Mes racines / my roots

Henri Césaire Saint-Pierre


Adéline Albina Lesieur


Napoléon Mallette


Louis Émery Beaulieu


Guillaume Saint-Pierre


Joseph Bélanger


Geneviève Saint-Pierre


Jeanne Beaulieu Casgrain


Jean Casgrain


Simone Aubry Beaulieu


Marcel Malépart


Jaque Masson


Édouard Trudeau


Rolland Labrosse


Jacques Cousineau



Recherche
de
"Mes racines"

sur
JacquesBeaulieu.Ca


Retour
à la page
initiale

de
JacquesBeaulieu.Ca
Madeleine Saint-Pierre et Marcel Malépart

Madeleine Saint-Pierre et Marcel Malépart

Madeleine Saint-Pierre naquit le 27 juillet 1909. Elle était la fille de Guillaume Saint-Pierre et d'Émilienne Bélanger. Pour plus sur leur famille, pressez ICI. . Elle fut baptisée le même jour dans la paroisse Saint-Louis de France par le père Provost, vicaire. Ses parrain et marraine étaient ses grand-père et grand-mère Ernest Bélanger et Diana Hamel.

Madeleine et sa soeur Françoise firent ensemble un voyage à Paris en 1931. Elles prirent le paquebot "Lafayette" à New Yrok le 17 février 1931. Elles arrivèrent au Havre le 25 février, après une escale à Plymouth. Pour le document officiel de la traversée, pressez ICI.

Parmi les souvenirs qu'elle rapporta, on trouve deux numéros du livret "La semaine à Paris" (pour les semaines du 20 au 27 mars 1931 et du 24 avril au 1er mai 1931) non digitalisés. On trouve de plus les programme officiels d'un Carrousel Militaire qui eut lieu les 25 et 26 mars 1931 (Pour ces programmes, pressez ICI.) ainsi que le "guide pratique illustré" (non digitalisé) de l'exposition coloniale internationale tenue à Paris cette année-là.

Madeleine et sa soeur Françoise allèrent à plusieurs représentations lors de leur séjour à Paris. Plusieurs programmes recueillis par Madeleine ont été conservés. Nous savons donc qu'elles ont vues "La vielle canaille", une comédie de Fernand Nozière donnée au théâtre Michel (Pour un extrait du programme pour cette pièce, y compris une page couverture art Déco très jolie, pressez ICI.) , une revue de Mauricet et Paul Marinier "Les Lumières de la Butte" au théâtre de Dix heures (Pour un extrait du programme pour cette pièce, y compris une page couverture très jolie, pressez ICI.) , l'opérette "Sans Tambour ni Trompette" donnée au Théâtre des Folies Wagram (Pour un extrait du programme pour cette pièce, pressez ICI.) , la pièce "Le Jour" de Henry Bernstein au théâtre du Gymnase (Pour un extrait du programme pour cette pièce, avec une jolie couverture art déco, pressez ICI.) , l'opéra-bouffe "La Vie Parisienne" au théâtre Mogador (Pour un extrait du programme pour cette pièce, pressez ICI.) , l'opéra "Madame Butterfly" ainsi que "La Boîte à Joujoux" le 22 mars 1931 à l'Opéra-Comique (Pour un extrait du programme pour cette pièce, comprenant l'historique de la troupe, pressez ICI.) , l'opéra "Faust" de Gounod suivi d'un divertissement le 2 mai 1931 à l'Académie Nationale de Musique et de Danse (Pour un extrait du programme pour cette pièce, pressez ICI.) , la revue "Parie qui Remue" au Casino de Paris (Pour un extrait du programme pour cette pièce, y compris une jolie page couverture et deux photos de Joséphine Baker, pressez ICI.) , ainsi que l'opérette "Les Aventures du Roi Pausole" donnée au Théâtre des Bouffes Parisiens (Pour un extrait du programme pour cette pièce, comprenant toutes les photos, une fort jolie page couverture, les dessins de nues ainsi qu'un poème d'introduction de la pièce, pressez ICI.) .

Aînée de la famille, Madeleine fut photographiée à plusieurs reprises après avoit été débutante. (Pour une photo d'elle poupon et plusieurs photos d'elle dans les années précédant son mariage, pressez ICI.) .

Le 15 janvier 1936, Madeleine se fiança à Marcel Malépart, fils d'Odilon Malépart et d'Adouila Vandandaigue Gadbois et frère de Germaine Malépart et de Colombe Malépart. Pour plus sur eux et leur famille, pressez ICI. Elle le connaissait depuis déjà longtemps comme en fait foi une carte postale datée du 3 août 1930. Pour visualiser cette carte postale de Marcel à Madeleine, pressez ICI. Le couple se maria maria le 26 mai 1937 en la chapelle du Sacré Coeur de l'église Notre Dame de Montréal. Le célébrant était Joseph Bélanger, frère d'Émilienne Bélanger, mère de Madeleine.

Elle mourut le 26 mai 1984 à Montréal. Elle fut inhumée le 29 mai 1984 à la concession 757 de la section S du cimetière Notre-Dame-des-Neiges.

Marcel Malépart naquit à Montréal le 31 janvier 1910, le fils d'Odilon Malépart et d'Adouila Vandandaigue Gadbois comme nous avons vu. La première mention de lui dans l'annuaire Lovell de Montréal est en 1935. Il a alors une agence: Marcel Malépart & Cie, dont le bureau est au 25 Saint-Jacques Est chambre 203. Cette agence demeurera jusqu'en 1954, toujours à la même adresse.




Les hommes d'affaires

M. MARCEL MALEPART, qui vient d'être
nommé publiciste-associé de la Chambre
de Commerce de Montréal.


En 1935, Marcel habite chez ses parents au 3611 Hutchison. Il déménage en 1936 à Saint-Vincent-de-Paul, puis, en 1939, au 2682 avenue Soissons à Montréal. Il déménage en 1945 à l'Île Bizard, pour revenir à Montréal en 1946 au 4445 avenue Kent. En 1951, sa résidence est le 3806 avenue Marcil. À partir de 1956, le 3806 Marcil est la résidence de son épouse Madeleine. Le Lovell ne lui donne pas de résidence avant 1958, alors qu'il loge au 3610 Durocher, appartement 28. Pour visualiser des photos de Marcel, pressez ICI. Il fut inhumé au Cimetière Notre-Dame-des-Neiges le 19 novembre 1970, dans la concession 02691 G de la section N.

Madeleine et Marcel eurent cinq enfants, trois garçons et deux filles Pour visualiser des photos d'eux et de leurs enfants, pressez ICI.:

  1. Pierre Gadbois Malépart, né le 15 juin 1938, qui maria Louise Charest, fille de Gustave Charest et de Germaine Favreau, le 17 octobre 1964. Il mourut le 1er mai 1985 et fut inhumé le 4 mai à la concession 757 de la section S du cimetière Notre-Dame-des-Neiges. Pour plus sur leur famille, pressez ICI. .
  2. Yves Malépart, né à Montréal le 12 juin 1940 qui maria en l'église Notre-Dame-de-Grâces de Montréal le 24 août 1968 Hélène Devlin, fille de Paul Devlin et de Odile Archambault. Il mourut à Aylmer le 6 octobre 1999 et fut inhumé dans la concession 00245 de la section U du Cimetière Notre-Dame-des-Neiges le 5 novembre 1999. Ils eurent trois enfants:
    1. Anne Malépart,
    2. Catherine Malépart et
    3. Philippe Malépart
  3. Jean Malépart, né en 1942, qui maria Christiane Nadeau. Ils eurent deux enfants:
    1. Vincent Malépart, né en 1973, et
    2. Isabelle Malépart, née en 1978. Son conjoint Marc Alexandre Lanthier et elle ont un enfant:
      1. Alexis Lanthier, né le 3 octobre 2008 à Saint-Eustache.
  4. Odile Malépart, née en 1944 qui eut une fille:
    1. Stéphanie Malépart née à Montréal en mai 1974 qui a une fille
      1. Mélissa Malépart-Patterson née à Montréal en janvier 1998
  5. Geneviève Malépart, née en 1946.


Baptême de Madeleine Malépart, paroisse Saint-Louis de France

Le vingt sept juillet mil neuf cent neuf nous, prêtre soussigné, vicaire de cette paroisse avons baptisé Marie Anne Diana Madeleine, née aujourd'hui, fille légitime de Guillaume Saint-Pierre, avocat, et de Emilienne Bélanger de cette paroisse. Le parrain a été Ernest Bélanger, peintre décorateur, de la paroisse de Saint Jean Baptiste et la marraine Diana Hamel, son épouse, lesquels, ainsi que le père, ont signé avec nous. Lecture faite.
Diana Hamel
Ernest Bélanger
Guillaume Saint-Pierre
J. A. Provost, ptre vic

(Document fourni par Yvan Beaulieu)


Madeleine Malépart



Montréalais de retour d'Europe photographiés à bord du Laurentic, de la ligne White Star: de gauche à droite. Mlle Madeleine Saint-Pierre, un officier du paquebot, Mlle Françoise Saint-Pierre et M. Girard Choquette, qui étudia la pharmacie à l'université de Paris.


Malépart-Saint-Pierre

En la chapelle du Sacré-Coeur de l'église Notre-Dame, ce matin, à dix heures, le R. P. Joseph Bélanger, s.j., a béni le mariage de sa nièce, Mlle Madeleine Saint-Pierre, fille de Me Guillaume Saint-Pierre, C.R., et de Mme Saint-Pierre, avec M. Marcel Malépart, fils de M. et de Mme Odilon Malépart. Le choeur et la nef étaient décorés d'arums et d'oeillets blancs. Pendant la messe, un programme musical fut exécuté par M. Letondal. M. Saint-Pierre accompagnait sa fille et M. Malépart était le témoin de son fils. La mariée portait une robe d'organza bleue avec voile Evangéline, en tulle de même ton, d'après Héva; son bouquet était de style colonial. M. Jean Saint-Pierre, frère de la mariée, était le garçon d'honneur. MM. Henri Beaulieu, beau-frère de la mariée, et Jean Vézina plaçaient les invités. Après la cérémonie, il y eut réception chez les parents de la mariée où les salons étaient décorés de fleurs printannières. M. et Mme Malépart partirent ensuite, à bord du "Lady Somers" pour une croisière aux Bermudes et à la Jamaïque. Pour voyager, Mme Malépart portait une robe de crêpe français beige, un manteau de lainage chiné, un petit chapeau de grosgrain et des accessoires assortis. Parmi les invités venus de l'extérieur, à cette occasion, on remarquait: le juge et Mme Thibodeau Rinfret et Mme Paul Sainte-Marie, d'Ottawa.



... M. Marcel Malépart, rédacteur en chef du "Propriétaire", et Mme Malépart qui sont revenus ces jours derniers de leur voyage de noces à la Jamaïque...

Le Canada,
23 juin 1937.

MALEPART, Madeleine. At Montreal on May 26, 1984, aged seventy-four years. Mr. Madeleine Saint-Pierre, beloved wife of the late Marcel Malépart. Survived by her children Pierre (Louise Charest), Yves (Hélène Devlin), Jean (Christiane Nadeau), Odile (Brian Farrell) and Geneviève, nine grandchildren, her mother Mrs. Emilienne Saint-Pierre, her sisters Mrs Francoise Beaulieu, Mrs. Denyse Normandeau, Sister Geneviève Saint-Pierre M.I.C. and her brother Jean, many nephews and nieces. Funeral Tuesday, May 29... For service in Notre Dame des Neiges Church at 11 a.m. Thence to Cote des Neiges Cemetary.



Odile Malépart

Odile Malépart est maintenant retraitée de la compagnie American Express après y avoir travaillé pendant plusieurs années. Elle a acheté en 2000 l'auberge À la Croisée des Chemins et en a pris la possession le 1 juin 2000. Celle-ci se trouve près du Mont Tremblant au 4273 Chemin des Tulipes, La Conception. (Pour accéder au site web de l'auberge, cliquez ICI.)

On trouve ci-contre une photo prise en 2009 où l'on trouve, de gauche à droite, Stéphanie Malépart, Mélissa Malépart-Patterson et Odile Malépart.





Yves Malépart

MALÉPART, Yves
d'Aylmer originairement de Montréal, est décédé le mercredi 6 octobre 1999, à l'âge de 59 ans. Il était le fils de feu Marcel Malépart et de feu Madeleine St-Pierre, il laisse dans le deuil son épouse bien-aimée Hélène Devlin, son fils Philippe, ses deux filles: Anne et Catherine; précédé par son frère Pierre (Louise Charest Malépart), il laisse également son frère Jean (Christiane Nadeau), ses deux soeurs, Odile et Geneviève, son beau-frère Jean Devlin (Joanne Campeau); ses trois tantes et son oncle: Denyse et Paul Normandeau, Geneviève St-Pierre et Madeleine St-Pierre ainsi que plusieurs neveux et nièces.
Il n'y aura pas de visites au salon cependant un service religieux en présence des cendres sera célébré le 12 octobre à 11 h en l'église Saint-Paul (61, rue Notre-Dame, angle Eardley) Aylmer, Qc. Pour ceux qui le désirent des dons à la Société du cancer seraient grandement appréciées. Les arrangements funéraires ont été confiés au
Funérarium Beauchamp
819-770-1300





Jacques Beaulieu
jacqbeau@canardscanins.ca
Révisé le 3 avril 2018
Ce site a été visité 11266086 fois
depuis le 9 mai 2004