Mes racines / my roots

Henri Césaire Saint-Pierre


Adéline Albina Lesieur


Napoléon Mallette


Louis Émery Beaulieu


Guillaume Saint-Pierre


Joseph Bélanger


Geneviève Saint-Pierre


Jeanne Beaulieu Casgrain


Jean Casgrain


Simone Aubry Beaulieu


Marcel Malépart


Jaque Masson


Édouard Trudeau


Rolland Labrosse


Jacques Cousineau



Recherche
de
"Mes racines"

sur
JacquesBeaulieu.Ca


Retour
à la page
initiale

de
JacquesBeaulieu.Ca
Les Morel Mador, Roy, Bouchard, Boissel

Les Morel Madore, ancêtres de Catherine Morel Mador

  1. Michel Morel, pionnier et arrière-arrière-arrière-grand-père de Catherine Morel Mador
  2. Michel Morel, pionnier, naquit dans l'évêché de Troyes, en Champagne.

    Michel maria au Québec avant le 18 janvier 1671 la pionnière Marie Grandin Grondin.

    Marie était née vers 1654 dans l'archevêché de Rouen, en Normandie. Elle se remaria au Québec avant 1674 avec Claude Robillard. Elle mourut "À L'HÔTEL-DIEU" et fut inhumée à Montréal le 31 octobre 1708 laissant veuf son deuxième mari. Le père Priat officiait et les pères Henri Mériel et Pierre Rémy étaient présents.

    Michel et Marie n'eurent qu'un enfant:

    1. François Morel, baptisé à Trois-Rivières le 18 janvier 1671, marié à Montréal le 5 novembre 1696 avec Marie Moisan en premières noces et à Montréal le 1er décembre 1708 Marie Roy en secondes, et décédé à Lachine le 9 décembre 1740.

  3. François Morel Mador, arrière-arrière-grand-père Catherine Morel Mador
  4. François Morel Mador était le fils de Michel Morel et de Marie Grandin Grondin. Il fut baptisé à Trois-Rivières le 18 janvier 1671 par le père récollet Hilarion Guénin. Ses parrain et marraine étaient Amador Godefroy et Madeleine Jutras. Il mourut à Lachine le 9 décembre 1749 et fut inhumé le lendemain par le père missionnaire De Vallières en présence d'Alexis Tabau et du bedeau Jean Baptiste Dubois.

    François, de Côte Saint-Paul, dans la paroisse des Saints-Anges-de-Lachine, veuf de Marie Moisan qu'il avait épousée à Montréal le 5 novembre 1696, maria à Montréal le 1er décembre 1708 Marie Roy, fille de Jean Baptiste Roy et de Marie Anne Bouchard. La mariée ne savait pas signer son nom. Étaient présents: Jean Roy, père de la mariée; Paul Bouchard, oncle maternel de la mariée et bourgeois de Montréal; Pierre Trottier Desaulniers, marchand et bourgeois de Montréal; Michel Brunet et Jean Moisan, tous deux de Lachine. Le père Priat, vicaire, officiait. Pour plus sur la famille de Marie Roy, pressez ICI.

    Marie fut baptisée à Montréal le 29 mars 1691 par le père Étienne Guyotte, curé. Ses parrain et marraine étaient Louis et Marie Roy. Elle fut inhumée à Montréal le 18 février 1746 par le père Jean Boufandeau, "PRÊTRE DU SÉMINAIRE", en présence de Pierre Conte et de l'ecclésiastique Talbot.

    François et Marie eurent seize enfants: neuf de ceux-ci ne dépassèrent deux mois et quatre seulement se marièrent:

    1. Louis Morel Mador, né à Lachine le 20 décembre 1711 et marié à Lachine le 7 janvier 1736 avec Marie Catherine Chénier;
    2. Marie Catherine Morel Mador, née à Lachine le 19 avril 1723 et mariée à Lachine le 23 novembre 1739 avec Jean Baptiste Rapin;
    3. Marie Félicité Morel Mador, née à Lachine le 29 août 1724 et mariée à Lachine le 17 juillet 1741 avec François Marie Monet;
    4. Marie Josephe Morel Mador, née à Lachine le 29 octobre 1731 et mariée à Lachine le 14 avril 1749 avec Pierre Hubert Lacroix.

  5. Louis Morel Mador, arrière-grand-père Catherine Morel Mador
  6. Louis Morel Mador était le fils de François Morel Mador et de Marie Roy. Il naquit à Lachine le 20 décembre 1711 et fut baptisé le même jour par le père Vilermaula, curé. Ses parrain et marraine étaient Louis Fortier et Marie Roy, fille de François Roy. Il mourut à Lachine le 3 mars 1782 "DANS L'ÉGLISE DE CETTE PAROISSE" et fut inhumé le surlendemain.

    Louis maria à Lachine le 7 janvier 1736 Marie Catherine Chénier, fille de Jean Baptiste Chénier et de Marie Barbe Rapin. Étaient présents: Jean Séguin, beau-frère du marié; Alexis Tabau, François Merlot, Claude Cécire, Joseph Chénier, frère de la mariée; Pascal Pilet, Joseph Gervais, Bernardin et Charles Lemaire, cousins de la mariée; Clémence et Marie Anne Rapin, tantes de la mariée. Le père missionnaire De Vallières officiait. Pour plus sur la famille de Marie Catherine Chénier, pressez ICI.

    Marie Catherine naquit à Montréal le 7 août 1712 et fut baptisée le même jour par le père Belmont. Ses parrain et marraine étaient Louis de Ramezay, fils de monsieur de Ramezay, "GOUVERNEUR DE MONTRÉAL, CHEVALIER DE SAINT-LOUIS, OFFICIER DE LA MARINE", et de Marie Catherine de Galifet, fille de monsieur de Galifet, "GOUVERNEUR DES TROIS-RIVIÈRES, CHEVALIER DE SAINT-LOUIS". Elle mourut veuve à Lachine le 13 octobre 1793 et fut "INHUMÉE DANS L'ÉGLISE" le lendemain Louis et Marie Catherine eurent onze enfants, dont sept qui se marièrent:

    1. Joseph Louis Basile Morel Mador, né à Lachine le 27 mai 1738 et marié à Lachine le 10 février 1766 avec Marie Françoise Vincent Chrétien;
    2. Marie Apolline Morel Mador, née à Pointe-Claire le 4 mars 1740 et mariée à Lachine le 14 novembre 1763 avec Pierre Cardinal;
    3. François Morel Mador, né à Pointe-Claire le 7 avril 1745 et marié à Lachine le 15 février 1768 avec Marguerite Campeau;
    4. Isabelle Élisabeth Morel Mador, née à Lachine le 10 novembre 1748 et mariée à Lachine le 19 juillet 1773 avec Pierre Landry;
    5. Antoinette Marie Geneviève Morel Mador, née à Lachine le 3 septembre 1752 et mariée à Lachine le 8 mai 1775 avec Étienne Gosselin;
    6. Antoine Morel Mador, né à Lachine le 3 septembre 1752 marié à Lachine le 12 février 1776 avec Marie Geneviève Bertrand;
    7. Antoine Morel Mador, marié à Lachine le 6 novembre 1797 avec Élisabeth Cuillerier Ribercour Léveillé.

  7. François Morel Mador, grand-père Catherine Morel Mador
  8. François Morel Mador était le fils de Louis Morel Mador et de Marie Catherine Chénier. Il naquit à Pointe-Claire le 7 avril 1745 et fut baptisé le même jour par le père missionnaire Gladel. Ses parrain et marraine étaient Michel Brunet Letang fils et Charlotte Madeleine Ladouceur, de Sainte-Anne. Il mourut veuf à Lachine le 16 juillet 1823 et fut inhumé le surlendemain.

    François, cultivateur, épousa à Lachine le 15 février 1768 Marguerite Campeau, fille de Paul Campeau et d'Élisabeth Isabelle Marie Fortier, de Saint-Laurent, Île d'Orléans. Les époux étaient tous deux résidents de Lachine. Joseph Morel, frère de l'époux, et François et Pierre Campeau, oncles de l'épouse, étaient présents. L'officiant et rédacteur de l'acte a omis de signer. Pour plus sur la famille de Marguerite Campeau, pressez ICI.

    Marguerite mourut à Lachine le 27 février 1811 et fut inhumée le 1er mars.

    François et Marguerite eurent quatre qui se marièrent:

    1. François Morel Mador, marié à Saint-Eustache le 22 janvier 1798 avec Marguerite Lalande Latreille Mauger;
    2. Jean Baptiste Morel Mador, marié à Lachine le 5 février 1798 avec Élisabeth Roy Dussault Lapensée;
    3. Marguerite Morel Mador, mariée à Lachine le 4 février 1793 avec Nicolas Chartier Robert;
    4. Marie Charlotte Morel Mador, mariée à Lachine le 18 novembre 1793 avec Joseph Jean Vincent DeJean.

  9. François Morel Mador, père Catherine Morel Mador
  10. François Morel Mador était le fils de François Morel Mador et de Marguerite Campeau. Il mourut veuf à Saint-Benoît le 22 juin 1850 et fut inhumé le surlendemain.

    François, alors résidant à la Mission du Lac, maria à Saint-Eustache le 22 janvier 1798 Marguerite Lalande Latreille Mauger, fille de Jean Baptiste Antoine Lalande Latreille Mauger et de Marie Ursule Proulx. Étaient présents: Jean Baptiste Madore, frère du marié; Joseph Morisseau et Nicolas Robert, beaux-frères du marié; Ignace Campeau, oncle du marié; Michel lalande, frère de la mariée; et Ambroise Lalande et Antoine Proulx, oncle de la mariée. L'officiant et rédacteur de l'acte a omis de signer. Pour plus sur la famille de Marguerite Lalande Latreille Mauger, pressez ICI.

    François et Marguerite eurent au moins une fille qui se maria:

    1. Catherine Morel Mador, mariée à Saint-Benoît le 11 août 1823 avec Philippe Bélanger.
Pour retourner à la famille de Catherine Morel Mador et de Philippe Bélanger, pressez ICI.


Les parents de Marie Roy

  1. Jean Roy, pionnier et grand-père de Marie Roy
  2. Jean Roy, pionnier, naquit vers 1633 à St-Étienne, Marans, évêché de La Rochelle. Il mourut à Montréal ou à Lachine en avril ou mai 1676.

    Jean se maria en France avant le 11 décembre 1660 avec la future pionnière Françoise Bouet, née vers 1638 Marans, évêché de La Rochelle.

    Françoise se remaria à Lachine en 1677 avec Alexis Buet. Elle fut inhumée à Lachine le 19 mai 1722; étaient présents: ses fils Jean Baptiste et François Roy. Le père J. LeTessier, curé de Lachine, officiait.

    Jean et Françoise eurent six enfants qui se marièrent:

    1. Jeanne Françoise Roy, baptisée à Montréal le 11 décembre 1660 et mariée à Montréal le 19 décembre 1672 à Pierre Tabeau Lepetit Léveillé;
    2. Jean Baptiste Roy, baptisé à Montréal le 8 février 1662, marié à Montréal le 6 février 1690 avec Marie Anne Bouchard et décédé à Montréal le 3 avril 1741;
    3. Marie Agnès Jeanne Roy, baptisée à Montréal le 23 octobre 1664, mariée à Lachine le 21 novembre 1678 avec André Merlot et décédée à Ste-Anne-de-Bellevue le 14 décembre 1717;
    4. Jeanne Françoise Roy, baptisée à Montréal le 22 février 1667, mariée à Lachine le 27 septembre 1683 avec Vincent Dugas et inhumée à Montréal le 28 septembre 1686;
    5. François Roy, baptisé à Montréal le 7 mai 1670, marié à Lachine le 28 décembre 1693 avec Marie Cécire et inhumé à Lachine le 8 septembre 1760; Louis Roy, baptisé à Montréal le 23 décembre 1672, marié à Lachine le 29 octobre 1697 avec Françoise Marie Roy Lapensée et inhumé à Montréal le 31 mars 1716;
    6. André Roy, baptisé à Montréal le 3 décembre 1675, marié à Montréal le 9 mai 1701 avec Marie Jeanne Péladeau StJean et inhumé à Ste-Geneviève-de-Pierrefonds le 31 mars 1753.

  3. Jean Roy, père de Marie Roy
  4. Jean Baptiste Roy était le fils de Jean Roy et de Françoise Bouet. Il fut baptisé à Montréal le 8 février 1662. Ses parrain et marraine étaient Jean Sicotte et Marie Thérèse Lebreuil, épouse de Marin Deniau. L'officiant et rédacteur de l'acte a omis de signer. Il mourut à Montréal le 3 avril 1741 et fut "INHUMÉ DANS LE CIMETIÈRE PRÈS DE L'ÉGLISE" le lendemain par le père Gasnault en présence du vicaire Déat et de l'ecclésiastique Talbot.

    Jean Baptiste maria à Montréal le 6 février 1690 Marie Anne Bouchard, fille d'Étienne Bouchard et de Marguerite Boissel. L'époux ne savait pas signer son nom. "UNE DISPENSE DE DEUX BANS A ÉTÉ ACCORDÉE." L'officiant et rédacteur de l'acte a omis de signer. Leurs témoins étaient Jacques Cardinal et Nicolas Gode. Pour plus sur la famille de Marie Anne Bouchard, pressez ICI.

    Marie Anne était née dans la basse ville de Québec le 25 décembre 1673 et fut baptisée le même jour par le père Henri Debernières, curé. Ses parrain et marraine étaient Jean Levasseur, "SECRÉTAIRE DU COMTE DE FRONTENAC", et Marie Anne Fleureau, épouse du chirurgien Jean Delaunay. Elle mourut à Montréal le 22 avril 1746 et fut "INHUMÉE DANS LE CIMETIÈRE PRÈS DE L'ÉGLISE" le lendemain par le père Breul en présence du père Déat et de l'ecclésiastique Talbot.

    Jean et Marie Anne eurent dix-neuf enfants, dont onze se marièrent:

    1. Marie Roy, baptisée à Montréal le 29 mars 1691, mariée à Montréal le 1er décembre 1708 avec François Morel Mador et inhumée à Montréal le 18 février 1746;
    2. Marie Angélique Roy, née à Montréal le 16 avril 1694, mariée à Montréal le 6 juin 1713 avec Antoine Tune Dufresne et décédée à Montréal le 21 avril 1758;
    3. Marie Madeleine Roy, née à Montréal le 30 mai 1695 et mariée à Montréal le 7 octobre 1715 avec Louis Langevin Lacroix;
    4. Marguerite Roy, née à Montréal le 17 août 1696, mariée à Montréal le 30 juillet 1731 avec Charles Pothier et décédée à Montréal le 20 mars 1735;
    5. Étienne Roy, né à Montréal le 3 septembre 1698, marié à Montréal le 17 janvier 1725 avec Marie Lécuyer et décédé à Montréal le 8 mars 1763;
    6. Marie Anne Roy, née à Montréal le 10 avril 1700, mariée à Montréal le 25 octobre 17232 avec Jean Baptiste Jarry Henrichon Henry et décédée à Montréal le 15 novembre 1727;
    7. René Roy, né à Montréal le 9 décembre 1702, marié avec Madeleine Mercier avant le 15 janvier 1745, jour de son inhumation à Fort de Chartres;
    8. Marie Josephe Roy, née à Montréal le 31 décembre 1706, mariée à Montréal le 8 novembre 1728 avec François Mallet Maillet et décédée à Pointe-Claire le 8 mars 1744;
    9. Françoise Roy, née à Montréal le 20 mars 1709, mariée à Montréal le 1er mars 1745 avec Pierre Joseph Rainville et décédée à Laprairie le 14 octobre 1747;
    10. Élisabeth Roy, née à Montréal le 4 juillet 1710 et mariée à Montréal le 20 juillet 1746 avec Jean Baptiste Morin;
    11. Marie Louise Roy, née à Montréal le 15 avril 1714 et mariée à Montréal le 30 juillet 1742 avec Jean Claude Bineau.
Pour retourner au mariage de Marie Roy avec François Morel Mador, pressez ICI.


Les parents de Marie Anne Bouchard

  1. Étienne Bouchard, pionnier et père de Marie Anne Bouchard
  2. Étienne Bouchard, pionnier, était le fils de Pierre Bouchard et de Nicole Chartrand demeurés en France. Il était né vers 1622 dans la paroisse Saint-Paul de Paris. Il mourut à Montréal le 20 juillet 1676 en présence de Fomblanche. L'officiant et rédacteur de l'acte a omis de signer.

    Pierre, maître chirurgien de Mont-Royal, maria à Québec le 6 août 1657 Marguerite Boissel, de Québec, fille de Jacques Boissel et de Marie Héripel. Leurs témoins étaient Louis Dailleboust et De Maisonneuve. Le père Joseph Poncet officiait. Pour plus sur la famille de Marguerite Boissel, pressez ICI.

    Marguerite fut baptisée à Québec le 20 septembre 1643 par le père Gilles Nicolet. Ses parrain et marraine étaient Jean Juchereau Laferté et Marguerite Cochon, épouse de Jean Gagnon. Elle se remaria à Québec le 7 janvier 1687 avec Julien François Joyaux Dulong Dolone. Elle mourut à Montréal le 12 avril 1731 et fut inhumée le lendemain par le père Favre en présence de son fils Paul Bouchard et de l'écclésiastique Doinet.

    Étienne et Marguerite eurent sept enfants, dont trois se marièrent:

    1. Paul Bouchard, baptisé à Montréal le 10 février 1663, marié à Montréal le 18 novembre 1687 avec Louise Leblanc et décédé à Montréal le 25 août 1734;
    2. Marie Anne Bouchard, née à Québec le 25 décembre 1673, mariée à Montréal le 6 février 1690 avec Jean Baptiste Roy et décédée à Montréal le 22 avril 1746;
    3. Marie Jeanne Bouchard, née à Québec le 10 juillet 1675, mariée à Montréal le 22 juin 1699 avec François Pampalon Labranche et décédée à Québec le 15 décembre 1737.
Pour retourner au mariage de Marie Anne Bouchard avec Jean Baptiste Roy, pressez ICI.


Les parents de Marguerite Boissel

  1. Jacques Boissel, pionnier et père de Marguerite Boissel
  2. Jacques Boissel, pionnier naquit vers 1604 dans l'évêché de Chartres en Beauce. Il mourut en 1682.

    Jacques épousa en France avant le 26 février 1640 la future pionnière Marie Héripel.

    Marie était née vers 1619 dans l'évêché de Chartres, en Beauce. Elle mourut veuve à Québec et y fut inhumée le 1er novembre 1697 par le père François Dupré, curé, en présence de Jean Dubruil et de Jacques Michelon.

    Jacques et Marie eurent neuf enfants, dont cinq se marièrent:

    1. Noël Boissel, baptisé à Québec le 13 mai 1641, marié à Québec le 23 juillet 1669 avec Marie Morin et décédé à Québec le 19 mai 1721;
    2. Marguerite Boissel, baptisée à Québec le 20 septembre 1643, mariée à Québec le 6 août 1657 avec Étienne Bouchard et décédée à Montréal le 12 avril 1731;
    3. Guillaume Boissel, né à Québec le 29 novembre 1651, marié à Montréal le 27 novembre 1686 avec Louise Leblanc et inhumé à Montréal le 16 août 1687;
    4. Gilles Boissel, né à Québec le 9 février 1658, marié à Saint-Laurent, Île d'Orléans, le 15 juillet 1697 avec Marie Marguerite Salois et décédé à La Durantaye le 17 août 1715;
    5. Jeanne Marie Anne Boissel, née à Québec le 6 octobre 1662, mariée à Québec le 25 octobre 1683 avec Jean Baptiste Vergeat Prénouveau et inhumée à Québec le 2 décembre 1733.
Pour retourner au mariage de Marguerite Boissel avec Étienne Bouchard, pressez ICI.




Jacques Beaulieu
beajac@videotron
Révisé le 22 juillet 2019
Ce site a été visité 14434815 fois
depuis le 9 mai 2004