Mes racines / my roots

Henri Césaire Saint-Pierre


Adéline Albina Lesieur


Napoléon Mallette


Louis Émery Beaulieu


Guillaume Saint-Pierre


Joseph Bélanger


Geneviève Saint-Pierre


Jeanne Beaulieu Casgrain


Jean Casgrain


Simone Aubry Beaulieu


Marcel Malépart


Jaque Masson


Édouard Trudeau


Rolland Labrosse


Jacques Cousineau



Recherche
de
"Mes racines"

sur
JacquesBeaulieu.Ca


Retour
à la page
initiale

de
JacquesBeaulieu.Ca
Les Bélanger, Rainville, Chevaudier Lépine,
Merci à Jean-François Chanut pour sa contribution importante à cette page



Les ancêtres paternels de Philippe Bélanger

  1. Nicholas Bélanger, pionnier
  2. Nicholas Bélanger, pionnier, naquit vers 1632 dans la paroisse de Saint-Thomas de Touques, évêché de Lisieux, Normandie. Il était présent à Beauport le 15 octobre 1655 lors de l'aveu et dénombrement de la seigneurie. Il mourut à Beauport le 19 octobre 1682 et fut inhumé le lendemain en présence de René Rémy, du notaire royal pour Beauport Paul Vachon et de son beau-frère Jean de Rainville. Le père Charles Amador Martin officiait.

    Nicholas fut marié à Québec par le Père jésuite Paul Ragueneau le 11 janvier 1660 avec la pionnière Marie Marthe Rainville, alors de Beauport. Les témoins étaient Jean Delauson, sénéchal, et Jean Guyon Dubuisson. Le couple avait passé un contrat de mariage devant le notaire Paul Vachon le 12 novembre 1659 en présence des parents de la future mariée.

    Marie Marthe était la fille des pionniers Paul Rainville et Roline Poete. Elle était née vers 1640 dans la paroisse de Saint-Thomas de Touques, évêché de Lisieux, Normandie Pour plus sur la famille de Marie Marthe Rainville, pressez ICI.

    Marie Marthe mourut à Beauport le 6 novembre 1711 et fut inhumée le lendemain en présence de son fils Paul Bélanger et de son beau-fils Jean Parent. Le père Boullard officiait.

    Nicholas et Marie Marthe eurent douze enfants dont dix qui se marièrent:

    1. Marthe Marie Bélanger, née le 23 novembre 1661 à Québec, mariée à Beauport le 7 avril 1682 avec Étienne Souhait et décédée le 17 mars 1741 à Château-Richer;
    2. Pierre Bertrand Bélanger, né le 13 septembre 1663 à Québec, marié à Beauport le 23 février 1694 avec Marie Guignard, remarié à Québec le 13 août 1703 avec Madeleine Chevaudier et décédé à Québec le 18 avril 1736;
    3. Marie Suzanne Bélanger, née à Québec le 1er mars 1665, mariée à Beauport le 12 février 1686 avec Jean Giroux, alors veuf de Marie Daufin, et décédée le 27 février 1707 à Beauport,
    4. Marie Bélanger, née à Québec le 19 octobre 1668, mariée à Beauport le 26 novembre 1685 avec Ignace Choret, remariée à Beauport le 9 novembre 1705 avec Jacques Parent, alors veuf de Louise Chevalier et décédée à Beauport le 7 janvier 1719,
    5. Pierre Bélanger, né à Québec le 12 mars 1670, marié à Beauport le 8 février 1700 avec Marguerite Marie Delaunay et décédé à Beauport le 2 mars 1703 (cette dernière est inhumée deux jours après son mari),
    6. Nicholas Bélanger, né à Québec le 12 janvier 1672, marié à Charlesbourg le 2 novembre 1699 avec Marie Magnan Migner et décédé à Beauport le 12 avril 1742,
    7. Paul Bélanger, né à Beauport le 24 mars 1674, marié à Beauport le 7 avril 1704 avec Marie Jeanne Maheu, alors veuve de Joseph Grenier, et décédé à Beauport le 1er mai 1717,
    8. Thérèse Marie Marguerite Bélanger, née au Québec vers 1676, mariée à Beauport le 28 juin 1709 avec Jean Baptiste Primont, alors veuf de Marie Gerbert, et décédée à l'Hôtel-Dieu de Québec le 12 juin 1710,
    9. Marie Josephe Bélanger, née au Québec vers 1678, mariée à Beauport aux environs du 12 février 1696 avec Joseph Parent et décédée à Beauport le 15 novembre 1750 (Frontenac était présent à la signature de leur contrat de mariage; l'intendant Bochart, chevalier et seigneur de Champigny, était présent à leur mariage;
    10. Marie Françoise Bélanger, née à Beauport le 13 octobre 1680, mariée à Beauport aux environs du 12 février 1696 avec Jean Parent et décédée à Beauport le 21 juin 1746.

    C'est dans une même cérémonie que Jean Parent épousa Marie Françoise Bélanger et que son frère jumeau Joseph Parent épousa Marie Josephe Bélanger: deux frères jumeaux épousèrent donc deux soeurs. Mais il y a plus, ces deux frères avaient un autre frère jumeau, Jacques Parent, qui épousa à la même cérémonie que ses deux frères Louise Chevalier et se remaria une fois veuf avec Marie Bélanger, soeur des épouses de ses deux frères, alors veuve.

  3. Pierre Bertrand Bélanger, fils du pionnier
  4. Pierre Bertrand Bélanger était le fils de Nicholas Bélanger et de Marie Marthe Rainville. Il naquit le 13 septembre 1663, fut baptisé par Charles Delauson de Charny, prêtre, à Beauport le 16 septembre 1663. Ses parrain et marraine étaient Bertrand Chesnay Lagarenne et Marie Madeleine Marsolet, épouse de François Guyon. Il mourut à Québec le 18 avril 1736 et fut inhumé le lendemain en présence des séminaristes Deruisseaux et Blondeau. Le père Chrétien Lechasseur officiait.

    Pierre Bertrand maria à Beauport le 23 février 1694 Marie Gignard, fille de Pierre Gignard et Catherine Delayaie, tous deux décédés à Québec. L'officiant était le curé E. Boullard; étaient présents son frère Pierre Bélanger le jeune, son beau-frère Ignace Choret, habitant, mari de sa soeur Marie, ainsi que Jean et Noël Marcoux, tous de Beauport. Aucun des époux ne savait signer son nom. Marie décéda à Québec le 12 mars 1703.

    Pierre Bertrand se remaria le 13 août 1703 à Québec avec Marie Madeleine Chevaudier Lépine, fille de Jean Charles Chevaudier Lépine et de Marie Madeleine Mercier. Aucun des deux époux ne savait signer son nom. L'officiant était le curé de Québec, François Dupré. Étaient présents monsieur Soupiran, chirurgien, beau-frère du marié, Jean-François Delajus, chirurgien, Jean-Baptiste Foucault et son épouse, Catherine Nafrechon Foucault. Pour plus sur la famille de Marie Madeleine Chevaudier Lépine, pressez ICI.

    Marie Madeleine fut baptisée à Trois-Rivières le 20 février 1680 dans la maison du sieur Cresse par le père récollet Xiste Letac. Ses parrain et marraine étaient Louis Hameau et Françoise Leple. Elle mourut veuve à Québec le 4 décembre 1750 et fut inhumée le même jour en présence de Joseph Descarreaux et Guillaume Taphorin. Le père Poulin officiait.

    Selon le Centre de Généalogie de l'Université de Montréal, (Pour une remarque importante importante concernant les garçons de la liste qui suit, pressez ICI), Pierre Bertrand et Marie Madeleine eurent 12 enfants, dont neuf se marièrent:

    1. Charles Bélanger, né à Québec le 12 octobre 1704 et marié à L'Islet le 28 janvier 1739 avec Marie Anne Cloutier;
    2. Marie Josephe Bélanger, née à Québec le 3 avril 1706, mariée à Québec le 4 mars 1737 avec André Huppé Lagrois et décédée à Beauport le 24 juillet 1738,
    3. Marie Hélène Bélanger, née à Québec le 30 octobre 1707 et mariée à Québec le 17 janvier 1729 avec Mathurin Chaillé Maturin;
    4. Pierre Bélanger, né à Québec le 29 juin 1712 et marié à Beauport le 31 juillet 1741 avec Marie Thérèse Rodrigue et remarié à Québec le 5 novembre 1742 avec Marie Joanne;
    5. Louis Bélanger, né à Québec le le 5 avril 1714, marié à Québec le 15 novembre 1735 avec Élisabeth Isabelle Marie Paquet et décédé à Saint-Vincent-de-Paul le 5 janvier 1755;
    6. Jean Baptiste Bélanger, né à Québec 23 février 1716 et marié à Québec le 12 janvier 1750 avec Marie Louise Giroux;
    7. François Bélanger, né à Québec le 2 février 1718 et marié à Beauport le 7 janvier 1754 avec Marie Anne Delage Lavigueur;
    8. Simon Bélanger, né à Québec le 5 décembre 1719 et marié à Saint-Vincent-de-Paul le 14 avril 1753 avec Marie Jeanne Anne Galarneau, alors veuve de Joachim Hogue;
    9. Marie Françoise Bélanger, née à Québec le 16 mai 1722 et mariée à Québec le 4 novembre 1749 avec Jean Baptiste Paquet, alors veuf de Françoise Pénisson.

  5. Louis Bélanger, petit-fils du pionnier
  6. Louis Bélanger était le fils de Pierre Bertrand Bélanger et de Marie Gignard. Selon le centre de généalogie de l'Université de Montréal, il naquit Québec le 12 octobre 1704 et fut baptisé le lendemain sous le nom de Charles par le père F. Dupré, curé. Ses parrain et marraine étaient Charles Dutoit, marchand, et Catherine Chonière. Il mourut à Saint-Vincent-de-Paul le 5 janvier 1755 à l'âge de 40 ans, est-il dit dans le régistre paroissial, et fut inhumé le lendemain en présence de Joseph Allaire et de Charles Monet Boismenu. Le père Renoyer, curé, officiait.

    Louis maria à Québec le 15 novembre 1735 Élisabeth Isabelle Marie Paquet, fille de Jacques Paquet et de Marie Françoise Nestyus Estive Styves. Les époux ne savaient signer leur nom. Étaient présents: les pères des mariés, Louis Langlois; Jean Baptiste Bélanger; Pierre et Jean Paquet; Mathurin Chaillé, mari de Marie Hélène Bélanger, soeur du marié; Louis Paquet, frère de la mariée; Louis Paquet, cousin de la mariée. Le chanoine Plante, faisant les fonctions curiales, officiait. Pour plus sur la famille d'Élisabeth Isabelle Marie Paquet, pressez ICI.

    Élisabeth Isabelle Marie Paquet naquit à Québec le 1er avril 1714 et fut baptisée le même jour par le père Thiboult, curé. Ses parrain et marraine étaient Paul Guillet et Élisabeth Douaire. Elle mourut à Saint-Vincent-de-Paul le 17 mai 1774 et fut inhumée le lendemain.

    Louis Bélanger et Élizabeth Isabelle Marie Paquet eurent douze enfants, dont six se marièrent:

    1. Louis François Bélanger, né à Québec le 26 août 1736 et marié à Saint-Vincent-de-Paul le 18 février 1760 avec Marie Agnès Louise Pelletier;
    2. Marie Bélanger, née à Saint-François-de-Sales (Île Jésus) le 12 février 1738 et mariée à Saint-Vincent-de-Paul le 15 février 1762 avec Noël Lalonge Gascon Bertrand;
    3. Charles Bélanger, né à Saint-François-de-Sales (Île Jésus) le 21 décembre 1740 et marié à Saint-Vincent-de-Paul en premières noces le 19 janvier 1761 avec Marguerite Marie Gravel Brindelière, puis en deuxièmes noces à Saint-Vincent-de-Paul le 22 juillet 1771 avec Geneviève Paquet et en troisièmes noces à Sainte-Rose le 3 février 1806 avec Archange Pelletier, veuve de Jean Nadon Létourneau;
    4. Philippe Bélanger, né à Saint-François-de-Sales (Île Jésus) le 4 juillet 1742 et marié à Sainte-Geneviève-de-Pierrefonds le 9 février 1767 avec Marie Josephe Lauzon et inhumé le 19 avril 1783 à Saint-Vincent-de-Paul;
    5. Simon Bélanger, né à Saint-Vincent-de-Paul le 27 octobre 1743 et marié à Saint-Vincent-de-Paul le 11 janvier 1773 avec Marie Marguerite Lacasse et remarié le 15 septembre 1777 avec Marguerite Chabot;
    6. Jacques Bélanger, né à Saint-Vincent-de-Paul le 3 septembre 1750 et marié à Saint-Vincent-de-Paul le 1er février 1773 avec Marie Élisabeth Morand Vézina.

  7. Philippe Bélanger, arrière-petit-fils du pionnier
  8. Philippe Bélanger était le fils de Louis Bélanger et d'Élisabeth Isabelle Marie Paquet. Il naquit le 4 juillet 1742 à Saint-François de Sales, Île Jésus et fut baptisé le même jour par monsieur le vicaire Mercier. Ses parrain et marraine étaient Louis Paquet et Angélique Dubourgue. Il mourut à Saint-Vincent-de-Paul le 19 avril 1783 et fut inhumé le lendemain.

    Philippe, résident de Saint-Vincent-de-Paul, maria le 9 février 1767 à Sainte-Geneviève de Pierrefonds Marie Josephe Lauzon, fille de Gabriel Lauzon et Marie Anne Lacombe, de Sainte-Geneviève de Pierrefonds. Pour plus sur la famille de Marie Josephe Lauzon, pressez ICI.

    Marie Josephe naquit à Sainte-Geneviève-de-Pierrefonds le 22 avril 1749 et fut baptisée le même jour par le père missionnaire Faucon. Ses parrain et marraine étaient Jean Baptiste Dumais et Françoise Lacombe. Elle devint veuve en avril 1783; elle maria en secondes noces à Saint-Vincent-de-Paul le 20 février 1798 Louis Paquet. Étaient présents: Charles Bélanger, fils de la mariée, et Marie Louise Bélanger, fille de la mariée, ainsi que Jean Louis Paquet, fils des mariés. Il y eut "DISPENSE DU 2È DEGRÉ D'AFFINITÉ" ainsi que "DISPENSE "DES BANS ET DU TEMPS ET DU LIEU". La note suivante est ajoutée: "EN MÊME TEMPS LESDITS ÉPOUX NOUS ONT PRÉSENTÉ UN ENFANT QUI AURA 5 ANS LE 20 MAI PROCHAIN, APPELÉ JEAN LOUIS, POUR ÊTRE LÉGITIMÉ, DÉCLARANT LEDIT ENFANT LEUR APPARTENIR ET VOULANT PAR LA SUITE LE REGARDER COMME LEUR LÉGITIME FILS, LUI DONNANT À CES FINS TOUT DROIT À CE QUE DE RAISON ET LE NOM DE JEAN LOUIS PAQUET...". Elle mourut à Sainte-Thérèse le 25 septembre 1821 et fut inhumée le surlendemain.

    Philippe Bélanger et Marie Josephe Lauzon eurent huit enfants qui se marièrent:

    1. Marie Josephe Bélanger, baptisée à Saint-Vincent-de-Paul le 13 mai 1768 et mariée à Saint-Vincent-de-Paul le 24 novembre 1783 avec Jean Baptiste Auclair;
    2. Gabriel Bélanger, baptisé à Saint-Vincent-dePaul le 29 septembre 1769 et marié à Saint-Vincent-de-Paul le 19 janvier 1796 avec Marie Louise Monet Boismenu;
    3. Marie Catherine Bélanger, baptisée à Saint-Vincent-de-Paul le 14 novembre 1772 et mariée à Saint-Vincent-de-Paul le 16 janvier 1792 avec Joseph Maurice Lafantaisie;
    4. Charles Bélanger, baptisé à Saint-Vincent-de-Paul le 19 septembre 1776 et marié à Sault-au-Récollet le 9 février 1801 avec Joséphine Lachapelle;
    5. François Bélanger, baptisé à Saint-Vincent-de-Paul le 4 décembre 1779 et mariée à Sainte-Anne-des-Plaines le 7 janvier 1805 avec Angélique Maurice;
    6. Marie Louise Bélanger, baptisée à Saint-Vincent-de-Paul le 28 avril 1781 et mariée le 29 avril 1799 à Saint-Vincent-de-Paul avec Joseph Lauzon avec une dispense du 4ème degré de parenté;
    7. Marie Geneviève Bélanger, mariée à Montréal le 6 février 1792 avec Charles Smallwood;
    8. Jacques Bélanger, né avant 1782 et marié à Sainte-Anne-des-Plaines le 17 janvier 1803 avec Louise Renaud.

  9. Gabriel Bélanger, arrière-arrière-petit-fils du pionnier
  10. Gabriel Bélanger était le fils de Philippe Bélanger et de Marie Josephe Lauzon. Il naquit à Saint-Vincent-de-Paul le 29 septembre 1769. Il fut baptisé le lendemain, en présence de ses parents. Ses parrain et marraine étaient Jacques et Marie Bélanger. Il fut inhumé en 1818.

    Alors laboureur à Saint-Vincent-de-Paul, il maria à Saint-Vincent-de-Paul le 19 janvier 1796 Marie Françoise Monet Boismenu, fille de Charles Monet Boismenu, laboureur, et de Marie Louise Laberge. Étaient présents: Charles Bélanger, frère du marié, Catherine et Louise Bélanger, soeurs du marié, Joseph Maurice, beau-frère du marié, Louis Monet, frère de la mariée, Antoine Drapeau et François Laberge, oncles de la mariée. Pour plus sur la famille de Marie Françoise Monet Boismenu, pressez ICI.

    Marie Françoise était née le 28 mars 1768 à Saint-Vincent-de-Paul et baptisée le lendemain. Ses parrain et marraine furent Joseph Charbonneau et Marie Victoire Coron. Elle mourut veuve à Saint Vincent de Paul le 21 septembre 1820 et y fut inhumée le surlendemain.

    Gabriel et Marie Françoise eurent plusieurs enfants, dont:

    1. Marie Françoise Bélanger, née Bienville le 12 octobre 1796 et baptisée le lendemain "SOUS CONDITION" à Sainte-Anne-des-Plaines (son père était alors cultivateur) et mariée le 30 juin 1818 à Jean Baptiste Boucher, alors mineur;
    2. Gabriel Bélanger, né à Saint-Vincent-de-Paul le 14 janvier 1799 et baptisé le lendemain à Sault-au-Récollet;
    3. Jacques Bélanger, baptisé à Sainte-Anne-des-Plaines le 30 mars 1800;
    4. Philippe Bélanger, né vers 1802 et marié à Saint-Benoît le 11 août 1823 avec Catherine Morel Mador;
    5. Marie Louise Bélanger, baptisée le 10 septembre 1803 à Sainte-Anne-des-Plaines;
    6. Augustin Bélanger, baptisé à Sainte-Anne-des-Plaines le 15 mars 1805 (ses parrain et marraine étaient Augustin Lebel et Angélique Maurice, épouse de François Bélanger) et marié à Montréal le 5 juin 1826 avec Marguerite Pilon;
    7. Pierre Bélanger, baptisé le 8 février 1807 (sa marraine était Amable Bélanger, épouse d'Augustin Lebel, parrain du précédent);
    8. François Bélanger, baptisé le 4 décembre 1809 et inhumé le 13 avril 1810;
    9. Sophie Bélanger, baptisée en août 1811 et inhumée le 6 septembre 1811.

Pour la famille de Philippe Bélanger et Catherine Morel Mador, pressez ICI




Les parents de Marie Marthe Rainville

  1. Paul Rainville, pionnier et père de Marie Marie Marthe Rainville
  2. Paul Rainville, pionnier, était le fils du huissier Jean Rainville et de Jeanne Brèche demeurés en France. Il était né vers 1619 à Saint-Thomas de Touques, dans l'évêché de Lisieux, en Normandie. Il mourut à Beauport le 10 décembre 1686 et fut inhumé le surlendemain en présence du notaire royal Paul Vachon et de monsieur Rémy. Le père E. Boullard officiait.

    Paul maria à Saint-Thomas de Touques avant 1639 la future pionnière Roline Poète. Il se remaria au Québec le 1er septembre 1666 avec Marie Michel.

    Roline était née à Saint-Thomas de Touques. Elle mourut à Québec le 16 février 1666 et fut inhumée le lendemain par le père Charles Lauzon de Charny.

    Paul et Roline eurent quatre enfants qui se marièrent au Québec:

    1. Jean Rainville, pionnier, né à Saint-Thomas de Touques vers 1638, marié à Québec le 26 juillet 1665 avec Suzanne Badeau et décédé à l'Hôtel-Dieu de Québec le 14 novembre 1704;
    2. Marie Marthe Rainville, pionnière, née vers 1640 à Saint-Thomas de Touques, mariée à Québec le 11 janvier 1660 avec Nicolas Bélanger et décédée à Beauport le 6 novembre 1711;
    3. Marthe Rainville, pionnière, baptisée à Saint-Thomas de Touques le 1er mars 1647, mariée à Québec le 8 janvier 1662 avec Pierre Marcoux et inhumée à Beauport le 19 décembre 1721;
    4. Charles Rainville, pionnier, baptisée à Saint-Thomas de Touques le 21 janvier 1652, marié au Québec le 4 septembre 1681 avec Jeanne Masse et inhumé à Québec le 10 mai 1699.
Pour retourner à la famille de Marie Marthe Rainville et de Nicolas Bélanger, pressez ICI.


Les parents de Marie Madeleine Chevaudier Lépine

  1. Jean Charles Chevaudier Lépine, pionnier et père de Marie Madeleine Chevaudier Lépine
  2. Jean Charles Chevaudier Lépine, pionnier, était né vers 1632 au village de Saint-Junien, dans l'évêché de Limoges, en Limousin. Il était le fils de Jacques Chevaudier et de Catherine Bariau demeurés en France. Il mourut à l'Hôtel-Dieu de Québec le 16 août 1702 et fut inhumé le même jour. Veuf, il s'était remarié à Québec le 14 juillet 1688 avec Anne Bellesoeur Lucas.

    Jean Charles, alors résident de Rivière-Nicolet, maria à Québec le 19 octobre 1671 la pionnière et fille du Roy dont la dot s'élevait à 350 livres Marie Madeleine Mercier. Étaient présents: Michel Jacques Chaudron, Joseph Lerhede et François Lavergne. Le père Henri Debernières, curé, officiait.

    Marie Madeleine était la fille de Nicolas Mercier et de Marie Bourot demeurés en France. Elle était née vers 1657 au village de Laferte-sous-Jouarre, dans l'évêché de Meaux, en Brie. le 19 octobre 1671 à Québec. Elle mourut à Champlain le 6 décembre 1687 et fut inhumée le lendemain en présence de Michel Poirier et de Louis Pinard. Le père Claude Volant officiait.

    Jean Charles et Marie Madeleine eurent sept enfants, dont six se marièrent:

    1. Marie Jeanne Chevaudier Lépine, née à Trois-Rivières le 1er novembre 1672, mariée à Trois-Rivières le 7 janvier 1687 avec Pierre Jean Delage Lafleur Delasse et décédée à l'Hôtel-Dieu de Québec le 21 février 1710;
    2. Charles Chevaudier Lépine, baptisé à Trois-Rivières le 8 juin 1675, marié à Pointe-aux-Trembles le 30 mai 1701 avec Marie Jousset et inhumé à Rivière-des-Prairies le 19 août 1743;
    3. Joseph Chevaudier Lépine, né au Québec vers 1678 et marié à Montréal le 7 juin 1706 avec Marie Jeanne Vaudry Beaudry;
    4. Marie Madeleine Chevaudier Lépine, baptisée à Trois-Rivières le 20 février 1680, mariée à Québec le 13 août 1703 avec Pierre Bertrand Bélanger et décédée à Québec le 4 décembre 1750;
    5. Jacques Chevaudier Lépine, baptisé à Trois-Rivières le 23 janvier 1682 et marié à Montréal le 7 février 1718 avec Simone Marie Maufette;
    6. Élisabeth Isabelle Marie Chevaudier Lépine, née à Trois-Rivières le 25 mai 1684, mariée à Québec le 31 juillet 1703 avec Pierre Buteau et inhumée à Sainte-Anne-de-Détroit le 5 décembre 1724.
Pour retourner à la famille de Marie Madeleine Chevaudier Lépine et de Pierre Bertrand Bélanger, pressez ICI.


Remarque importante

    Voici le détail des actes dans le cas des garçons, selon le regroupement du Centre de Généalogie de l'Université de Montréal.

    Actes concernant les garçons:

    • pour Charles Bélanger:
      1. Charles Bélanger, fils de Bertrand Bélanger et de Marie Madeleine Lépine:
        né à Québec le 12 octobre 1704 et baptisé le 13 par le père F. Dupré, curé. Ses parrain et marraine étaient Charles Dutoit, marchand, et Catherine Chonière.
      2. Charles Bélanger, fils de feu Bertrand Bélanger et de Marie Madeleine Chevaudier, alors résident de la paroisse de Notre-Dame-de-Québec et menuisier, marié à L'Islet le 28 janvier 1739 à l'âge de 32 ans avec Marie Cloutier, 21 ans, fille de feu Guillaume Cloutier et de Marie Pelletier. Les époux ne savaient pas signer leur nom. Étaient présents: Guillaume Cloutier, frère de la mariée; Jean Cloutier, oncle de la mariée; Jean et François Durand, cousins de la marié; Charles Pelletier, oncle de la mariée; Pierre Bélanger, co-seigneur du fief Bonsecours; le capitaine Jean Fortin, ainsi que François, Louis et Ignace Caron. Le père missionnaire Simon Foucault officiait.


    • Pour Pierre Bélanger:
      1. Pierre Bélanger, fils de Bertrand Bélanger et de Marie Madeleine Chevaudier, né à Québec le 29 juin 1712 et baptisé le même jour par le père Thiboult, curé. Ses parrain et marraine étaient Louis Élie Dufour et Marie Catherine Plassan.
      2. Pierre Bélanger, fils de feu Bertrand Bélanger et de Marie Madeleine Chevaudier, alors résident de Québec, marié à Beauport avec Marie Thérèse Rodrigue, fille de feu Vincent Rodrigue et d'Angélique Giroux. Les époux ne savaient pas signer leur nom. Étaient présents: Jacques Paradis, beau-père de la mariée; Jean Marcoux; Jacques Loiselle; Jean Baptiste et Simon Bélanger; Pierre Parent; François Vallée; Mathurin Chaillé et François Bélanger. Le père missionnaire Poulin officiait.


    • Pour Louis Bélanger:
      1. Charles Bélanger, fils de Bertrand Bélanger et de Madeleine Chevaudier:
        né à Québec le 5 avril 1714 et baptisé le lendemain par le père Thiboult. Ses parrain et marraine étaient Charles Guillimin et Louise Guillot.
      2. Louis Bélanger, fils de Pierre Bertrand Bélanger et de Marie Madeleine Chevaudier, marié à Québec le 15 novembre 1735 avec Élisabeth Paquet, fille de Jacques Paquet et de Marie Françoise Estire. Les époux ne savaient signer leur nom. Étaient présents: les pères des mariés, Louis Langlois; Jeran Baptiste Bélanger; Pierre et Jean Paquet; Mathurin Chaillé; Louis Paquet, frère de la mariée; Louis Paquet, cousin de la mariée. Le chanoine Plante, faisant les fonctions curiales, officiait.
      3. Louis Bélanger, 40 ans, décédé à Saint-Vincent-de-Paul le 5 janvier 1755 et inhumé le lendemain en présence de Joseph Allaire et de Charles Monet Boismenu. Le père Renoyer, curé, officiait.


    • Pour Jean Baptiste Bélanger:
      1. Louis Jean Baptiste Bélanger, fils de Bertrand Bélanger et de Madeleine Chevaudier:
        né à Québec le 23 février 1716 et baptisé le 25. Ses parrain et marraine étaient Louis Beaudouin et Françoise Foucault, de Québec, fille d'un marchand. Le père Goulven Calvarin officiait. Barbe Simone Buisson, sage femme, était également présente.
      2. Jean Baptiste Bélanger, fils de feu Pierre Bélanger et de Marie Madeleine Chevaudier, marié à Québec le 12 janvier 1750 avec Marie Louise Giroux, fille de feu Raphaël Giroux et de Marie Mailloux. Les époux ne savaient pas signer leur nom. Étaient présents: Pierre et François Bélanger, frères du marié; Jean Baptiste Chaillé, neveu du marié; Simon Touchette; Nicolas Raphaël Giroux; Marie Agathe et Marie Jeanne Giroux, soeurs de la mariée. Le père J. F. Richer officiait. IL EST ÉCRIT EN MARGE DE L'ACTE: "LE MARIAGE CY À CÔTÉ S'ÉTANT TROUVE NUL PAR UN EMPÊCHEMENT DE PARENTÉ, A ÉTÉ RÉHABILITÉ LE 8 D'AOÛT 1751. J.F. RECHER CURÉ DE QUÉBEC, VOIES LE REGISTRE DE L'AN 1751 AU 8 D'AOÛT"


    • Pour François Bélanger:
      1. François Bélanger, fils de Bertrand Bélanger et de Marie Madeleine Chevaudier, né à Québec le 2 février 1718 et baptisé le 3 par le père Thiboult. Les parrain et marraine étaient Pierre Pigoisard et Marie Louise Soupiran.
      2. François Bélanger, fils de feu Pierre Bertrand Bélanger et de feu Marie Madeleine Chevaudier, marié à Beauport le 7 janvier 1754 avec Marie Anne Delage, fille de feu Claude Delage et de Marie Anne Bragelone. Les époux ne savaient pas signer leur nom. Étaient présents: Pierre et Étienne Bélanger, frères du marié; François Chaillé, beau-frère du marié; Baptiste Bélanger, cousin du marié; Jean Baptiste Chaillé, neveu du marié; Charles et Prisque Delage, frères de la mariée; Jean Duprac et Pierre Brisset, oncles de la mariée. Le père Chardon, curé, officiait.


    • Pour Simon Bélanger:
      1. Simon Bélanger, fils de Bertrand Bélanger et de Marie Madeleine Chevaudier, né à Québec le 5 décembre 1719 et baptisé le 6 par le père Thiboult, curé. Ses parrain et marraine étaient François Foucault et Marie Louise Soupiran.
      2. Simon Bélanger, fils de Pierre Bélanger et de Madeleine Chevaudier, alors résident de Québec, marié à Saint-Vincent-de-Paul le 14 mai 1753 avec Marie Jeanne Galarneau, veuve de Joachim Hogues. Étaient présents: le capitaine Charles Daze; Augustin Daze; Charles Aubé; Louis Bélanger; Charles galarneau; François Hogues et Jean Drapeau. Le père Renoyer, curé, officiait.
Pour retourner aux enfants de Marie Madeleine Chevaudier Lépine et de Pierre Bertrand Bélanger, pressez ICI.


Les parents d'Élisabeth Isabelle Marie Paquet

  1. Émery Paquet, pionnier et arrière-grand-père d'Élisabeth Isabelle Marie Paquet
  2. Émery Paquet, pionnier, était né le 28 mars 1614 dans la paroisse de Saint-Paul à Poitiers, en Poitou. Il maria à Poitiers le 25 octobre 1637 Vincente Rat Beaumont décédée en France. Il se remaria en France le 29 juillet 1659 avec la future pionnière Renée Guillocheau, veuve de Jacques Forget.

    Émery et Vincente eurent trois enfants qui devinrent pionniers:

    1. Maurice Paquet, pionnier, baptisé en France le 20 décembre 1641, marié en France le 29 juillet 1659 avec Françoise Forget et décédé à Québec le 27 janvier 1715;
    2. Marie Marguerite Paquet, pionnière, baptisée en France le 7 avril 1645 et mariée à Québec le 26 novembre 1670 avec François Biville Picard;
    3. René Paquet, pionnier, baptisé en France le 7 août 1650, marié à Québec le 16 octobre 1679 avec Marie Hélène Lemieux et inhumé à Québec le 9 mai 1699.

  3. Maurice Paquet, pionnier et grand-père d'Élisabeth Isabelle Marie Paquet
  4. Maurice Paquet, pionnier, était le fils du pionnier Émery Paquet et de Vincente Rat Beaumont décédée en France. Il fut baptisé dans la paroisse Saint-Paul à Poitiers en Poitou le 20 décembre 1641. Il mourut à Québec le 27 janvier 1715 et fut inhumé le lendemain en présence du chanoine Lepicard et de l'ecclésiastique Lavoie. Le père Goulven Calvarin, vicaire et chanoine de la cathédrale de Québec, officiait.

    Maurice maria en France le 29 juillet 1659 Françoise Forget, future pionnière, fille de Jacques Forget mort en France et de la future pionnière Renée Guillocheau, en même temps que cette dernière maria son père Émery.

    Françoise était née à Poitiers vers 1641. Elle mourut à l'Hôtel-Dieu de Québec le 27 janvier 1703 et fut inhumée le même jour.

    Maurice et Françoise eurent au moins six enfants, et cinq d'entre eux se marièrent:

    1. Jeanne Paquet, pionnière, baptisée en France le 28 mars 1666, mariée à Québec le 5 février 1679 avec Jean Paradis et décédée à Charlesbourg le 14 mars 1711;
    2. Louis Paquet, né à Québec le 10 janvier 1669, marié à Québec le 9 janvier 1690 avec Marie Geneviève Leroux Cardinal et inhumé à Québec le 25 janvier 1703;
    3. François Paquet, baptisé à Québec le 26 mai 1671, marié à Beauport le 9 novembre 1693 avec Marie Marguerite Marcoux et décédé à Charlesbourg le 8 octobre 1758;
    4. Jacques Paquet, baptisé à Québec le 14 septembre 1675, marié à Québec le 1er août 1697 avec Marie Françoise Nestyus Estive Styves et décédé à Québec le 3 mars 1764;
    5. Marie Françoise Paquet, baptisée à Québec le 7 février 1678, mariée à Québec le 25 avril 1695 avec Paul Boulet et décédée à Pointe-de-Lévy (Lauzon) le 18 mars 1765.

  5. Jacques Paquet, père d'Élisabeth Isabelle Marie Paquet
  6. Jacques Paquet, fils de Maurice Paquet et de Françoise Forget, avait été baptisé à Québec le 14 septembre 1675 par le père François Dupré, du séminaire de Québec. Ses parrain et marraine étaient Jacques Girard, marchand, et Marguerite Legardeur, fille de Charles Legardeur de Tilly. Le père Henri Debernières, curé, rédigea l'acte. Il mourut à Québec le 3 mars 1764 et fut inhumé le lendemain en présence d'Augustin Saunier et de Joseph Racine. Le père J. F. Recher, curé, officiait.

    Jacques maria à Québec le 1er août 1697 la pionnière Marie Françoise Nestyus Estive Styves, fille d'un nommé Nestyus et de Marie Meray, d'origine anglaise. Les époux ne savaient pas signer leur nom. Étaient présents: François et Louis Paquet, frères du marié; René Paquet, oncle du marié; Jean Paradis, beau-frère du marié. Le père François Dupré, curé, officiait.

    Marie Françoise était née vers 1678 à Pemaquid, en Nouvelle-Angleterre (Woolwich, dans l'état du Maine). Elle mourut à Québec le 5 juin 1741 et fut inhumée le lendemain en présence de Jean Baptiste Brassard et de monsieur Perrineau. Le père Jacrau officiait.

    Jacques et Marie Françoise eurent treize enfants, dont onze se marièrent:

    1. Pierre Paquet, né à Québec le 13 juin 1698 et marié à Saint-Laurent le 11 novembre 1720 avec Marie Angélique Bourg Lachapelle;
    2. Maurice Paquet, né à Québec le 16 septembre 1699 et marié à Saint-François-de-Sales (Île Jésus) le 21 février 1724 avec Marie Thérèse Drapeau;
    3. Marie Louise Paquet, née à Québec le 10 février 1703, mariée à Québec le 9 novembre 1716 avec Martin Langlois Germain et décédée à Québec le 25 juin 1746;
    4. Jacques Paquet, né à Québec le 17 janvier 1707 et marié à Saint-François-de-Sales (Île Jésus) le 4 novembre 1732 avec Marie Anne Richard Talard;
    5. Martin Paquet, né à Québec le 17 janvier 1709, marié à Québec le 6 novembre 1736 avec Marie Louise Chapeau et décédé à l'Hôpital Général de Québec le 6 novembre 1760;
    6. François Paquet, né à Québec le 4 avril 1710 et marié à Beauport le 2 novembre 1741 avec Marie Geneviève Giroux;
    7. Jean Baptiste Paquet, né à Québec le 2 mars 1712 et marié à Charlesbourg le 19 novembre 1742 avec Françoise Marie Agnès Pénisson;
    8. Élisabeth Isabelle Marie Paquet, née à Québec le 1er avril 1714 et mariée à Québec le 15 novembre 1735 avec Louis Bélanger;
    9. Pierre Paquet, né à Québec le 8 juillet 1717 et marié à Québec le 15 juillet 1748 avec Marie Agnès Chalifour;
    10. Marie Louise Paquet, baptisée à Cap-Saint-Ignace le 20 août 1719 et mariée à Québec le 2 juin 1738 avec Jean Baptiste Depaucas Joannis;
    11. Louis Paquet, né à Québec le 31 mai 1722 et marié à Saint-François-de-Sales (Île Jésus) le 13 juillet 1744 avec Marie Madeleine Vandandaigne Gadbois.
Pour retourner à la famille d'Élisabeth Isabelle Marie Paquet et de Louis Bélanger, pressez ICI.




Jacques Beaulieu
jacqbeau@canardscanins.ca
Révisé le 3 avril 2018
Ce site a été visité 11278697 fois
depuis le 9 mai 2004