Mes racines / my roots

Henri Césaire Saint-Pierre


Adéline Albina Lesieur


Napoléon Mallette


Louis Émery Beaulieu


Guillaume Saint-Pierre


Joseph Bélanger


Geneviève Saint-Pierre


Jeanne Beaulieu Casgrain


Jean Casgrain


Simone Aubry Beaulieu


Marcel Malépart


Jaque Masson


Édouard Trudeau


Rolland Labrosse


Jacques Cousineau



Recherche
de
"Mes racines"

sur
JacquesBeaulieu.Ca


Retour
à la page
initiale

de
JacquesBeaulieu.Ca
La famille de Louis Achille Cusson

Narcisse Cusson, père de Louis Achille Cusson

Narcisse Cusson, né vers 1842, épousa Louise Geoffrion née vers 1838. Il était manufacturier lors du recensement de 1881. Narcisse mourut veuf et fut inhumé le 17 décembre 1910. Son épouse Louise fut inhumée le 10 juillet 1896.

Narcisse apparait pour la première fois dans l'annuaire Lovell pour la Ville de Montréal en 1878. Il habitait préalablement Verchères, fort probablement. Il est alors facteur, et chambre au 131 Saint-Paul. Il emménage l'année suivante au 371 Sainte-Catherine, puis en 1881, au 15 Saint-André. Il est dit ou commis des Postes ou facteur dans les années qui suivent. Remarquons qu'au recensement de 1881 il est dit manufacturier.... En 1881, il habite au 154 1/2 Saint-André. En 1882, il est au 152 Saint-André, puis l'année suivante, au 190 Saint-André. En 1893, il est au 412 Saint-André. En 1897, au 258 Sainte-Élisabeth. En 1900, il est employé civique et réside au 6 Allard. L'année suivante, il est au 14a Sanguinet. Il disparaît du Lovell en 1906.

Narcisse et Louise eurent plusieurs enfants dont:

  1. Edmond Narcisse Cusson, né en mars 1862, marié avec Ernestine Girard et inhumé le 2 mai 1932; Pour plus sur eux et leur famille, pressez ICI.
  2. Palmyre Cusson, née vers 1864 et inhumée le 10 janvier 1925;
  3. Louis Achille Cusson, né en janvier 1866, marié avec Marie Blanche Thompson et inhumé le 25 juillet 1942; Pour plus sur eux et leur famille, pressez ICI.
  4. Euchariste Cusson, née vers 1868, écolière en 1881;
  5. Victor Cusson, né le 19 décembre 1869 et baptisé à Saint-Valérien de Milton le surlendemain (cet acte numérisé se trouve plus bas), marié avec Albertine Geoffrion et inhumé le 16 février 1951; Pour plus sur eux et leur famille, pressez ICI.
  6. Thais Cusson, née vers 1872, écolière en 1881;
  7. Alice Cusson, née vers 1874, épouse de Joseph Hector Chevrette, inhumée le 23 février 1952; Pour plus sur eux et leur famille, pressez ICI.
  8. Èva Cusson, née vers 1876.

Acte de baptême de Victor Cusson

(à Saint-Valérien de Milton le 21 décembre 1869)



Le vingt un Décembre mil huit cent-soixante-neuf, par nous prêtre Curé soussigné, a été baptisé Joseph Victor Eugène, né l'avant-veille, du légitime mariage de Narcisse Cusson, cultivateur, et de Louise Geoffrion, de St Liboire. Parrain Anthime Cusson, cultivateur de St Simon; marraine Elisie Lame aussi de St Simon, qui ainsi que le père présent ont signé avec nous.
(Document fourni par Béatrice Bolduc)

Recensement de 1881

Narcisse CUSSONMMale39Manufacturer
Louise CUSSONM Female 43 .
Edmond CUSSON . Male 19Clerk
Palmyre CUSSON . Female 17 .
Achille CUSSON . Male 15Book Keeper
Euchariste CUSSON. Female 13School
Victor CUSSON . Male 11 School
Thais CUSSON . Female9 School
Alice CUSSON . Female 7 School
Eva CUSSON . Female 5 School

Les Cusson habitaient alors le quartier Saint-Jacques de Montréal.


Personnes inhumées dans la concession 00687 de la section M du Cimetière Notre-Dame-des-Neiges

  1. Marie Jeanne Bazin, inhumée le 28 novembre 1955, épouse de Paul Achille Cusson et bru de Louis Achille Cusson;
  2. Alice Cusson, inhumée le 23 février 1952, épouse de Joseph Hector Chevrette et soeur de Louis Achille Cusson;
  3. Jeanne Louise Cusson, inhumée le 23 janvier 1959, fille de Louis Achille Cusson et épouse d'Henri Mackay;
  4. Louis Achille Cusson, inhumé le 25 juillet 1942;
  5. Marcelle Cusson, inhumée le 20 avril 1987, fille de Louis Achille Cusson et épouse de Lucien Sicotte;
  6. Marie Béatrice Cusson, inhumée le 24 juillet 1915, fille de Louis Achille Cusson;
  7. Paul Achille Cusson, inhumé le 18 mai 1971, fils de Louis Achille Cusson et époux de Marie Jeanne Bazin;
  8. Joseph Henri Mackay, inhumé le 16 décembre 1964, époux de Jeanne Cusson et gendre de Louis Achille Cusson;
  9. Jean Mackay, inhumé le 22 mars 1915, père d'Henri Mackay et beau-frère de Louis-Achille Cusson;
  10. Lucien Sicotte, inhumé le 6 septembre 1943, époux de Marcelle Cusson et gendre de Louis Achille Cusson,
  11. Blanche Thompson, inhumée le 22 juin 1949, épouse de Louis Achille Cusson.


Personnes inhumées dans la concession 00688 de la section M du Cimetière Notre-Dame-des-Neiges

  1. Hector Chevrette, inhumé le 23 septembre 1943, époux d'Alice Cusson et beau-frère de Louis Achille Cusson;
  2. Aimée Cusson, inhumée le 26 avril 1965;
  3. Eva Cusson, inhumée le 8 août 1983, épouse de Samuel Mauffette, fille de Victor Cusson et nièce de Louis Achille Cusson;
  4. Germaine Cusson, inhumée le 20 octobre 1987, épouse de Stanislas Daviault, fille de Victor Cusson et nièce de Louis Achille Cusson;
  5. Lucien Cusson, inhumé le 3 avril 1952, fils de Victor Cusson et neveu de Louis Achille Cusson;
  6. Marcel Cusson, inhumé le 25 mai 1896;
  7. Narcisse Cusson, inhumé le 17 décembre 1910, père de Louis Achille Cusson;
  8. Palmyre Cusson, inhumée le 10 janvier 1925, soeur de Louis Achille Cusson;
  9. Paul Maurice Cusson, inhumé le 24 décembre 1900;
  10. Pauline Cusson, inhumée le 24 janvier 1977, épouse de Francis Schad;
  11. Hon. juge Victor Cusson, inhumé le 16 février 1951, frère de Louis Achille Cusson;
  12. Stanislas Daviault, inhumé le 13 octobre 1950, époux de Germaine Cusson;
  13. Edmond Narcisse Cusson, inhumé le 2 mai 1932, frère de Louis Achille Cusson;
  14. Albertine Geoffrion, inhumée le 20 février 1945, épouse de Victor Cusson et belle-soeur de Louis Achille Cusson;
  15. Louise Geoffrion, inhumée le 10 juillet 1896, épouse de Narcisse Cusson et mère de Louis Achille Cusson;
  16. Ernestine Girard, inhumée le 29 août 1953, épouse d'Edmond Narcisse Cusson et belle-soeur de Louis Achille Cusson;
  17. Renée Maufette, inhumée le 2 juin 1944, fille de Jean Mauffette;
  18. Jean Mauffette, inhumé le 20 février 1975, fils de Samuel Mauffette et d'Èva Cusson et neveu de Louis Achille Cusson;
  19. Samuel Mauffette, inhumé le 26 octobre 1910 époux d'Èva Cusson et beau-frère de Louis Achille Cusson.


Alice Cusson, fille de Narcisse Cusson

Alice Cusson est la fille de Narcisse Cusson et de Louise Geoffrion. Pour plus sur eux et leur famille, pressez ICI. Elle était née vers 1874. Elle maria Joseph Hector Chevrette. Ce dernier était notaire. Il apparaît pour la première fois dans l'annuaire Lovell de la Ville de Montréal en 1913: il habite alors le 1415 avenue Papineau. L'année suivante, il s'associe et forme Chevrette & Messier dont le cabinet est à la chambre 30 du 20 Saint Jacques. Mais il disparaît de l'annuaire en 1917.

Joseph Hector est inhumé le 23 septembre 1943; sa veuve, elle, le 23 février 1952.



Louise Geoffrion, épouse de Narcisse Cusson

MORT DE MADAME NARCISSE CUSSON

On annonce la mort de madame Narcisse Cusson, soeur de M. C. A. Geoffrion, le député de Chambly-Verchères.

La défunte laisse un mari et six enfants.

Les funérailles auront lieu demain matin. Le convoi funèbre partira du No 412, rue St-André, à sept heures et demie, pour se rendre à l'église Saint-Jacques.


La Patrie
Jeudi 9 juillet 1896,
page 4.

Palmyre Cusson, fille de Narcisse Cusson

CUSSON À Montréal, le 8 courant, à l'âge de 60 ans, est décédée Mlle Palmyre Cusson.

Les funérailles auront lieu samedi le 10 courant, le convoi funèbre partira de la demeure de son frère, l'honorable juge V. Cusson, No 471 rue Wiseman, à 8 heures pour se rendre à l'église St-Viateur d'Outremont, où le service sera célébré, et de là au cimetière de la Côte des Neiges, lieu de la sépulture.

Parents et amis sont priés d'y assister sans autre invitation.


La Patrie
Vendredi 9 janvier 1925,
page 15.

  1. Edmond Narcisse Cusson, frère de Louis Achille Cusson
  2. Edmond Narcisse Cusson est le fils de Narcisse Cusson et de Louise Geoffrion. Pour plus sur eux et leur famille, pressez ICI. Il était né en mars 1862, alors que ses parents habitaient probablement dans les environs de Verchères. Il habitait chez ses parents lors du recensement de 1881. Son emploi était alors commis.

    Il apparaît pour la première fois dans l'annuaire Lovell pour la Ville de Montréal en 1889; il habite alors dans une résidence autre que celle de ses parents, mais sur la même rue: le 90 Saint-André. Il est alors propriétaire d'une manufacture de cigares au 93 Saint-Jacques qui fabrique les cigares "Nectar" et "Picnic". L'année suivante, il déménage au 235 Saint-André. En 1893, il déménage sa manufacture au 8 Saint-Laurent et sa résidence au 146 Cherrier. De 1891 à 1896, la compagnie porte le nom de Cusson & Leduc, "tobacconnistes, en gros et au détail"; à partir de 1897, "E. N. Cusson & Co", qui manufacture des cigares de qualité "Union made".

    En 1899, il déménage sa résidence au 210 Cherrier puis l'année suivante, au 208 Sherbrooke. Il réside au 11 Montée du Zouave de 1903 à 1910 et, en 1910, au 449 Saint-Hubert. Il disparaît de l'annuaire Lovell l'année suivante.

    Edmond Narcisse maria Ernestine Girard, probablement en 1885. Edmond Narcisse et Ernestine eurent au moins quatre enfants:

    1. Eva Cusson, née en septembre 1886, mariée à Samuel Mauffette, veuve avec un fils dès octobre 1910 et inhumée le 8 août 1983; Pour plus sur eux et leur famille, pressez ICI.
    2. Germaine Cusson, née en novembre 1893, épouse de Stanislas Daviault, inhumée le 20 octobre 1987; Pour plus sur eux et leur famille, pressez ICI.
    3. Louise Cusson, né en août 1897;
    4. Lucien Cusson, né en octobre 1898 et inhumé le 3 avril 1952.



    Au recensement de 1911


    Ce qui suit est copie d'une partie du feuillet 12 du sous-district 23 du quartier de Saint-Jacques Lafontaine comté de Montréal Saint-Jacques (district 181) du recensement de 1911 :



    Ce qui suit est une transcription des lignes 16 à 22 du feuillet 12 du sous-district 23 du quartier de Saint-Jacques lafontaine comté de Montréal Saint-Jacques (district 181) du recensement de 1911 :

    Cusson, Edmond m Chef m mars 1862 49
    Ernestine
    f épouse m juin 1861 50
    Mauffette, Éva f fille V Sept 1886 24
    Cusson, Germaine f " C nov 1893 17
    Louise
    f " C août 1897 13
    Lucien
    m fils C oct. 1898 12
    Mauffette, Jean m petit-fils C jan 1890 1

    Légende


    deuxième colonne: Sexe
    quatrième colonne: Statut matrimonial: célibataire, marié ou veuf
    cinquième et sixième colonnes: Date de naissance
    septième colonne: âge

    La fonction du chef de famille était fabriquant. La famille habitait au 449 Saint Hubert.



    Éva Cusson, fille d'Edmond Narcisse Cusson

    Éva Cusson est la fille d'Edmond Narcisse Cusson et d'Ernestine Girard. Pour plus sur eux et leur famille, pressez ICI. Elle était née en septembre 1886. Elle maria l'avocat Samuel Mauffette.

    La première entrée de Samuel dans l'annuaire Lovell pour la Ville de Montréal est en 1908. Il pratique alors au 1837 Notre Dame Ouest et semble y habiter. En 1910, il déménage au 483 Notre Dame Ouest tout en gardant son bureau au 1837 Notre Dame Ouest. Il disparaît de l'annuaire l'année suivante.

    Samuel est en effet inhumé le 26 octobre 1910. Sa veuve Éva retourne alors chez ses parents et c'est là qu'elle réside lors du recensement de 1911. Elle sera inhumée le 8 août 1983.

    Durant leur court mariage, Éva et Samuel eurent un fils:

    1. Jean Mauffette, né en janvier 1890 et inhumé le 20 février 1975.



    Germaine Cusson, fille d'Edmond Narcisse Cusson

    Germaine Cusson est la fille d'Edmond Narcisse Cusson et d'Ernestine Girard. Pour plus sur eux et leur famille, pressez ICI. Elle était née en novembre 1898. Germaine maria le médecin Stanislas Daviault.

    Stanislas apparaît dans l'annuaire Lovell de la Ville de Montréal en 1920: il pratique alors la médecine au 159a Vinet. En 1922, son domicile est le avenue 666 Atwater. Il déménage au 760 Atwater en 1933 puis en 1934, au 2535 Saint Antoine, où il a également son cabinet. Il disparaît de l'annuaire en 1951.

    En effet, Stanislas est inhumé le 13 octobre 1950. Sa veuve Germaine est inhumée le 20 octobre 1987.


  3. Louis Achille Cusson
  4. Louis Achille Cusson est le fils de Narcisse Cusson et de Louise Geoffrion. Pour plus sur eux et leur famille, pressez ICI. Il naquit probablement dans les environs de Verchères en janvier 1866. Sa première mention dans l'annuaire Lovell pour la Ville de Montréal est en 1882: il est alors sténographe et habite chez ses parents, au 152 Saint-André. Il déménage en 1883 avec ses parents au 190 Saint-André.

    En 1890, il quitte ses parents pour emménager au 35 Saint-Hubert. Il déménage au 279 Saint-Hubert en 1892 puis au 281 Saint-Hubert en 1895. En 1897, il a une résidence d'été sur la rue Notre-Dame à Beaurivage, Longue-Pointe, résidence qu'il conservera jusqu'en 1909; après quoi, ce sera à Sainte-Anne-de-la-Pérade. Son adresse en ville est le 507 Saint-Hubert à partir de 1908 et le demeure jusqu'en 1922, où il déménage au 182 Parc Lafontaine. Il disparait de l'annuaire en 1924.

    Louise Achille fait également partie de la compagnie "E. N. Cusson & Co" de 1903 à 1911.

    Louis Achille maria Blanche Thompson. Louis Achille et Blanche eurent quatre enfants:

    1. Paul Achille Cusson, né en mai 1891, qui épousa Marie Jeanne Bazin et fut inhumé le 18 mai 1971; Pour plus sur eux et leur famille, pressez ICI.
    2. Jeanne Louise Cusson, née en août 1893, qui épousa Joseph Henri Mackay et qui fut inhumée le 23 janvier 1959;
    3. Marie Béatrice Cusson, née en mai 1897 et décédée le 21 juillet 1915;
    4. Marcelle Cusson, née en décembre 1906, qui épousa Lucien Sicotte et fut inhumée le 20 avril 1987. Pour plus sur eux, pressez ICI.

    Louis Achille fut inhumé le 25 juillet 1942. Son épouse Blanche mourut veuve et fut inhumée le 22 juin 1949.


    Au recensement de 1911


    Ce qui suit est copie d'une partie du feuillet 15 du livret pour le sous-district 44 quartier Saint-Louis du comté Montréal Saint-Laurent (district 182) du recensement de 1911 :



    Ce qui suit est une transcription des lignes 16 à 20 du feuillet 15 du livret pour le sous-district 44 quartier Saint-Louis du comté Montréal Saint-Laurent (district 182) du recensement de 1911 :

    Cusson, Louis-Achille m chef m Janvier 1866 45
    Marie Blanche
    f Épouse m Août 1869 41
    Paul
    m fils c Mai 1891 20
    Jeanne
    f fille c Août 1893 18
    Béatrice
    f fille C Mai 1897 14
    Marcelle
    f fille c Déc 1906 5

    Légende


    deuxième colonne: Sexe
    quatrième colonne: Statut matrimonial: célibataire ou marié
    cinquième et sixième colonnes: Date de naissance
    septième colonne: âge

    La fonction du chef de famille était sténographe; celle de Paul, incompréhensible. La famille habitait au 507 Saint-Hubert.




    Louis Achille Cusson


    Feu L.-A. Cusson
    Maître sténographe

    Monsieur Louis-Achille Cusson, qui vient de s'éteindre à 76 ans, fut un maître sans égal en sténographie. Longtemps il occupa le premier rang des sténographes officiels au Palais de Justice de Montréal. Il fut l'initiateur d'une méthode spéciale, qu'il améliora sans cesse et dont il publia successivement plusieurs versions. La langue française et la langue anglaise lui étaient également familières: il écrivait parfaitement l'une et l'autre. Son style concis et clair à la fois se ressentait de la précision qu'il rechercha toujours dans ses formules brèves de signes condensés. Lorsque la maladie le contraignit à prendre sa retraite, il persista à perfectionner sa méthode sténographique et il y consacra plusieurs années de méditation et d'étude. La sténographie fut donc le grand art de sa vie et son oeuvre, qui fait école, est destinée à rendre d'immenses services aux disciples qui sauront s'inspirer de son enseignement. Nous prions la famille du regretté défunt d'agréer nos condoléances.


    La Patrie,
    Vendredi 24 juillet 1942,
    page 10.


    Paul Achille Cusson, fils de Louis Achille Cusson

    Paul Achille Cusson est le fils de Louis Achille Cusson et Blanche Thompson. Pour plus sur eux et leur famille, pressez ICI. Il naquit en mai 1891. Sa première mention dans l'annuaire Lovell de la Ville de Montréal est en 1909: il vit alors chez ses parents au 507 Saint-Hubert et est étudiant. Il devient sténographe officiel en 1917 et emménage au 316 Parc Lafontaine. Il déménage au 178 Parc Lafontaine en 1922. Son adresse devient le 3840 Parc Lafontaine en 1924. Il y demeure jusqu'en 1934 quand il déménage au 242 McDougall à Outremont. Il est alors sténographe officiel de la Cour Supérieure.

    En 1953, il déménage au 551 avenue Rockland à Outremont; il retourne au 242 McDougall de 1956 à 1958, puis pour un an, au 551 Rockland. De 1959 à 1962 il vit dans l'appartement 26 de l'avenue Bernard Ouest: il est alors à sa retraite. Il disparait alors de l'annuaire.

    Paul Achille épousa Marie Jeanne Bazin, probablement vers 1926.

    Paul Achille et Marie Jeanne eurent trois enfants:

    1. Louis Cusson;
    2. Pauline Cusson;
    3. Madeleine Cusson, née le 20 juin 1919 et décédée le 27 mars 2007, qui épousa Jean Saint-Pierre le 7 septembre 1942 en l'église Saint-Viateur d'Outremont. Pour plus sur eux et leur famille, pressez ICI.

    Marie Jeanne fut inhumée le 28 novembre 1955. Son mari Paul Achille fut inhumé le 18 mai 1971.


    Béatrice Cusson, fille de Louis Achille Cusson

    CUSSON. - À Montréal, au No 507 St-Hubert, le 21 courant, à l'âge de 18 ans, est décédée Béatrice, enfant de L.-A. Cusson, sténographe officiel.

    Les funérailles auront lieu à l'église St-Jacques samedi le 24 courant, à 7.30 heures a.m.

    Parents et amis sont priés d'y assister sans autre invitation.


    La Patrie,
    Vendredi le 23 juillet 1915,
    page 3.

    Marcelle Cusson, fille de Louis Achille Cusson

    Marcelle Cusson est la fille de Louis Achille Cusson et de Blanche Thompson. Pour plus sur eux et leur famille, pressez ICI. Elle était née en décembre 1906. Marcelle maria le musicien Lucien Sicotte.

    La première mention de Lucien dans l'annuaire Lovell de la Ville de Montréal est en 1940: il chambre alors au 814 Boulevard Saint-Joseph. L'année suivante, il déménage au 5573 de l'avenue Canterbury. Il travaille alors pour la CBC. Il disparaît de l'annuaire en 1943: il est inhumé le 6 septembre 1943. Sa veuve apparaît alors dans l'annuaire comme telle jusqu'en 1946, toujours à la même adresse.

    Marcelle est inhumée le 20 avril 1987.


  5. Victor Cusson, frère de Louis Achille Cusson
  6. Victor Cusson est le fils de Narcisse Cusson et de Louise Geoffrion. Pour plus sur eux et leur famille, pressez ICI. Il est né le 19 décembre 1869, probablement dans les environs de Verchères. Il apparaît pour la première fois dans l'annuaire Lovell de la Ville de Montréal en 1886: il est alors sténographe et vit chez ses parents, au 190 Saint-André. Il déménage avec ses parents au 412 Saint-André en 1893. Il est reçu avocat en 1896: il pratique au 505 rue Craig.

    En 1897, il marie Albertine Geoffrion et emménage à Verchères; il pratique à Montréal dans le bureau de Geoffrion, Monet & Cusson. Le bureau devient Geoffrion, Geoffrion & Cusson en 1900. En 1905, il déménage à Montréal au 858 avenue de l'Hôtel de Ville, en 1907, au 119 avenue Laval et l'année suivante, au 143 avenue Laval. Il est fait Conseiller du Roi en 1911.

    Il disparaît du Lovell en 1918 pour y revenir en 1923: il est alors juge et réside au 714 avenue Champagneur à Outremont. En 1924 il déménage au 471 avenue Wiseman à Outremont. C'est là qu'il va mourir en 1951. En 1932, il est fait juge de la Cour des Sessions puis en 1934, il devient président de la Commission des Tramways de Montréal, poste qu'il occupera jusqu'à sa mort. Son épouse Albertine, elle, avait été inhumée le 20 février 1945.

    Victor et Albertine eurent trois enfants selon le recensement de 1911, mais ce dernier n'indique ni leurs noms ni leurs âges... Ils avaient déjà un en 1901, et donc le nom de celle-ci est connue. Nous savons de plus que deux filles célibataires lui survivaient, et donc:

    1. Pauline Cusson, née en avril 1810; Pour plus sur elle, pressez ICI.
    2. Aimée Cusson, née avant 1909; Pour plus sur elle, pressez ICI.
    3. Enfant Cusson, né(e) avant 1910.

    Au recensement de 1901


    Ce qui suit est copie d'une partie du feuillet 2 du livret pour le sous-district Village de Verchères (t-1)du comté de Chambly et Verchères (district 145) du recensement de 1901 :



    Ce qui suit est une transcription des lignes 33 à 36 du feuillet 2 du livret pour le sous-district Village de Verchères du comté de Chambly et Verchères (district 145) du recensement de 1901 :

    Cusson, Victor M Chef M 19 Déc 1869 31
    Albertine
    F Épouse M 7 juin 1869 31
    Roy, Sidonia M Domestique C 24 juin 1886 14
    Cusson, Pauline F Fille C 3 avril 1889 2

    Légende


    deuxième colonne: Sexe
    quatrième colonne: Statut matrimonial: célibataire ou marié
    cinquième et sixième colonnes: Date de naissance
    septième colonne: âge

    La fonction du chef de famille était avocat.




    Au recensement de 1911


    Ce qui suit est copie d'une partie du feuillet 15 du livret 44 pour le sous-district du quartier Saint-Louis du comté de Montréal Saint-Laurent (district 182) du recensement de 1911 :



    Ce qui suit est une transcription des lignes 16 à 20 du feuillet 15 du livret 44 pour le sous-district du quartier Saint-Louis du comté de Montréal Saint-Laurent (district 182) du recensement de 1911 :

    Cusson, Victor M chef M décemb. 1869 41
    Marie
    F épouse M . . .
    " " . enfant C . . .
    " " . enfant C . . .
    " " . enfant C . . .
    " " . enfant C . . .

    Légende


    deuxième colonne: Sexe
    quatrième colonne: Statut matrimonial: célibataire ou marié
    cinquième et sixième colonnes: Date de naissance
    septième colonne: âge

    La fonction du chef de famille était avocat. Deux des enfants étaient étudiants. L'adresse était 143 Laval.


    Le juge Victor Cusson

    Le juge Victor Cusson, de la Com. des Tramways, est décédé

    Le juge Victor Cusson, président, depuis 1934, de la Commission des Tramways de Montréal et l'un des juges les plus éminents de cette province, est décédé subitement, hier soir, à sa demeure. Il était âgé de 81 ans.

    Les funérailles auront lieu vendredi matin à 9 heures, en l'église St-Viateur d'Outremont. La dépouille mortelle est exposée chez lui, à 471, avenue Wiseman.

    Il laisse dans le deuil deux filles: Mlles Pauline et Aimée Cusson, de Montréal; deux soeurs, Mme L. J. MacKay, d'Ottawa, et Mme J.-H. Chevrette, de Montréal. Son épouse, Albertine Geoffrion, est décédée il y a quelques années.

    Le juge Cusson demeura actif comme président de la Commission des Tramways de Montréal jusqu'à la mi-décembre. Tout d'abord sténographe officiel de la Cour, il se fit ensuite admettre membre du Barreau. On le nomma plus tard juge de la Cour criminelle. Enfin, il y a 17 ans, il était nommé président de la Commission des Tramways de Montréal.

    Il était né à St-Liboire, province de Québec, en 1869. En 1917, il était nommé magistrat de district, à St-Jean. Cinq ans plus tard, il devint juge de la Cour des Sessions de la Paix à Montréal, soit en 1922.

    Le juge Victor Cusson différait d'opinion avec plusieurs de ses collègues au sujet de la peine du fouet, en ce sens qu'il ne croyait pas à son efficacité pour prévenir le crime. Pour sa part, il n'a jamais condamné quelqu'un à la peine du fouet.

    D'autre part, dans le cas d'un homme trouvé coupable, particulièrement dans le cas de vols, le juge Victor Cusson n'hésitait pas à imposer les peines les plus sévères, de 10 ans de réclusion à l'emprisonnement à vie.


    La Patrie,
    Mercredi 14 février 1951,
    page 5.

    Les funérailles du juge Victor Cusson

    Les funérailles de l'hon. juge Victor Cusson, président de la Commission des Tramsways de Montréal, ont eu lieu ce matin à 9 heures en l'église St-Viateur d'Outremont. Le convoi funèbre est parti de sa demeure, 471, avenue Wiseman, pour se rendre à l'église où la levée du corps fut présidée par le R. P. E. Deschamps, C.S.V., qui chanta le service, assisté du R. P. Hector Cypihot, C.S.V., comme diacre, et du R. P. Joseph Tching, C.S.V., comme sous-diacre. Au choeur, on remarquait l'abbé Paul-M. Séguin, aumônier de l'hospice Ste-Cunégonde de Montréal.

    Le choeur de la paroisse, dirigé par M. Auguste Descarries, chanta la messe de Perosi. Mme Valmore Gratton touchait l'orgue.

    Le deuil était conduit par MM. Lucien Cusson, Napoléon MacKay, André Cusson, Pierre Mauffette, Omer Geoffrion, Henri Geoffrion, Jean Pauzé, Robert Turgeon, Gérard Duhamel, Jean Monty et Jean Audet.

    Dans le cortège, on remarquait les juges C.-E. Lafontaine, André Demers, Gustave Marin, J.-G. Magnan; M. Charles Lindsay, de la Commission des Tramsways; M. Étienne Dubreuil, secrétaire; le notaire Léonard Léger, de la Commission des Transports; le Dr U. Hurtubise, médecin de la Compagnie des Tramways; Me Claude Demers, M. I.-J. Sheehan, M. W. Gardner, M. Jules Archambault, M. Marcel Casavant, de la Commission; M. Lionel Dagenais.

    M. Maurice St-Jacques, M. Charles Gobeil, M. Étienne Duval, N.P., de la Compagnie des Tramways; MM. Gaston Rivet, L. Bourguignon, J. E. Blanchette, M. Richard Mineau, de la Commission, M. Charles-Eugène Villeneuve, de la Commission; MM. André Lespérance, Armand Rolland, Paul Viau, le Dr Georges Piché; Arthur DuPerron, président de la Commission des Transports; Me Maurice Gaboury, M. Édouard Brodeur, le Dr H. Legrand, M. Yvon Gauthier, M. J. W. Lagacé, MM. J. A. Desnoyers, Joseph Phaneuf, Gaston Miquelon, Me Jacques Trahan, M. Luc Choquette, le Dr R. Blouin, MM. R. Burns, Arsène Morin, de la Régie de l'Électricité; Me Alexandre Gérin-Lajoie, C.R., M. Paul Lacoste, M. Joseph Gingras, le brigadier Guy Gauvreau, de la Commission des Tramways, Me Ernest SimardM. Lester Mercier, M. Rochelevesque, M. J. M. Forget, le Dr Rodrigue Sylvestre, le Dr R. Laurendeau, M. M. C. McCrory, M. E. F. Dillon, M. Lucien Désaulniers, M. Maurice Grondin et plusieurs autres.


    La Patrie, Vendredi le 16 février 1951,
    page 2

    Pauline Cusson, fille de Victor Cusson

    Pauline Cusson est la fille de Victor Cusson et d'Albertine Geoffrion. Pour plus sur eux et leur famille, pressez ICI. La première mention de Pauline dans l'annuaire Lovell de la Ville de Montréal est en 1936: elle habite alors au 471 avenue Wiseman. Elle y demeure même après la mort de ses parents. Elle y est encore en 1957 mais disparaît par la suite de l'annuaire.


    Aimée Cusson, fille de Victor Cusson

    Aimée Cusson est la fille de Victor Cusson et d'Albertine Geoffrion. Pour plus sur eux et leur famille, pressez ICI. La première mention d'Aimée dans l'annuaire Lovell de la Ville de Montréal est en 1936: elle habite alors au 471 avenue Wiseman. Elle y demeure même après la mort de ses parents. Elle y est encore en 1962 mais disparaît par la suite de l'annuaire.




  7. Paul Achille Cusson, fils de Louis Achille Cusson
  8. Paul Achille Cusson est le fils de Louis Achille Cusson et Blanche Thompson. Pour plus sur eux et leur famille, pressez ICI. Il naquit en mai 1891. Sa première mention dans l'annuaire Lovell de la Ville de Montréal est en 1909: il vit alors chez ses parents au 507 Saint-Hubert et est étudiant. Il devient sténographe officiel en 1917 et emménage au 316 Parc Lafontaine. Il déménage au 178 Parc Lafontaine en 1922. Son adresse devient le 3840 Parc Lafontaine en 1924. Il y demeure jusqu'en 1934 quand il déménage au 242 McDougall à Outremont. Il est alors sténographe officiel de la Cour Supérieure.

    En 1953, il déménage au 551 avenue Rockland à Outremont; il retourne au 242 McDougall de 1956 à 1958, puis pour un an, au 551 Rockland. De 1959 à 1962 il vit dans l'appartement 26 de l'avenue Bernard Ouest: il est alors à sa retraite. Il disparait alors de l'annuaire.

    Paul Achille épousa Marie Jeanne Bazin, probablement vers 1926.

    Paul Achille et Marie Jeanne eurent trois enfants:

    1. Louis Cusson;
    2. Pauline Cusson;
    3. Madeleine Cusson qui épousa Jean Saint-Pierre. Pour plus sur eux et leur famille, pressez ICI.

    Marie Jeanne fut inhumée le 28 novembre 1955. Son mari Paul Achille fut inhumé le 18 mai 1971.




Jacques Beaulieu
beajac@videotron
Révisé le 22 juillet 2019
Ce site a été visité 16704858 fois
depuis le 9 mai 2004