Mes racines / my roots

Henri Césaire Saint-Pierre


Adéline Albina Lesieur


Napoléon Mallette


Louis Émery Beaulieu


Guillaume Saint-Pierre


Joseph Bélanger


Geneviève Saint-Pierre


Jeanne Beaulieu Casgrain


Jean Casgrain


Simone Aubry Beaulieu


Marcel Malépart


Jaque Masson


Édouard Trudeau


Rolland Labrosse


Jacques Cousineau



Recherche
de
"Mes racines"

sur
JacquesBeaulieu.Ca


Retour
à la page
initiale

de
JacquesBeaulieu.Ca
Les Rivard Loranger,

Les Rivard Loranger, ancêtres paternels de Marie Élisabeth Loranger

  1. Pierre Rivard, père de pionniers
  2. Pierre Rivard maria en France le 11 novembre 1613 Jeanne Mullard. Ce couple demeura en France mais eut deux fils qui devinrent pionniers:

    1. Nicolas Rivard Lavigne, pionnier, baptisé en France le 16 juin 1617, marié au Québec avant le 5 avril 1654 avec Catherine Saint-Pair et inhumé à Batiscan le 1er juillet 1701;
    2. Robert Rivard Loranger, pionnier, baptisé en France le 10 juillet 1638, marié au Québec le 28 octobre 1664 avec Marie Madeleine Guillet Lajeunesse et inhumé à Batiscan le 11 mai 1699.

  3. Robert Rivard Loranger, pionnier
  4. Robert Rivard Loranger, pionnier, était le fils de Pierre Rivard et de Jeanne Mullard demeurés en France. Il était né le 10 juillet 1638 à St-Aubin de Tourouvre, évêché de Chartres, en Perche. Il fut inhumé à Batiscan le 11 mai 1699. Étaient présents: Michel Fizet et Pierre Bertrand. Le père N. Foucault, curé de Batiscan, officiait.

    Robert se maria devant le notaire Latouche le 28 octobre 1664 avec Marie Madeleine Guillet Lajeunesse, fille de Pierre Guillet Lajeunesse et de Jeanne Saint-Pair. Pour plus sur la famille de Marie Madeleine Guillet Lajeunesse, pressez ICI.

    Marie Madeleine avait été baptisée le 9 octobre 1650 à Trois-Rivières; son parrain était Émery Cailleteau et sa marraine, Madeleine Bénassis. L'officiant et rédacteur de l'acte a omis de signer. Elle fut inhumée à Batiscan le 27 avril 1736. Étaient présents: M. Debroyeux, enseigne de milice et Augustin Trottier, enseigne de milice. Le père Richard, faisant les fonctions curiales à Batiscan, Champlain et Ste-Geneviève, officiait.

    Robert et Marie Madeleine eurent onze enfants qui se marièrent;

    1. Claude Rivard Loranger, né au Québec vers 1666, marié à La Pérade le 14 février 1696 avec Marie Catherine Roy Chatellerrault et inhumé à Sainte-Geneviève-de-Batiscan le 15 février 1736;
    2. Mathurin Rivard Loranger, né au Québec vers 1668, marié à Batiscan le 20 avril 1700 avec Françoise Trottier et inhumé à Batiscan le 6 juillet 1737;
    3. Nicolas Rivard Loranger, né au Québec vers 1670, marié à Champlain le 30 octobre 1721 avec Marie Anne Desrosiers Désilets et inhumé à Batiscan le 18 août 1733;
    4. Marie Madeleine Rivard Loranger, née au Québec vers 1672, mariée à Batiscan le 14 novembre 1698 avec Jean Baptiste Trottier et inhumée à Grondines le 12 novembre 1744;
    5. Marie Anne Rivard Loranger, née au Québec vers 1674, mariée à Batiscan le 27 février 1696 avec François Dumontier et décédée à Grondines le 15 octobre 1750;
    6. François Rivard Loranger, né au Québec vers 1677, marié à Grondines le 27 février 1710 avec Marie Josephe Hamelin Grondines et décédé à Grondines le 11 février 1756;
    7. Marie Charlotte Rivard Loranger, née à Batiscan le 26 mars 1680, mariée à Batiscan le 9 janvier 1700 avec Charles Lesieur Lapierre et inhumée à Yamachiche le 6 juillet 1744;
    8. Louis Joseph Rivard Loranger, né à La Pérade le 13 juillet 1684, marié à Louiseville, Rivière-du-Loup, le 5 avril 1717 avec Marie Françoise Lesieur Lapierre et décédé à Yamachiche le 3 juillet 1740;
    9. Marie Catherine Rivard Loranger, née à Batiscan le 28 juin 16898, mariée le 29 avril 1715 à Québec avec Pierre lefebvre et décédée à Québec le 26 octobre 1716;
    10. René Rivard Loranger, baptisé le 27 octobre 1691 à Batiscan, marié à Batiscan le 16 novembre 1727 avec Marie Charlotte Lafond Mongrain et décédé à Batiscan le 3 décembre 1757;
    11. Marie Françoise Rivard Loranger, baptisée à Batiscan le 7 septembre 1694 et mariée à Batiscan le 16 novembre 1716 avec Jean Lafond Mongrain

  5. Claude Rivard Loranger, fils du pionnier
  6. Claude Rivard Loranger, fils de Robert Rivard Loranger et de Marie Madeleine Guillet Lajeunesse, naquit au Québec vers 1666. Il fut inhumé le 15 février 1736 à Batiscan. Il était alors capitaine de milice. Étaient présents: François Debroyeux, enseigne de milice, et Augustin Trottier. Le père Richard, faisant les fonctions curiales des paroisses de Champlain, St-François-Xavier et Ste-Geneviève, seignerie de Batiscan, officiait.

    Claude, de Batiscan, évêché de Québec, maria le 14 février 1696 à Sainte-Anne-de-La-Pérade Marie Catherine Roy Chatellerault, fille d'Étienne Roy Chatellerault et de Françoise Aubé, de La Pérade. Il ne savait pas signer son nom. Étaient présents: Nicolas Rivard, oncle du marié, Edmond Chorelle, Edmond Desuève, écuyer, de La Pérade, et Michel Roy, frère de la mariée. Le père Deleuze officiait. Pour plus sur la famille de Marie Catherine Roy Chatellerault, pressez ICI.

    Marie Catherine était née vers 1673 au Canada et décédée le 17 juillet 1753 à Sainte-Geneviève-de-Batiscan.

    Voici leurs enfants qui se marièrent:

    1. François Rivard Loranger, né à Batiscan le 5 juin 1697 et marié à Grondines le 28 février 1723 avec Marie Louise Hamelin Grondines;
    2. Nicolas Rivard Loranger, né le 1er décembre 1698 à La Pérade, marié le 24 janvier 1735 à Champlain avec Marie Antoinette Dubord Fontaine et inhumé à Yamachiche le 23 juillet 1760;
    3. Marie Anne Rivard Loranger, née à La Pérade le 19 août 1700 et mariée à Batiscan le 16 avril 1719 avec Antoine Lesieur Lapierre;
    4. Joseph Rivard Loranger, né à Batiscan le 20 novembre 1708 et marié à Ste-Geneviève-de-Batiscan le 26 avril 1740 avec Marie Geneviève Côté;
    5. Marie Catherine Rivard Loranger, baptisée à Batiscan le 19 juin 1715 et mariée à Ste-Geneviève-de-Batiscan le 25 mai 1739 avec Joseph Juneau Latulippe;
    6. Marie Josephe Rivard Loranger, baptisée le 20 avril 1721 à Batiscan, mariée à Ste-Geneviève-de-Batiscan le 27 janvier 1742 avec Augustin Lafond et décédée à Ste-Geneviève-de-Batiscan le 4 avril 1757.

  7. Joseph Rivard Loranger, petit-fils du pionnier
  8. Joseph Rivard Loranger, fils de Claude Rivard Loranger et de Marie Catherine Roy Chatellerault, naquit à Batiscan le 20 novembre 1708 et fut baptisé le même jour par le père P Boy, curé. Son parrain était Robert Rivard et sa marraine, Marie Lesieur. Il fut inhumé à Yamachiche le 28 février 1768.

    Joseph maria à Sainte-Geneviève-de-Batiscan le 26 avril 1740 Marie Geneviève Côté, fille de Joseph Côté et de Geneviève Trépanier. Étaient présents au mariage: Charles Corvoisier, Pierre Lefebvre, beau-père de la mariée; Prisque Trépagny, oncle maternel de la mariée; Jean Cadot et Pierre Cossette. Le père E. Lauverjat, faisant les fonctions curiales à Ste-Geneviève, officiait. Pour plus sur la famille de Marie Geneviève Côté, pressez ICI.

    Joseph fut inhumé le 8 février 1768 à Yamachiche. Sa veuve se remaria plus tard avec Joseph Corbin.

    Marie Geneviève était née à Saint-Pierre (Île d'Orléans) le 9 octobre 1722 et fut baptisée le lendemain par le père P. Caillet, curé. Son parrain était son oncle Pierre Côté et sa marraine, Geneviève Aubin.

    Joseph Rivard Loranger et Marie Geneviève eurent dix enfants qui se marièrent:

    1. Jean Baptiste Rivard Loranger, né le 26 janvier 1744 à Sainte-Geneviève-de-Batiscan et marié à Longueuil le 21 janvier 1782 avec Marie Reine Vaillancourt;
    2. Claude Rivard Loranger, marié à Yamachiche le 15 octobre 1770 avec Marguerite Mélançon;
    3. Geneviève Rivard Loranger, née le 24 septembre 1747 à Sainte-Geneviève-de-Batiscan et mariée à Yamachiche le 6 novembre 1769 avec Antoine Brousseau Brosseau;
    4. Marie Josephe Rivard Loranger, née le 3 octobre 1749 à Sainte-Geneviève-de-Batiscan et mariée à Yamachiche le 17 octobre 1774 avec Joseph Mélançon;
    5. Alexis Rivard Loranger, né le 2 avril 1753 à Sainte-Geneviève-de-Batiscan et marié à Yamachiche le 18 novembre 1776 avec Marie Louise Amable Millet Maranda;
    6. Joseph Rivard Loranger, né le 12 mars 1755 à Sainte-Geneviève-de-Batiscan et marié à Rivière-du Loup (Louiseville) le 11 mai 1772 avec Marguerite Arsenault;
    7. Marguerite Françoise Rivard Loranger, née le 14 avril 1757 à Sainte-Geneviève-de-Batiscan et mariée à Yamachiche le 16 février 1784 avec Jean Sicard Carufel;
    8. Antoinette Marie Antoine Rivard Loranger, née le 11 février 1760 à Yamachiche et mariée à Yamachiche le 21 janvier 1788 avec Étienne Gélinas Bellemare;
    9. Amable Marie Josephe Rivard Loranger, née le 30 décembre 1761 à Yamachiche et mariée à Yamachiche le 16 novembre 1778 avec Étienne Leblanc;
    10. Joseph Rivard Loranger, marié à Yamachiche le 8 février 1796 avec Marie Moursin Lajoie Manseau.

  9. Alexis Rivard Loranger, arrière-petit-fils du pionnier
  10. Alexis Rivard Loranger était le fils de Joseph Rivard Loranger et de Maire Geneviève Côté. Il naquit le 2 avril 1753 à Ste-Geneviève-de-Batiscan et fut baptisé le lendemain par le père Lacroix. Son parrain était Alexis Lefebvre et sa marraine, Marie Trudel. Il devint agriculteur.

    Alexis maria à Yamachiche le 18 novembre 1776 Marie Louise Amable Millet Maranda, fille de Louis Millet Maranda et de Marie Amable Héroux Bourguinville. Pour plus sur la famille de Marie Louise Amable Millet Maranda, pressez ICI.

    Marie Amable était née à Yamachiche le 15 décembre 1760 et fut baptisée le même jour par le père missionnaire Chefdeville. Ses parrain et marraine étaient Charles Lacerte et Marie Anne Héroux.

    Alexis et Marie Amable eurent plusieurs enfants:

    1. Marie Josephe Rivard Loranger, née à Yamachiche le 13 décembre (ou est-ce novembre?) 1778;
    2. Alexis Rivard Loranger, né à Yamachiche le 5 août 1780 et marié à Yamachiche le 12 juillet 1802 avec Marie Josephe Gélinas Bellemare;
    3. Joseph Rivard Loranger, né à Yamachiche le 11 octobre 1783 et décédé le 20 octobre et inhumé le lendemain;
    4. Marie Antoinette Rivard Loranger, née à Yamachiche le 16 septembre 1784;
    5. Amable Rivard Loranger, né à Yamachiche vers le début de 1787;
    6. Marie Euphrosine Rivard Loranger, née à Yamachiche le 11 novembre 1788; et décédée à l'âge de 8 ans et 2 mois le 9 décembre 1796 et inhumée le 10;
    7. Jacques Rivard Loranger, né à Yamachiche le 17 avril 1791;
    8. Pélagie Rivard Loranger, née à Yamachiche le 2 décembre 1792;
    9. Joseph Rivard Bélanger, né à Yamachiche le 21 octobre 1794, marié à Yamachiche le 11 février 1822 avec Louise Dugal Pour plus sur leur famille, pressez ICI;
    10. Pélagie Rivard Loranger, née à Yamachiche le 18 juillet; sa soeur Marie est présente à son baptême; elle est inhumée le 4 décembre à l'âge de 4 mois;
    11. Judith Rivard Loranger, née à Yamachiche le 5 octobre 1797 et inhumée le 31 août 1798;
    12. Julie Rivard Loranger, née le 25 mai 1799 et baptisée le lendemain; sa soeur Antoinette était alors présente.

  11. Alexis Rivard Loranger, arrière-arrière-petit-fils du pionnier
  12. Alexis Rivard Loranger était le fils d'Alexis Rivard Loranger et de Marie Louise Amable Millet Maranda. Il naquit à Yamachiche le 5 août 1780 et fut baptisé le même jour. Les noms de son parrain et de sa marraine, ainsi que celui de l'officiant et rédacteur de l'acte, sont omis. Il était mort en avril 1826.

    Alexis maria à Yamachiche le 12 juillet 1802 Marie Josephe Gélinas Bellemare, fille de Pierre Gélinas Bellemare et de Marie Geneviève Carbonneau Provençal. Pour plus sur la famille de Marie Josephe Gélinas Bellemare, pressez ICI.

    Parmi leurs enfants, on trouve

    1. Olivier Rivard Loranger, marié à Yamachiche le 10 avril 1826 avec Élisabeth Dugal;
    2. Louise Rivard Loranger, née vers 1815 et mariée le 30 mai 1848 avec Antoine Désaulniers;
    3. Émilie Rivard Loranger, née vers 1821 et mariée à Trois-Rivières le 1er mars 1848 avec Joseph Lord.

  13. Olivier Rivard Loranger, arrière-arrière-arrière-petit-fils du pionnier et père de Marie Elisabeth
  14. Olivier Rivard Loranger était le fils d'Alexis Rivard Loranger et de Marie Josephe Gélinas. Il naquit à Yamachiche le 26 septembre 1805 et fut baptisé le même jour. Ses parrain et marraine étaient Alexis Gélinas et Geneviève Gélinas.

    Alors cultivateur et Yamachiche, Olivier y maria le 10 avril 1826 Élisabeth Dugal, fille de Louis Cotin Dugal et d'Élisabeth Damien. Pour plus sur la famille d'Élisabeth Dugal, pressez ICI.

    Élisabeth naquit à Cap Santé le 2 mars 1802 et fut baptisée le même jour. Cet acte est numérisé plus bas. Elle mourut à Montréal le 24 février 1887 à la suite d'un accident survenu en l'église Notre-Dame de Montréal le 21 du même mois. Elle fut inhumée au cimetière Notre-Dame-des-Neiges le 26 février 1887 dans la concession 202 de la section O, concession qui n'a pas eu la vocation d'un lot familial. Elle habitait probablement depuis son veuvage chez sa fille Marie Élisabeth Loranger. Pour plus sur l'accident d'Élisabeth Dugal et ses suites, pressez ICI.

    Olivier et son épouse étaient à Yamachiche lors du baptême de leur fille Elisabeth le 10 mai 1827. Il y était alors cultivateur. Par contre, on ne retrouve aucun enfant à ce couple né ou à Yamachiche de là à 1836, ou à Trois-Rivières en 1829, ou à Terrebonne entre 1829 et 1838 ni à Notre Dame de Montréal en 1829.

    Par contre Olivier était certainement à Montréal en 1851: il était alors sous-clerc au marché Bonsecours. Dans le Lovell de l'année suivante il habite au 14 du carré Viger. Or il y avait un clerc M. Loranger habitant au Carré Viger en 1848: il est donc plausible qu'il ait été à Montréal dès cet année d'autant plus qu'il est dit de la paroisse Notre-Dame de Montréal lors du mariage de sa fille en 1848.

    Dans le Lovell de l'année 1857, Olivier est officier à la douane et habite au 54 rue Saint Louis. Il déménage au 274 de Lagauchetière en 1861 et y demeura jusqu'à sa mort le 8 avril 1863. Il fut inhumé au cimetière de Montréal le 11. Cet acte numérisé est trouvé plus bas. Il est plutôt étonnant à première vue que l'entrée du journal La Minerve relatant sa mort n'indique pas de funérailles en tant que tel. Et il n'y a personne de la famille pour signer l'acte de décès. Peut-être est-il mort d'une maladie contagieuse et qu'il fut donc inhumé sans la présence de la famille.

    Olivier et Élisabeth eurent au moins deux enfants:

    1. Marie Élisabeth Loranger, née à Yamachiche le 10 mai 1827 et baptisée le même jour, dont l'acte est numérisé plus bas. Elle maria le 15 mai 1848 à Montréal en l'église Notre-Dame Louis Adolphe Lesieur;
    2. Louis George Loranger, qui était marchand lorsqu'il épousa Marguerite Wurtele, fille de feu Jacques Wurtele et de Marguerite Lemaire Saint Germain en la paroisse Notre-Dame le 7 février 1853.

Pour la famille de Marie Élisabeth Loranger et de Louis Adolphe Lesieur, pressez ICI.


Documents numérisés ou transcrits

  1. L'entrée concernant le baptême de Marie Elizabeth Cottin Duval à Cap-Santé (2 mars 1802)



    Le deux mars mil huit cent deux, par nous curé de la Sainte famille de Cap Santé, a été baptisé marie Elizabeth, né aujourd'hui du légitime mariage de Louis cottin dit dugal forgeron, et d'Elizabeth Damien Son Epouse; le parrain a été francois piché, la marraine julie Damien qui a signé avec nous, le père et le parrain ont déclaré ne le savoir de [?]


  2. L'entrée concernant le baptême de Olivier Loranger à Yamachiche (26 septembre 1805)



    Le vingt six Septembre mil huit cent cinq [?] par moi prêtre soussigné a été baptisé sous condition Olivier né de ce jour du légitime mariage d'Alexis Loranger cultivateur et de josette gelinas de cette paroisse le parrain a été alexis gelina frere de l'enfant et la marraine geneviève gélina tante de l'enfant le parrain seul a su signer le pere present


  3. L'entrée concernant le mariage de Olivier Loranger et d'Elizabeth Dugal à Yamachiche (10 avril 1826)



    Le dix avril mil huit cent vingt six après publication de trois bans de mariage faite aux prônes de nos messes paroissiales entre Olivier Rivard dit Loranger cultivateur fils majeur de défunt Alexis Rivard dit Loranger et de Marie Gélinas de cette paroisse d'une part et Elizabeth Dugal fille majeure de Louis Dugal forgeron et d'Elizabeth Damien aussi de cette paroisse d'autre part; ne s'étant découvert aucun empêchement nous prêtre soussigné avons reçu leur mutuel consentement de mariage et leur avons donné la bénédiction nuptiale en présence de Joseph Milet cousin de l'Epoux et Alexis Loranger ami de l'Epouse et de plusieurs autres dont les uns ont signé avec nous les autres ont déclaré ne savoir signer.


  4. L'entrée concernant le baptême de Marie Elizabeth Loranger à Yamachiche (6 mai 1827)



    Le six mai mil huit cent vingt sept, nous Prêtre soussigné avons baptisé sous condition Marie Elisabeth née le même jour du légitime mariage d'Olivier Loranger cultivateur et d'Elisabeth Dugal de cette paroisse le parrain a été Joseph Loranger la marraine Louise Dugal qui a déclaré ne savoir signer le père et le parrain ont signé avec nous.


  5. L'entrée concernant la sépulture de Olivier Loranger à Montréal (11 avril 1863)



    Le onze avril mil huit cent soixante trois je prêtre soussigné ai inhumé le corps de Olivier Loranger Commis décédé le huit courant âgé de cinquante six ans de cette paroisse Témoins Benjamin Desroches, et François Xavier Champagne, qui n'ont su signer.

    DECES

    A Montréal, le 8 courant, M. Olivier Loranger à l'âge de 58 ans et 7 mois.

    La Minerve, samedi 11 avril 1863, page 3.



  6. L'entrée concernant la sépulture de Elizabeth Dugal veuve Loranger au cimetière Notre-Dame-des-Neiges (26 février 1887)



    Le Vingt six Février mil huit cent quatre-vingt-sept, Nous Prêtre soussigné avons inhumé dans le Cimetière de cette Paroisse le corps de Dame Elizabeth Dugal Veuve de Sieur Olivier Loranger Officier de Douane décédé le vingt quatre du mois courant âgé de quatre vingt cinq de cette paroisse Témoins: Charles Glackmeyer, Ecuier, Greffier de la Cité et Jean Baptiste Rolland, Ecuier, Marchand libraire et autres qui ont signé.




Elisabeth Dugal:

Feu Madame Loranger

Nous avons appris avec peine la mort de Madame veuve Olivier Loranger, arrivée hier après-midi. Cette mort a produit une impression des plus pénibles dans notre société montréalaise. Cette vénérable dame, qui était âgée de près de quatre-vingt-cinq ans, est morte des suites d'un accident, dont elle avait été victime lundi après-midi, dans l'église Notre-Dame. Elle se rendait à la réunion de la société des Dames de la Sainte Famille, lorsque passant devant la chapelle de St Roch, elle tomba dans une trappe qui était restée ouverte par la négligence d'un employé de la Fabrique. Dans sa chute elle eût le poumon droit et une partie du visage broyés. On la transporta à sa résidence, chez son gendre, M. Lesieur, coin des rues Dubord et Saint Hubert, où elle a expiré hier.

Madame Loranger, née Elisabeth Dugal, était veuve de M. Olivier Loranger, ancien officier de la douane de Montréal. Elle était la mère de Madame D. Lesieur, de cette ville, la grand-mère de Mesdames Saint Pierre, Cholette et Normandin et la mère de l'honorable juge Loranger et de M. J. M. Loranger, C.R.

Les funérailles de Madame Loranger auront lieu demain à l'église Saint-Jacques.


La Patrie,
Vendredi 25 février 1887,
page 2.

NOTICE NECROLOGIQUE

Le décès de Madame veuve Olivier Loranger, arrivée hier après-midi, a produit une impression des plus pénibles dans notre société montréalaise. Cette vénérable dame, qui était âgée de près de quatre-vingt-cinq ans, est morte des suites d'un accident, dont elle avait été victime lundi après-midi, dans l'église Notre-Dame. Elle se rendait à la réunion de la société des Dames de la Sainte Famille, lorsqu'en passant devant la chapelle de Saint Roch, elle tomba dans une trappe qui était restée ouverte par la négligence d'un employé de la Fabrique. Dans sa chute elle eût le poumon droit et une partie du visage broyés. On la transporta à sa résidence, chez son gendre, M. Lesieur, coin des rues Dubord et Saint Hubert, où elle a expiré hier.

Madame Loranger jouissait, malgré son grand âge, d'une santé parfaite. Elle n'avait aucune infirmité, et elle aurait pu vivre dix ans encore. Elle disait elle-même quelques jours auparavant qu'elle ne pouvait mourir que d'un accident. C'est arrivé malheureusement pour ses nombreux parents, pour tous ceux qui la connaissaient et qui avaient pu apprécier ses excellentes qualités, la générosité, la spontanéité de son coeur, son dévouement infatiguable pour les pauvres et les malades, sa charité, sa foi vive, si ardente. Elle était de toutes les oeuvres pieuses, et sa dévotion était exemplaire. L'église était son séjour favori, et c'est là qu'elle a trouvé la mort qui lui a ouvert la porte du bienheureux séjour.

Madame Loranger, née Elisabeth Dugal, était veuve de M. Olivier Loranger, ancien officier de la douane de Montréal. Elle était la mère de Madame D. Lesieur, de cette ville, la grand-mère de Mesdames Saint Pierre, Cholette et Normandin et la tante de l'honorable juge Loranger et de M. J. M. Loranger, C.R.

Les funérailles de Madame Loranger auront lieu demain à l'église Saint-Jacques.


La Minerve,
Vendredi 25 février 1887,
page 1.

Décès

LORANGER- En cette ville, hier, le 24 courant, à l'âge de quatre-vingt-quatre ans et onze mois, Dame Vve Olivier Loranger.

Les funérailles auront lieu demain, samedi.

Le convoi funèbre partira de la résidence de la défunte, au coin des rues Dubord et Saint Hubert, à huit heures et quart.

Parents et amis sont priés d'y assister sans autre invitation.


La Minerve,
Vendredi 25 février 1887,
page 2.

Ne pas confondre

Madame veuve Olivier Loranger, décédée ces derniers jours, n'était pas la mère de l'hon. juge Loranger. Elle était leur tante.

Les funérailles de Madame Olivier Loranger, ont eu lieu samedi. Le service funèbre a été célébré dans l'église Saint Jacques.

Les porteurs des coins du poële étaient MM. J. B. Rolland, R. Bellemare, Glacmeyer, Dr Désaulniers, Capt Roy et Baillargeon. Le deuil était conduit par M. Lesieur, gendre de la défunte, et ses fils, et par MM. St Pierre, Cholette, Normandin, le juge Loranger, M. J. Loranger C. R., accompagnés d'un grand nombre d'autres personnes.


La Patrie,
Lundi, 28 février 1887,
page 4.



NOTICE NECROLOGIQUE

Les funérailles de madame veuve Olivier Loranger, qui a trouvé la mort dans des circonstances si lamentables à l'église Notre-Dame, ont eu lieu samedi. Le service funèbre a été célébré dans l'église Saint Jacques. Les porteurs des coins du poële étaient MM. J. B. Rolland, R. Bellemare, Glacmeyer, Dr Désaulniers, Capt Roy et Baillargeon. Le deuil était conduit par M. Lesieur, gendre de la défunte, et ses fils, et par MM. St Pierre, Cholette, Normandin, le juge Loranger, M. J. Loranger C. R., accompagnés d'un grand nombre d'autres citoyens.


La Minerve,
Lundi, 28 février 1887,
page 1.



Dommages accordés

Le juge Bélanger a accordé des dommages au montant de $753 aux héritiers de la veuve Olivier Loranger, qui s'est tuée en tombant dans la cave de l'église Notre-Dame.

L'accident était attribuable à la négligence des employés de l'église. La famille Loranger avait, avant le procès, refusé $1,000 en règlement de l'affaire.


La Patrie,
Mercredi, 29 janvier 1890,
page 3.





Jacques Beaulieu
jacqbeau@canardscanins.ca
Révisé le 3 avril 2018
Ce site a été visité 10780511 fois
depuis le 9 mai 2004