- par L'acte --
en donation entre vifs--
sus relaté --- soit consi
dérée comme conquet
à l'Egard de La dite---
demoiselle future ---
Epouse, Et que par --
consequent la part
que le dit donateur,
futur Epoux y a ---
entrera en leur com
munauté conjugale -- [Initiales des notaires]
[Pour la suite après le renvoi ix), pressez ICI .]

(5
se trouver à L'usage Commun,
avec ses linges de corps, hardes & habits
a son usage oooo)
[Pour la suite dans la marge selon ce renvoi oooo), pressez ICI :]
[Suite du texte après le renvoi oooo):]
; si s'est le futur epoux
qui survit, il prendra ses armes, -
Et la future epouse prendra ses
bagues & joyaux.

Lors de La dissolution de la dite
Communauté, soit par mort ou
autrement, sera permis à la dite
future Epouse, ainsi qu'aux enfans
qui naîtront du présent mariage,
de L'accepter ou d'y renoncer, Et dans
le cas de La renonciation, la dite
future Epouse reprendra franche
ment et quittement tout ce qu'elle
justifiera avoir apporté au dit -
mariage, et tout ce que pendant
icelui lui sera avenu ou échu, --
tant par succession, donation, legs
qu'autrement, ensemble ses Douaire
& préciput, tels que dessus stipu
lés, sans être tenue des dettes de la
dite Communauté, encore qu'elle
y eut parlé, s'y fut obligée ou y
eut été condamnée; dont, aux dits
cas, elle sera garantie et indemni
sée par ?? sur les biens du dit futur
epoux, sur les quels elle aura hypothè
que à compter de ce jour.

En
[Pour la suite du document, à la page 6, pressez ICI .]








Page six de la convention de mariage:



Sa transcription ligne par ligne:

6)






























En considération de la bonne
et sincer amitié que se portent
les futurs epoux, ils se sont fait &
se font au survivant d'eux, ce
acceptant, Donation égale, --
mutuelle et réciproque de tous les
biens, meubles, acquêts & conquêts
Immeubles, même les propres
qui se trouveront être Et appar
tenir au premier mourant au
jour de son décès, à telle quantité
Et qualité que les dits biens pou
ront monter Et consister, pour
[deux mots biffés] de tous les dits biens --
jouir par le dit survivant sa
vie durant à sa caution jura
taire, en faisant bon & loyal
inventaire; pour le dit usufruit
Eteint, retourner kes dits Biens
aux héritiers des dits futurs Epoux
du côté, estoc Et ligne d'où ils
procéderont: la présente dona
tion ainsi faite pourvû toutefois
qu'au jour du décès du premier
mourant, il n'y ait aucunen
fant vivant du dit futur mari
age; si néanmoins il y avait
des
[Pour la suite du document, à la page 7, pressez ICI .]



Page sept de la convention de mariage:



Sa transcription ligne par ligne:


(7
des enfans et qu'ils vinssent à décéder
en minorité ou avant d'être pourvues
oar mariage, en le Cas la présente dona
tion reprendra sa même force et vertu.

Et pour faire insinuer ces présentes,
les futurs epoux ont fait et consti
tué pour leur procureur le porteur
des présentes, au quel ils donnent---
pouvoir de ce faire--

Car ainsi, &ce Promettant, &ce
obligeant, &ce Renonçant, &ce
Dongt acte: fait Et passé --
En La paroisse [en petits caractères:] Ste genevieve dite
Ile Bizard -- demeure du Sr guillaume
Breyer -- L'an mil huit cent vingt cinq
le trente janvier [trois mots biffés] après---
midi --------- Les futurs epoux leurs parens
Et amis ayantg été requis de signer
ont fit ne le savoir faire &ce
les notaires ont signé après ---
lecture faite -----------
vingt & un mots rayés sont nuls--
quatre renvois sont approuvés --

[Signatures des notaires.]




Pour retourner à la famille de Joseph Breyer Saint-Pierre et de Domitilde Denis Saint-Denis pressez ICI.





Jacques Beaulieu
beajac@videotron
Révisé le 22 juillet 2019
Ce site a été visité 15422087 fois
depuis le 9 mai 2004