Mes racines / my roots

Henri Césaire Saint-Pierre


Adéline Albina Lesieur


Napoléon Mallette


Louis Émery Beaulieu


Guillaume Saint-Pierre


Joseph Bélanger


Geneviève Saint-Pierre


Jeanne Beaulieu Casgrain


Jean Casgrain


Simone Aubry Beaulieu


Marcel Malépart


Jaque Masson


Édouard Trudeau


Rolland Labrosse


Jacques Cousineau



Recherche
de
"Mes racines"

sur
JacquesBeaulieu.Ca


Retour
à la page
initiale

de
JacquesBeaulieu.Ca
La famille de Jean Baptiste Malépart
Les originaux des photos trouvées sur cette page sont la propriété d'Odile Malépart, fille de Marcel Malépart

La famille de Jean Baptiste Léon Malépart, frère de George Stanislas Malépart

Jean Baptiste Léon Malépart, fils de Jean Baptiste Malépart et de Marie Olive Aldégonde Labadie. Pour plus sur eux et leur famille, pressez ICI.

Jean Baptiste naquit à Varennes le 19 janvier 1846 et fut baptisé le lendemain. Ses parrain et marraine étaient Léon Hamel et sa soeur Olive Malépart.

Alors tanneur comme son père avant lui, Jean Baptiste marié en l'église Sainte-Anne de Varennes le 17 février 1873 Marie Anne Almina Brien Desrochers, fille de Hyacinthe Brien Desrochers et de Angèle Biron.

Comme nous l'avons dit, Jean Baptiste était tanneur à Varennes le jour de son mariage, en 1873; emploi qu'il a occupé au moins jusqu'en décembre 1881.

Il devient peu après garde au pénitencier de Saint Vincent de Paul où son frère George Stanislas est comptable. Il y est vraisemblablement demeuré jusqu'en 1892 environ puisqu'il est alors travailleur manuel vivant au 583 rue Drolet dans la paroisse Saint-Jean-Baptiste de Montréal en 1893. En 1897, il y demeure toujours mais il est rentier. Il semble qu'il y soit resté jusqu'à sa mort.

Jean Baptiste, avons-nous vu, fut gardien au pénitencier de Saint-Vincent-de-Paul entre 1882 et 1892 environ. Parmi les autres gardiens se trouve Romuald Gadbois, qui y mourut en 1891. (Pour plus sur eux et leur famille, pressez ICI.) Sa veuve déménagea sa famille à Montréal à peu près au même moment que Jean-Baptiste déménagea la sienne à Montréal et il semble donc que les enfants des deux familles aient continué à faire connaissance.

Jean Baptiste et Marie Anne Almina eurent plusieurs enfants, dont:

  1. Elmina Malépart, née le 14 janvier 1874, mariée à Montréal le 29 octobre 1900 Wilfrid Lacroix (Pour plus sur eux et leur famille, pressez ICI.);
  2. Jean Baptiste Malépart, né en 1876 environ, marié à Montréal le 12 avril 1915 avec Marie Roy;
  3. Joseph Raoul Camille Malépart, né à Varennes le 30 juillet 1877 et marié le 9 novembre 1908 dans la paroisse de L'Enfant-Jésus, Pointe-aux-Trembles, avec Albina Dubreuil;
  4. Marie Rébecca Corina Malépart, née à Varennes le 4 septembre 1879, décédée à dans la paroisse Saint-Jean-Baptiste de Montréal le 26 juin 1897 et inhumée à Varennes le 29 du même mois;
  5. Marie Anna Zoé Malépart, née à Varennes le 8 décembre 1881;
  6. Marie Cephora Malépart, décédée à Saint-Vincent de Paul le 20 mars 1889 et inhumée à Varennes le lendemain;
  7. Maria Malépart, née vers 1882, mariée à Montréal le 17 septembre 1906 avec Jean Baptiste Anatole Perreault;
  8. Napoléon Malépart, né vers 1885, marié à Montréal le 1er février 1934 avec Albina Dubreuil;
  9. Hyacinthe Malépart, né vers 1890, marié à Montréal le 1er juillet 1912 avec Marie Eugénie Bérubé.



Calixte Lacroix et Elmina Malépart

Elmina Malépart, fille de Jean Baptiste Malépart et de Maria Anne Elmina Brien Desrochers, résidant au 583 rue Drolet depuis 1893 environ, maria en l'église Saint-Jean-Baptiste à Montréal le 29 octobre 1900 Wilfrid Lacroix, épicier de Saint-Joseph du Lac, comté des Deux-Montagnes, fils de Calixte Lacroix et de Elisa Joanette, autrefois de Saint-Joseph-du-Lac et résidant au 480 rue Drolet depuis plus d'un an. Pour plus sur eux et leur famille, pressez ICI.

Un Wilfrid Lacroix apparaît dans le Lovell de 1899-1900: celui-ci était commis, et chambrait au 462 Drolet. Il ne paraît pas dans les autres éditions et donc a quitté Montréal. Ce qui est consistant avec étant devenu épicier à Saint-Joseph-du-Lac après avoir acquis un an d'expérience en ville.

Ce couple n'était plus à Saint-Joseph-du-Lac selon le recensement de 1911 et il n'a pas été inhumé au cimetière Notre-Dame-des-Neiges.




Elmina Malépart et Adoualda Gadbois






La famille de Calixte Lacroix

Selon le recensement d'avril 1891, Calixte Lacroix, 42 ans, marié, est agriculteur dans la paroisse de Saint-Joseph-du-Lac dans le comté des Deux-Montagnes. Il y vit avec son épouse Elisa, 38 ans, et ses enfants: Wilfrid, 13 ans; Emma, 10 ans; Norbert, 9 ans; Emile, 6 ans; Bernadette, 1 an; et le dernier né: Aldonas, 4 mois.

Calixte arrive à Montréal vers 1899: c'est alors qu'il apparaît dans le Lovell pour la première fois: il est travailleur manuel, résidant au 480 Drolet. Vers 1905 il a déménagé au 853 Sanguinet. Calixte Lacroix et Elisa Joannette eurent sept enfants qui se marièrent à l'église Saint-Jean-Baptiste de Montréal:

  1. Emma Lacroix, le 7 août 1899 avec Joel Larocque;
  2. Wilfrid Lacroix, le 29 octobre 1900, avec Elmina Malépart;
  3. Norbert Lacroix, le 1er juin 1903, avec Lucienne Vileneuve;
  4. Hervé Lacroix, le 26 octobre 1916 avec Laura Martin;
  5. Aldonas Lacroix, le 28 août 1918, avec Georgette Rochon;
  6. Bernadette Lacroix, le 28 septembre 1918, avec Gérard Parent;
  7. Emile Lacroix, le 16 mai 1923, avec Fleur-Ange Grothé.



Documents numérisés ou transcrits

  1. Baptême de Jean Baptiste Léon Malépart à Varennes (20 janvier 1846)



    Le vingt Janvier mil huit cent quarante six nous Prêtre Curé soussigné avons baptizé Jean Baptiste Léon né hier du légitime mariage de Jean Baptiste Malépart & de Eldégonde Sabadie. Parrain Léon Hamel, marraine Olive Malépart soussignés.

  2. Mariage de Jean Baptiste Malépart et de Marie Anne Almina Brien dit Desrochers en la paroisse Sainte-Anne de Varennes (17 février 1873)



    Ce dix-sept Février mil huit cent soixante-treize, après la publication d'un ban de mariage faite au prône de notre messe paroissiale entre Jean Baptiste Malépart, tanneur, domicilié en cette paroisse, fils majeur de Jean Baptiste Malépart, tanneur, et de Marie Olive Aldegonde Labadie de cette paroisse d'une part et Marie Anne Almina Brien dite Desrochers aussi domiciliée en cette paroisse, fille majeure de Hyacinthe Brien dit Desrochers, rentier, et d'Angèle Miron de cette paroisse d'autre part, ne s'étant découvert aucun empêchement et vu le consentement des parents ainsi que la dispense de deux bans accordée par Messire J. O. Paré, Chanoine, Secrétaire à ce seputé le onze de ce mois, Nous, soussigné, Vicaire de Varennes avons reçu leur mutuel consentement de mariage eet leur avons donné la bénédiction nuptiale en présence de Hyacinte Brien dit Desrochers, père de l'épouse qui a déclaré ne savoir signer, et de Georges Stanislas Malépart frère de l'époux soussigné avec nous ainsi que les époux et plusieurs autres présents au mariage.

  3. Baptême de leur fille Marie Anne Elmina Malépart Tourangeau à Varennes (15 janvier 1874)




  4. Baptême de leur fils Joseph Raoul Malépart Tourangeau à Varennes (31 juillet 1877)




  5. Baptême de leur fille Marie Rébecca Corina Malépart Tourangeau à Varennes (5 septembre 1879)




  6. Baptême de leur fille Marie Anna Zoé Malépart Tourangeau à Varennes (9 décembre 1881)




  7. Sépulture de leur fille Marie Cephora Malépart Tourangeau à Varennes (21 mars 1889)




  8. Sépulture de leur fille Marie Rébecca Corina Malépart Tourangeau à Varennes (29 juin 1897)






Jacques Beaulieu
jacqbeau@canardscanins.ca
Révisé le 3 avril 2018
Ce site a été visité 11270295 fois
depuis le 9 mai 2004