Mes racines / my roots

Henri Césaire Saint-Pierre


Adéline Albina Lesieur


Napoléon Mallette


Louis Émery Beaulieu


Guillaume Saint-Pierre


Joseph Bélanger


Geneviève Saint-Pierre


Jeanne Beaulieu Casgrain


Jean Casgrain


Simone Aubry Beaulieu


Marcel Malépart


Jaque Masson


Édouard Trudeau


Rolland Labrosse


Jacques Cousineau



Recherche
de
"Mes racines"

sur
JacquesBeaulieu.Ca


Retour
à la page
initiale

de
JacquesBeaulieu.Ca
Les Laberge, Cantin, Roulois, Gagnon

Les Laberge, ancêtres de Josephe Laberge

  1. Robert Laberge, pionnier et arrière-arrière-arrière-grand-père de Josephe Laberge
  2. Robert Laberge, pionnier, était le fils de Jacques Laberge et de Marie Poitevin demeurés en France. Il était né le 24 mai 1638 à Colomby-sur-Thaon, dans l'évêché de Bayeux, en Normandie. Il mourut à Château-Richer le 2 avril 1712 et fut inhumé le lendemain par le père G. Gauthier, curé, en présence d'Étienne Godart, Julien Fortin et Jacques Cochon.

    Robert maria à Château-Richer le 28 mai 1663 la pionnière Françoise Gasse Leborgne, fille de Maurice Gasse et de Marguerite Blais et veuve de Nicolas Durand. Étaient présents: Claude Aubert, Masse Gravel et Acharie. Le père Thomas Morel officiait.

    Françoise était née vers 1634 dans la paroisse de Saint-Martin, à Noyon, en Île-de-France. Elle épousa en premières noces à Québec le 12 septembre 1661 Nicolas Durand. Elle mourut à Beauport le 8 mars 1714 veuve de son second mari et fut inhumée le lendemain par le père Boullard en présence de François de Lamotte.

    Robert et Françoise eurent six enfants, dont cinq se marièrent:

    1. Geneviève Laberge, née à Château-Richer le 22 avril 1664, mariée à L'Ange-Gardien le 10 janvier 1679 avec Pierre Groleau et décédée à Deschambault le 10 mai 1737;
    2. Catherine Laberge, née à Château-Richer le 14 septembre 1667, mariée à L'Ange-Gardien le 14 avril 1687 avec Guillaume Marois et décédée à Québec le 27 mars 1742;
    3. François Laberge, baptisé à L'Ange-Gardien le 12 juin 1669, marié à Château-Richer le 14 avril 1692 avec Marguerite Boucher et inhumé à Château-Richer le 26 juin 1728;
    4. Nicolas Laberge, né à L'Ange-Gardien le 26 février 1672 et marié à L'Ange-Gardien le 29 janvier 1692 avec Marie Madeleine Cantin;
    5. Guillaume Laberge, né à L'Ange-Gardien le 30 avril 1674 et marié à L'Ange-Gardien le 14 février 1695 avec Marie Jeanne Cantin.

  3. Guillaume Laberge, arrière-arrière-grand-père de Josephe Laberge
  4. Guillaume Laberge était le fils de Robert Laberge et de Françoise Gasse Leborgne. Il était né à L'Ange-Gardien le 30 avril 1674 et fut baptisé par le père missionnaire F. Fillon le 3 mai. Ses parrain et marraine étaient Guillaume Quercy et Catherine Leroux, épouse de René Goulet.

    Guillaume maria à L'Ange-Gardien le 14 février 1695 Marie Jeanne Cantin, fille de Nicolas Cantin et de Marie Madeleine Roulois. Etaient présents: Guillaume Hébert, Guillaume Boucher, Pierre Godin et Pierre Dumesmée. Le père Dufournel, curé, officiait. Pour plus sur la famille de Marie Jeanne Cantin, pressez ICI.

    Marie Jeanne était née dans la basse ville de Québec le 4 août 1678 et fut baptisée par le père Henri Debernières, curé, le lendemain. Ses parrain et marraine étaient Charles Doguet et Jacqueline Roulois, épouse de Denis Derome Descarreaux. Elle mourut veuve à L'Ange-Guardien le 1er décembre 1749 et fut inhumée le surlendemain en présence de Augustin Tremblay et de Simon Boubau. Le père Devoble officiait.

    Guillaume et Marie Jeanne eurent treize enfants, dont neuf se marièrent:

    1. Guillaume Laberge, né au Québec vers 1696, marié à Contrecoeur le 10 juillet 1720 avec Marie Françoise Larue Deplaine et décédé à Saint-Antoine-sur-Richelieu le 29 novembre 1764;
    2. Jacques Laberge, né à L'Ange-Gardien le 31 août 1697, marié à L'Ange-Gardien le 25 juin 1720 avec Marguerite Gagnon et inhumé à L'Ange-Gardien le 20 décembre 1759;
    3. Charles Laberge, né à L'Ange-Gardien le 12 août 1699, marié à L'Ange-Gardien le 3 février 1728 avec Marie Madeleine Amelot Sanspeur et décédé à Québec le 28 novembre 1728;
    4. Timothée Laberge, né à L'Ange-Gardien le 24 juillet 1704 et marié à L'Ange-Gardien le 4 novembre 1727 avec Marie Anne Amelot Sanspeur;
    5. Louis Laberge, né à Château-Richer le 17 septembre 1706, marié à L'Ange-Gardien le 11 avril 1731 avec Véronique Tardif et décédé à Saint-François-de-Sales (Île-Jésus) le 14 mai 1756;
    6. François Laberge, né à L'Ange-Gardien le 11 novembre 1710 et marié à Saint-François-de-Sales (Île-Jésus) le 9 février 1739 avec Marie Anne Charl;es Lajeunesse;
    7. Gabriel Laberge, né à L'Ange-Gardien le 1er juillet 1715 et marié à Québec le 22 septembre 1744 avec Marie Anne Parent;
    8. Pierre Laberge, né à L'Ange-Gardien le 16 mai 1717, marié à Québec le 15 novembre 1751 avec Marie Jeanne Corbin et décédé à Québec le 29 octobre 1757;
    9. Jean Baptiste Laberge, né à L'Ange-Gardien le 24 mars 1720 et marié à Charlesbourg le 25 septembre 1747 avec Marie Josephe Charlotte Audy Roy.

  5. Jacques Laberge, arrière-grand-père de Josephe Laberge
  6. Jacques Laberge était le fils de Guillaume Laberge et de Marier Jeanne Cantin. Il naquit à L'Ange-Gardien le 31 août 1697 et fut baptisé le même jour par le père Gaultier, curé de Notre-Dame-de-la-Visitation. Ses parrain et marraine étaient Robert Laberge et Madeleine Roslois. Le père Gaspard Dufournel, curé de L'Ange-Gardien, a rédigé l'acte. Il fut inhumé à L'Ange-Gardien le 20 décembre 1759 par le père Duburon, curé.

    Jacques maria à L'Ange-Gardien le 25 juin 1720 Marguerite Gagnon, fille de Germain Gagnon et de Jeanne David Pontife. Les époux ne savaient pas signer leur nom. Étaient présents: Denis et Louis Cantin, oncles du marié; Guillaume Hébert, cousin du marié; Charles Vézina et François Hébert. Le père Dufournel officiait. Pour plus sur la famille de Marguerite Gagnon, pressez ICI.

    Marguerite était née à Château-Richer le 9 mai 1691 et fut baptisée le même jour par le père Charles Amador Martin. Ses parrain et marraine étaient Jean David, fils de feu Jacques David, et Marguerite Racine, épouse de Jean Gagnon. Elle mourut à L'Ange-Gardien le 12 avril 1756 et fut inhumée le même jour par le père Parent, vicaire, en présence de Pierre Huot.

    Jacques et Marguerite eurent deux enfants, qui se marièrent:

    1. Guillaume Laberge, né à L'Ange-Gardien le 24 août 1721 et marié à L'Ange-Gardien le 15 novembre 1745;
    2. Marie Angélique Laberge, née à L'Ange-Gardien le 7 janvier 1724, mariée à L'Ange-Gardien le 9 novembre 1744 avec Antoine Goulet et décédée à L'Ange-Gardien le 14 septembre 1765.

  7. Guillaume Laberge, grand-père de Josephe Laberge
  8. Guillaume Laberge était le fils de Jacques Laberge et de Marguerite Gagnon. Il naquit à L'Ange-Gardien le 24 août 1721 et fut baptisé le même jour par le père Dufournel. Ses parrain et marraine étaient Charles Laberge et Rose Hébert. Il mourut à L'Ange-Gardien le 17 juin 1790 et fut inhumé le surlendemain en présence de ses fils Guillaume et Joseph Laberge.

    Guillaume maria à L'Ange-Gardien le 15 novembre 1745 Barbe Julien, fille de Jean Julien et de Marie Louise Trudel. Les époux ne savaient pas signer leur nom. Étaient présents: Jacques Laberge, père du marié; Jean Julien, père de la mariée; Pierre Laberge, oncle du marié; Antoine Goulet, beau-frère du marié; Nicolas et Jean Julien, frères de la mariée; Prisque Gariépy et Étienne Poncelet Huyet. Le père Dufournel, curé, officiait. Pour plus sur la famille de Barbe Julien, pressez ICI.

    Barbe naquit à L'Ange-Gardien le 4 avril 1722 et fut baptisée le même jour par le père Dufournel. Ses parrain et marraine étaient François Hébert et Geneviève Trudel. Elle mourut "D'UNE ATTAQUE D'APOPLEXIE" à L'Ange-Gardien le 27 septembre 1787 et fut inhumée le lendemain en présence de ses fils Guillaume et Joseph Laberge.

    Guillaume et Barbe eurent six enfants qui se marièrent:

    1. Guillaume Laberge, né à L'Ange-Gardien le 8 mars 1750 et marié à L'Ange-Gardien le 31 janvier 1774 avec Marie Angélique Huot;
    2. Marie Marguerite Laberge, née à L'Ange-Gardien le 30 novembre 1751 et mariée à L'Ange-Gardien le 15 février 1773 avec Guillaume Cantin;
    3. Pierre Laberge, né à L'Ange-Gardien le 28 novembre 1756 et marié à Châteauguay le 14 novembre 1791 avec Josephe Pitre;
    4. François Marie Laberge, né à L'Ange-Gardien le 17 septembre 1765 et marié à Beauport le 15 février 1791 avec Marguerite Garnier Grenier;
    5. Louis Laberge, marié à Châteauguay le 22 avril 1788 avec Marguerite Paré;
    6. Charles Laberge, marié à Châteauguay le 24 novembre 1783 avec Marie Victoire Pitre.

  9. Pierre Laberge, père de Josephe Laberge
  10. Pierre Laberge était le fils de Guillaume Laberge et de Barbe Julien. Il naquit à L'Ange-Gardien le 28 novembre 1756 et fut baptisé le lendemain par le père Parent, vicaire. Ses parrain et marraine étaient Philippe Trudel et Madeleine Julien. Il devint laboureur à Beauharnois, dans la paroisse de Châteauguay.

    Pierre maria à Châteauguay le 14 novembre 1791 Josephe Pitre, fille de Jean Baptiste Pitre et d'Anne Marie Marguerite Suret. Pour plus sur la famille de Josephe Pitre, pressez ICI.

    Pierre et Josephe eurent six enfants avant le 1er janvier 1800:

    1. Josephe Laberge, née à Châteauguay le 1er octobre 1792 et mariée à Châteauguay le 4 février 1811 avec Pierre Mallet Maillet;
    2. Catherine Laberge, née à Châteauguay le 6 février 1794 et décédée à Châteauguay le 10 février 1794;
    3. Félicité Laberge, née à Châteauguay le 29 décembre 1794 et décédée le 8 janvier 1799;
    4. Pierre Laberge, né à Châteauguay le 21 août 179;
    5. Michel Laberge, né à Châteauguay le 24 janvier 1798;
    6. Marie Anne Laberge, née à Châteauguay le 5 décembre 1799.
Pour retourner à la famille de Josephe Laberge et de Pierre Mallet Maillet, pressez ICI.


Les Cantin, parents de Marie Jeanne Cantin

  1. Nicolas Cantin, pionnier et père de Marie Jeanne Cantin
  2. Nicolas Cantin, pionnier, était le fils de Louis Cantin et de Marie Desmonceaux demeurés en France. Il était né vers 1630 à Gonneville-sur-Honfleur, dans l'évêché de Lisieux, en Normandie. Il mourut à L'Ange-Gardien le 27 mai 1683 et fut inhumé le même jour en présence de Joseph Guyon, René Letartre et Mathurin Huot. Le père G. Gauthier, curé, officiait.

    Nicolas maria à Québec le 3 août 1660 la pionnière Marie Madeleine Roulois, fille des pionniers Michel Roulois et Jeanne Maline. Le père jésuite François Lemercier officiait. Leurs témoins était Claude Auvert et Martin Prévost. Pour plus sur la famille de Marie Madeleine Roulois, pressez ICI.

    Marie Madeleine était née vers 1647 à Notre-Dame-de-Vair. Elle se remaria à L'Ange-Gardien le 20 août 1684 avec Louis Boucher.

    Nicolas et Marie Madeleine eurent six enfants, qui se marièrent:

    1. Marie Anne Cantin, née à Château-Richer le 21 octobre 1665, mariée à L'Ange-Gardien le 14 janvier 1686 avec Louis Lamarre et inhumée à Neuville le 28 mai 1711;
    2. Denis Cantin, né à Château-Richer le 13 juillet 1668 et marié à L'Ange-Gardien le 24 janvier 1689 avec Ursule Godin;
    3. Marie Madeleine Cantin, née à L'Ange-Gardien le 27 juillet 1673, mariée à L'Ange-Gardien le 29 janvier 1692 avec Nicolas Laberge et décédée à Saint-Augustin le 9 décembre 1743;
    4. Louis Cantin, né à L'Ange-Gardien le 27 décembre 1675 et marié à L'Ange-Gardien le 17 janvier 1701 avec Marie Mathieu;
    5. Marie Jeanne Cantin, née à Québec le 4 août 1678, mariée à L'Ange-Gardien le 14 février 1695 avec Guillaume Laberge et décédée à L'Ange-Gardien le 1er décembre 1749;
    6. Charles Cantin, né à L'Ange-Gardien le 24 mars 1681, marié à L'Ange-Gardien le 25 juin 1703 avec Marie Madeleine Vézina et décédé à Québec le 12 août 1716.
Pour retourner à la famille de Marie Jeanne Cantin et de Guillaume Laberge, pressez ICI.


Les Roulois, parents de Marie Madeleine Roulois

  1. Michel Roulois, pionnier et de Marie Madeleine Roulois
  2. Michel Roulois, pionnier, était le fils de Marin Roulois et de Perrine Boulet décédés en France. Il était né vers 1621 à Saint-Pierre-des-Ormes, dans l'évêché de Le Mans, en Maine. Il mourut à L'Ange-Gardien le 12 octobre 1690 et fut inhumé le lendemain en présence de René Letartre, Jean Godin et Jean Huot. Le père G. Gauthier, curé, officiait.

    Michel maria en France avant le 6 octobre 1643 la future pionnière Jeanne Maline.

    Jeanne était née vers 1619 à Saint-Cosme-de-Vair, dans l'évêché de Le Mans, en Maine. Elle mourut à Château-Richer le 4 janvier 1689 et fut inhumée le lendemain en présence de Noël Gagnon et de Charles Roger. Le chanoine Charles Amador Martin officiait.

    Michel et Jeanne eurent trois enfants, qui se marièrent:

    1. Jacqueline Roulois, pionnière, née en France le 6 octobre 1643, mariée à Québec le 17 avril 1657 avec Denis derome Descarreaux et décédée à Québec le 18 mai 1718;
    2. Marie Madeleine Roulois, pionnière née en France vers 1647 et mariée à Québec le 3 août 1660 avec Nicolas Cantin;
    3. Michel Roulois, né à Québec le 5 janvier 1655, marié à Château-Richer le 24 novembre 1676 avec Catherine Drouin et décédé à Château-Richer le 15 février 1686.
Pour retourner à la famille de Marie Madeleine Roulois et de Nicolas Cantin, pressez ICI.


Les Gagnon, ancêtres de Marguerite Gagnon

  1. Jean Gagnon, pionnier et grand-père de Marguerite Gagnon
  2. Jean Gagnon, pionnier, était le fils de Pierre Gagnon et de Renée Roger demeurés en France. Il était né le 13 août 1610 à Saint-Aubin de Tourouvre, dans l'évêché de Chartres, en Perche. Il mourut à Château-Richer le 2 avril 1670 et fut inhumé le même jour par le père missionnaire Fillon. Il était alors marguiller de la paroisse.

    Jean maria à Québec le 29 juillet 1640 la pionnière Marguerite Cochon, fille de Jean Cochon et de Marguerite Cointel. Étaient présents: Pierre Gardeur de Repentigny, Noël Juchereau des Chastelets et Jean Bourdon. Le père Nicolas Adam, curé, officiait.

    Marguerite était née vers 1620 dans la paroisse Saint-Jacques à Dieppe, dans l'archevêché de Rouen en Normandie. Elle mourut à l'Hôtel-Dieu de QUébec le 24 juin 1699 et fut inhumée le même jour Jean et Marguerite eurent huit enfants dont six se marièrent:

    1. Jeanne Gagnon, baptisée le 15 août 1641, mariée à Québec le 26 avril 1654 avec Jean Chapleau et inhumée à Québec le 24 mai 1699;
    2. Renée Marie Gagnon, baptisée à QUébec le 8 avril 1643 et mariée au Québec le 3 octobre 1660 avec Jean Ouimet;
    3. Marguerite Gagnon, baptisée à Québec le 12 février 1645 et mariée à Château-Richer le 16 novembre 1661 avec Jean Baptiste Caron;
    4. Jean Gagnon, baptisé à Québec le 5 février 1648, marié à Château-Richer le 26 octobre 1670 avec Marguerite Drouin et décédé à Château-Richer le 7 décembre 1687;
    5. Germain Gagnon, né à Québec le 1er septembre 1653, marié à Château-Richer le 27 juillet 1688 avec Jeanne David Pontife et décédé à Château-Richer le 23 novembre 1708;
    6. Marie Gagnon, née à Québec le 1er août 1659, mariée à Château-Richer le 9 février 1678 avec Louis Gagné et décédée à l'Hôtel-Dieu de Québec le 24 juillet 1722.

  3. Germain Gagnon, père de Marguerite Gagnon
  4. Germain Gagnon était le fils de Jean Gagnon et de Marguerite Cochon. Il était né à Québec le 1er septembre 1653 et fut baptisé le 12 septembre par le père Jérôme Lalemant. Ses parrain et marraine étaient Germain Barbier et Jacqueline Potel. Il mourut veuf à Château-Richer le 23 novembre 1708 et fut inhumé le lendemain en présence d'Étienne Drouin, Jean Cloutier et Pierre Chapelain. Le père Antoine Chabot, curé de Saint-Anne, officiait. L'acte fut rédigé par le père G. Gauthier.

    Germain maria à Château-Richer le 27 juillet 1688 Jeanne David Pontife, fille de Jacques Laurent David Pontife et de Marie Granderie Grandin. Étaient présents: Jean Caron, Louis Gagnier, Jean Gagnon et Jacques David, frère de la mariée. Le père Charles Amador Martin officiait. Pour plus sur la famille de Jeanne David Pontife, pressez ICI.

    Jeanne naquit à Château-Richer le 5 novembre 1669 et fut "BAPTISÉE DANS L'ÉGLISE DE STE-ANNE" par le père Decaumont. Ses parrain et marraine étaient François Sauvin et Jeanne Maline. Elle mourut à Château-Richer le 11 novembre 1698 et fut inhumée le même jour par le père G. Gauthier en présence de Jean David, Jean Caron et Jacques Cochon.

    Germain et Jeanne eurent cinq enfants dont trois se marièrent:

    1. Raphaël Gagnon, né à Château-Richer le 28 août 1689 et marié à Château-Richer le 25 mai 1709 avec Marie Louise Cloutier;
    2. Marguerite Gagnon, née à Château-Richer le 9 mai 1691, mariée à L'Ange-Gardien le 25 juin 1720 avec Jacques Laberge et décédée à L'Ange-Gardien le 12 avril 1756;
    3. Geneviève Gagnon, née à Château-Richer le 25 juin 1693, mariée au Québec le 10 juin 1716 avec Paul Simard Lombrette et inhumée à la Petite-Rivière-Saint-François le 5 juillet 1759.
Pour retourner à la famille de Marguerite Gagnon et de Jacques Laberge, pressez ICI.


Les David Pontife, parents de Jeanne David Pontife

  1. Jacques Laurent David Pontife, pionnier et père de Jeanne David Pontife
  2. Jacques Laurent David Pontife, pionnier, était le fils de Blaise David et de Flavie Morel demeurés en France. Il était né vers 1631 à Notre-Dame de Bracquemont, dans l'archevêché de Rouen, en Normandie.

    Jacques Laurent, matelot, maria à Château-Richer le 29 août 1662 la pionnière Marie Granderie Grandin, fille de Claude Grandin et de Jeanne Toussaint demeurés en France. Étaient présents: Gabriel Gosselin, Martin Provost et monsieur Filion. Le père Thomas Morel, curé, officiait.

    Marie était née vers 1646 dans la paroisse Saint-André-des-Arts à Paris. Elle fut inhumée à Château-Richer le 29 juin 1728 par le père Lechasseur, curé, en présence de Joseph Plante et Jean Légaré.

    Jacques Laurent et Marie eurent six enfants, dont cinq se marièrent:

    1. Marie David Pontife, née à Château-Richer le 5 décembre 1663, mariée à Château-Richer le 10 février 1681 avec Noël Favron et inhumée à Québec le 6 mars 1706;
    2. Jean David Pontife, né à Château-Richer le 12 octobre 1665, marié à Château-Richer le 4 novembre 1692 avec Marie Anne Provost Prévost et décédé à Château-Richer le 8 avril 1703;
    3. Marguerite David Pontife, née à Château-Richer le 2 novembre 1667, mariée à Château-Richer le 21 novembre 1689 avec Joseph Lesot et inhumée à Château-Richer le 16 février 1754;
    4. Jeanne David Pontife, née à Château-Richer le 5 novembre 1669, mariée à Château-Richer le 27 juillet 1688 avec Germain Gagnon et décédée à Château-Richer le 11 novembre 1698;
    5. Marie Anne David Pontife, née à Château-Richer le 7 juin 1672, mariée à Château-Richer le 12 octobre 1694 avec Vincent Gagnon et décédée à Château-Richer le 7 mai 1711.
Pour retourner à la famille de Jeanne David Pontife et de Germain Gagnon, pressez ICI.




Jacques Beaulieu
beajac@videotron
Révisé le 22 juillet 2019
Ce site a été visité 22314885 fois
depuis le 9 mai 2004